Valence

MA VIE DE TOURISTE – Maeva et Ines : « L’Espagne c’est le pays des jeunes ! »

Pendant la période estivale, notre rendez-vous hebdomadaire, Ma Vie d’Expat, laisse sa place à Ma Vie de Touriste. Chaque semaine, une personne ou une famille nous explique pourquoi ils passent leurs vacances dans la Région Valencienne et ce qui leur plaît. Aujourd’hui ce sont Maeva et Ines, qui nous parlent de leur Road Trip en Espagne.

Maeva et Inès sur la plaza Redonda à Valencia (Photos©LPJValence_SM)

Maeva et Ines, respectivement 18 et 19 ans, sont cousines et viennent toutes les deux de la Région Parisienne. Elles ont décidé de profiter au maximum de leurs vacances en Espagne en réalisant un véritable Road trip sur la côte méditerranéenne de la péninsule. De passage à Valence pour deux jours, elles nous racontent leurs vacances.

Lepetitjournal Valence : Depuis combien de temps êtes-vous en vacances en Espagne ?

Ines : Pour moi ça fait une semaine.

Maeva : Oui et moi un peu plus, une semaine et demi, Ines m’a rejoint.

Qu’avez-vous prévu de faire durant la semaine qui vient ?

Maeva : Cette semaine on peut dire que nous faisons un Road trip. Chaque jour nous partons de Salou et nous visitons de nouveaux endroits. Nous avons déjà visité Reus et Tarragone, aujourd’hui et demain nous restons à Valence et nous finirons la semaine en visitant Barcelone.

Cela fait beaucoup de route tout ça !

Maeva : Ce n’est pas nous qui conduisons. Ce sont mes parents qui nous emmènent, puis nous visitons chacun de notre côté pendant la journée.

Vous étiez déjà venues en Espagne auparavant ?

Maeva : Moi c’est la troisième fois que je viens. J’étais déjà venue quand j’étais petite et je suis revenue l’année dernière à Salou. Mais bizarrement je préfère mes vacances de cette année … et de loin ! Je suis plus âgée et je visite avec ma cousine Inès, ce qui est plus sympa.

Ines : Moi c’est la première fois que je viens en Espagne mais déjà, avant de partir, j’aimais beaucoup tout ce qui est espagnol. J’adore la langue espagnole par exemple, même si je ne la parle presque pas. J’aime aussi beaucoup la musique espagnole.

Comment organisez-vous vos visites ?

Ines : Nous ne restons pas beaucoup de temps dans chaque ville donc nous visitons ce qui est le plus connu.

Maeva : Avant de venir nous avons demandé à des amis de nous conseiller sur les choses à faire et à voir en Espagne.

Ines : Par exemple, pour Valence, nos amis nous ont conseillé de visiter El campo del Carmen, la Cité des Arts et des Sciences, l’Aquarium …

Maeva : Comme nous avons prévu deux jours pour visiter Valence, nous voyons tout ce qui est dans le quartier historique aujourd’hui et demain nous irons visiter le sud de la ville, la Cité des Arts et des Sciences et ses environs.

Toi, Ines, c’est la première fois que tu viens en Espagne, est-ce que le pays te plait ?

Ines : Franchement oui ! Ça me plait beaucoup même. Ça change de Paris.

Il fait plus chaud …

Maeva : Déjà oui, il fait plus chaud. Mais même le rapport à la tenue vestimentaire est différent. Je sais que moi je ne mettrais jamais de la vie à Paris, un short comme celui que je porte aujourd’hui !

Ines : On ressent aussi beaucoup de chaleur humaine, la gentillesse des gens. On sent que les gens sont plus ouverts ici.

Maeva : Et au niveau des prix c’est vraiment bien pour les étudiants. Tout est moins cher, c’est vraiment abordable.

Donc vous conseilleriez à d’autres étudiants de venir en Espagne ?

Ines : Complètement ! L’Espagne c’est le pays des jeunes ! Quasiment tous mes amis y sont déjà allés.

Vous avez testé les fêtes espagnoles ?

Ines : Nous sortons le soir souvent, nous allons dans des bars et nous avons pris des places pour des showcases à Salou. Nous sommes là pour faire la fête !

Vous n’allez pas beaucoup dormir !

Maeva : Oui cette semaine est très intense. Jeudi soir nous serons à un showcase jusqu’à 6h du matin et le lendemain nous partons pour visiter Barcelone.

Est-ce qu’il y a un plat ou quelque chose que vous avez gouté qui vous a particulièrement marqué en Espagne ?

Ines et Maeva : La paëlla !

Où avez-vous mangé votre meilleure paëlla ?

Maeva : Pour moi c’est à Salou dans un restaurant qui s’appelle Tahiti. Elle était vraiment trop bonne. C’était une paëlla mixte aux fruits de mer et à la viande. Mais aujourd’hui nous sommes à Valence alors nous allons goûter la paëlla valenciana.

Vous avez donc visité plusieurs villes d’Espagne. Laquelle avez-vous préféré pour le moment ?

Ines : Moi je suis fan de Barcelone. Je ne l’ai pas encore vraiment visité, j’ai seulement atterri à Barcelone avant de partir pour Salou, mais j’ai toujours rêvé d’y aller. Il faut dire que le Barça est mon équipe de football préférée, cela joue. Sinon j’ai beaucoup aimé Tarragone, c’est une belle ville ancienne avec une architecture très typique qui ne ressemble pas du tout à ce que l’on peut voir à Paris. C’est très beau, ça donne plus l’impression d’être en Italie qu’en Espagne avec cette architecture un peu romaine.

Maeva : Moi j’ai déjà visité Barcelone et j’ai beaucoup aimé … la deuxième fois ! En fait j’y étais déjà allée l’année dernière avec ma famille et nous étions pressés, nous avions tout visité rapidement et ça ne m’avait vraiment pas plu. Je ne comprenais pas pourquoi tout le monde disait que c’était une super ville. Mais cette année j’y suis retournée et j’ai décidé de ne pas prendre les grandes rues touristiques. Je me suis baladée dans les petites rues et ça m’a permis d’apprécier l’architecture. Ce que je préfère c’est visiter les grands lieux touristiques mais en passant par des petites rues pour découvrir la vraie ville.

Alors vous reviendrez ?

Ines : J’ai envie de voyager et de découvrir d’autres pays mais c’est sûr que je reviendrai en Espagne et avec grand plaisir !

 

Vous êtes en vacances dans la Région Valencienne ? Vous la découvrez pour la première fois ou au contraire, cela fait des années que vous revenez et elle n'a plus de secrets pour vous ? Vous souhaitez témoigner de votre expérience en tant que touriste dans cette région ? Contactez-nous à l'adresse suivante : valence@lepetitjournal.com

 

Syrielle MEJIAS (lepetitjournal.com/valence) Jeudi 10 Août 2017 
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite ! 
Suivez nous sur FacebookTwitter et sur Instagram
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 
Valence

PLAGE VALENCIENNE – Gandia Nord

C'est aujourd'hui Gandía qui nous accueille dans le cadre de notre voyage le long des plages de Valence en compagnie du site Playas-Valencia.com. Connue pour être “la plage des madrilènes”, cette localité a tout pour séduire les vacanciers et pas seulement ceux de la capitale.

PLAGE VALENCIENNE – Xeraco

Ni la pluie, ni le vent ne sauraient stopper notre périple estival! Nous continuons à explorer le littoral valencien en compagnie de…
Actualité Espagne

SALUD! - 10 boissons alcoolisées et cocktails typiques d'Espagne

L'art de la table en Espagne rime avec bonne humeur. Et pour la consommation d'alcool, les Espagnols ne sont pas en reste. Ils ont d'ailleurs élaboré diverses spécialités alcoolisées au fil des années, qui leur ont valu une reconnaissance internationale et une certaine promotion touristique. Voici quelques uns des principaux cocktails ou boissons à base d'alcool les plus couramment consommés en Espagne
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Stockholm - Actualité

POLITIQUE – La Suède et la transparence

En Suède, l'affaire Fillon ne fait pas la une, c'est à peine si la presse l'évoque tant il est ici difficile de concevoir qu'un élu emploie…
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine