Haïti

CARNAVAL- Les organismes de Droits Humains s’insurgent contre l’ex président Michel Martelly

 Affiche montrant l’ex président Michel Martelly faisant la promotion de sa musique contestée

Le 9 février 2017, lors de l'émission Canal Musical, diffusée sur les ondes de la Radio Caraïbes, l'animateur - présentateur Marc Anderson BREGARD, a reçu l'ancien Président de la République, Joseph Michel MARTELLY. Au cours de cette émission, Joseph Michel MARTELLY s'est attaqué directement à deux (2) journalistes connus à savoir, Jean Monard METELLUS et Marie Liliane PIERRE-PAUL faisant référence à eux, par des sobriquets, et utilisant des propos aussi regrettables qu'irrévérencieux.

 Michel Joseph MARTELLY a aussi profité du microphone qui lui était offert, pour faire la promotion de sa méringue carnavalesque de 2017, qui, comme celle de l'année 2016, dénigre les journalistes susmentionnés. Il s'agit-là d'une atteinte grave à leur dignité et au principe général de respect mutuel. De plus, il est choquant que des médias et des particuliers acceptent de diffuser cette méringue qui, normalement, aurait dû être censurée par les autorités étatiques concernées.

Kay Fanm - SOFA - RNDDH - CE-JILAP - CARDH - POHDH condamnent cette attitude de Michel Joseph MARTELLY qui, depuis l'accession à la Magistrature suprême deson protégé Jovenel MOÏSE, fait montre d'une arrogance sans pareille et semble ne vouloir se courber à aucune règle morale et éthique.

Ces organismes regrettent qu'une telle émission ait pu se réaliser sur le lieu de travail du journaliste Jean Monard METELLUS.

Par ailleurs, les encouragements et les rires égrillards de l'animateur - présentateur de l'émission, ainsi que des jeunes personnes présentes au studio, inquiètent au plus haut point les organisations susmentionnées, car ils témoignent d'un manque d'esprit critique et d'une mentalité sexiste clairement affichée.

Ils estiment que ce comportement ainsi que les propos vulgaires et irrévérencieux de Michel Joseph MARTELLY avilissent la fonction de président qu'il a occupée pendant cinq (5) ans.

Haïti est aujourd'hui meurtrie ! Les actes de corruption, de malversation et de mauvaise gouvernance des autorités étatiques qui se sont succédé à la tête du pays, ont laissé un Etat faible, ne pouvant offrir à ses ressortissants ni les services de base ni les prestations auxquels ils ont droit.

Il est aujourd'hui temps de se pencher sérieusement sur les problèmes structurels de ce pays. Et, cela ne peut se faire que dans la sérénité. Ainsi, s'attaquer arbitrairement et de manière déloyale à des citoyens paisibles ne peut en aucun cas venir en aide à la société. Au contraire, c'est saper les grands efforts consentis, en vue d'établir une certaine stabilité au pays.

Ces organismes de défense des droits humains renouvellent aux journalistes Jean Monard METELLUS et Marie Liliane PIERRE-PAUL leur plus profond respect pour le noble travail qu'ils accomplissent au profit de la société.

Voir notre article : http://www.lepetitjournal.com/haiti/societe/236964-liliane-pierre-paul

 

 Liliane Pierre Paul

En utilisant des propos grivois pour tenter de les rabaisser, le chanteur Michel Joseph MARTELLY - qui avant son accession au pouvoir avait déjà prouvé qu'il ne peut composer pour de chastes oreilles - ne fait qu'attirer l'attention de tous sur l'importance et la qualité de leur travail.

Ils invitent les institutions et personnalités qui croient encore dans les valeurs morales et éthiques à s'engager à combattre tout comportement insultant qui semble aujourd'hui, vouloir s'ériger en normes sociales.

Enfin, ils exhortent Jean Monard METELLUS et Marie Liliane PIERRE-PAUL à rester sur la même lancée et à s'armer de courage pour faire face à ce détracteur ainsi qu'à toutes autres personnes qui pourraient vouloir rabaisser leur travail.

Kay Fanm

Solidarite Fanm Ayisyèn - SOFA

Réseau National de Défense des Droits Humains - RNDDH

Commission Episcopale Nationale Justice et Paix - CE-JILAP

Centre d'Analyse et de Recherche en Droit de l'Homme - CARDH

Plateforme des organisations Haïtiennes de Droits Humains - POHDH

s'insurgent contre les propos irrévérencieux prononcés par Michel Joseph MARTELLY à l'encontre de personnalités publiques du pays.

 Samedi 18 février 2017

www.lepetitjournal.com/haiti

 

 

 

 
A la Une en Haïti
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine