Tel-Aviv

MEET THE LEADERS - Avec Jacques Lewiner et Edouard Cukierman

Dans la lancée de “Meet the Leaders”, la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France présidée en Israël par le Dr Daniel Rouach, se permet un hors-série, pour laisser place, cette fois-ci, au thème de la guerre des brevets. La conférence "De la recherche à l’industrie, brevets et guerres de brevets", en partenariat avec la banque Leumi Le-Israel, aura lieu le dimanche 23 décembre 2012, entre 18h et 20h.

La conférence aura comme invités Jacques Lewiner (guerre des brevets) et Edouard Cukierman (venture capital).

Jacques Lewiner est un physicien, inventeur, entrepreneur en série et investisseur français. Lauréat de l’académie des sciences en 1990 et détenteur du Grand Prix de l’Ingénieur pour l’année 2011, il est professeur et directeur scientifique à titre honorifique de l’Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielle de la ville de Paris (ESPCI ParisTech), membre de l’académie française des technologies et membre honoraire du Technion. Il a notamment déposé plus de 1,000 brevets à travers le monde, et est également le fondateur et le président de plusieurs entreprises high-tech à succès, comme Inventel (vendue à Thompson pour la somme de 150 millions d’euros), Invoxia, Whithings, Finsecur, Roowin, Cynove, et autres.

Célèbre pour sa connaissance du monde des brevets, le Professeur Lewiner est régulièrement sollicité dans le cadre de conflits tels que les guerres de brevets Apple/Samsung ou encore Google/Apple.

Edouard Cukierman est le fondateur et PDG de Catalyst Funds, et Président de Cukierman & Co Investment House. Depuis sa création en 1993, Cukierman & Co. Investment House a réalisé plus de 3 milliards d’euros de transactions en banque d’affaires.

Edouard Cukierman est le président de BOS (NASDAQ: BOSC) ainsi que membre du conseil de Lamina Technologies en Suisse et de Harmon.ie en Israël. Jusqu’en 2000, il a été PDG d’ Astra Technological Investissements, un fonds de capital-risque créé en 1993 (première société Israélienne cotée en Europe continentale), et ancien Président du Conseil de Surveillance de Citec Environnement et Services SA à Paris. Il est également le président du Comite Européen pour la High Tech Israel Association et Vice Président de le Fondation France-Israël. Il est titulaire d’un MBA de l’INSEAD, Fontainebleau, en France et d’un B.Sc. du Technion – Israel Institute of Technology.

Lionel Yrhi d'Israel Valley – Cliquez ici pour allez sur le site

(www.lepetitjournal.com/telaviv) Vendredi 21 décembre 2012

A la une

DROIT- Que faire en cas de séparation à l'étranger ?

Que faire lorsque son couple bat de l'aile à l'étranger ? Vers quel pays se tourner ? Isabelle Rein-Lescastereyres et Rahima Nato-Kalfane, avocates spécialisées en droit international de la famille répondent à ces questions.
France/Monde
Expat
Expat - Emploi

DECATHLON - Au top de sa forme en Chine !

Du matériel et des vêtements pour 60 sports en magasin, bien sûr, mais c’est avant tout la promotion du sport que la marque française souhaite développer. Interview de Pannya Khamphommala, directeur de la distribution Chine, qui nous donne les facteurs clés du succès de la marque lilloise

TRANSITION DE CARRIERE - Les 3 freins les plus fréquents pour les expatriées

Suivre son conjoint en expatriation est une occasion qui permet de prendre du recul sur sa vie et sa carrière. C’est à ce moment-là que nous nous apercevons de tous les besoins que nous avons et nous souhaitons les rééquilibrer. Accompagnant des femmes en transition de carrière depuis plus de 3 ans maintenant, voici les 3 principaux freins au passage à l’action que j’ai identifiés.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 - Revivez la soirée en vidéo avec France Diplomatie et France 24

À l'initiative du petitjournal.com, les "Trophées des Français de l'étranger" ont été remis à leurs sept lauréats jeudi 6 mars au Quai d'Orsay, en présence de Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger. Découvrez les reportages consacrés aux lauréats sur France 24 et la vidéo officielle de la soirée réalisée par le ministère des Affaires étrangères