Francfort

TROPHÉE DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER 2017 – Soirée de gala sous les ors de la République

 

À l’occasion  de la cinquième édition des Trophées des Français de l’étranger, près de 300 personnes étaient réunies au Quai d’Orsay. Séances photos, cocktail et interviews étaient au programme pour nos 7 lauréats qui ont tous reçu leurs prix à cette occasion. Députés, et sénateurs avaient également fait le déplacement aux côtés de Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé des Français de l’étranger.

Le fondateur du petitjournal.com, Hervé Heyraud, a entamé la soirée en déclarant qu’après 5 ans d’organisation des Trophées « le plaisir restait toujours le même ». Les talents de « nos Français de l’étranger sont incroyables » et il a rappelé à quel point il était importants de récompenser « nos plus beaux ambassadeurs » et de les mettre « en lumière chez eux, en France, et plus particulièrement au Quai d’Orsay ». 

Matthias Fekl, a enchainé en déclarant non sans humour « espérer » que cette cérémonie soit « pérennisée », et en demandant à « tous les candidats à la présidentielle » de conserver cet événement devenu « incontournable pour les communautés d’expatriés ». Louant la « mobilité internationale » le Secrétaire d’État a conclu en s’engageant à célébrer « l’édition 2018 de ces Trophées ! ». « On sait donc pour qui voter » a blagué Hervé Heyraud ! 

Pour la première fois cette année, la cérémonie s’était dotée d’un parrain : Serge Betsen. Le célèbre international de rugby, expatrié à Londres depuis plusieurs années, a profité de l’occasion pour parler…sport bien sûr ! De sa fondation de rugby aux prochains JO, le sujet est vaste, et le sportif a tenu à encourager la candidature de Paris en en 2024 face à Los Angeles.

Cette année les Français d’Amérique du Nord ont été particulièrement représentés avec 3 lauréats. Parmi eux, Charles-Édouard Catherine, directeur de l’ONG américaine Surgeons of Hope, a évoqué son parcours, où le sport tient une grande place, car il l’a aidé à surmonter son handicap et à se dépasser professionnellement. Le jeune homme a particulièrement impressionné Alain-Pierre Mignon, Président de la CFE, en évoquant le fait qu’il tentait en ce moment de se qualifier pour les JO paralympiques de Tokyo en 2020 en triathlon.

Lire la suite dans notre édition internationale...

 
Francfort
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Europe
Stockholm - Actualité

6 FEVRIER – La fête nationale same

Depuis 1992, le 6 février, c’est la fête nationale same (samenationaldagen). Une occasion pour nous d’aborder la culture et l'histoire de…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine