Haïti

FESTIVAL - 2ème édition du théâtre "EN LISANT"

 

« Héritage du théâtre de l’absurde dans la dramaturgie contemporaine »

 

LA THEMATIQUE DU FESTIVAL

Cette année, pour sa deuxième édition, le festival En Lisant a choisi de promouvoir des œuvres du théâtre de l’Absurde : du 6 au 16 juillet, 6 pièces seront présentées au cours du festival, ainsi que des lecture-spectacles, des conférence-débats, des causeries, des ateliers de formation « Lire et jouer l’absurde et une projection de film. Ce choix répond à un double objectif. Premièrement : présenter un courant théâtral qui a voulu donner une réponse à l’incompréhension et à la barbarie orchestrées par la seconde guerre mondiale.

Comment représenter le monde après tant de violence et de haine, si ce n’est pas par son côté absurde. Dans un monde où la parole n’a pas su éviter les camps de concentration, les invasions militaires, des dramaturges tels que Adamov, Beckett, Ionesco ont choisis de représenter sur scène l’incommunicabilité, la déchéance, la solitude et le grotesque… Des chefs d’œuvre ont vu le jour et des personnages marginaux suscitent une autre réflexion… Deuxièmement : Pour cette édition, la portée sociale des œuvres a été déterminante dans le choix des spectacles retenus. Si dans Kavalye Polka, Premier amour et En attendant Godot, le spectateur est invité à questionner la question d’insertion sociale, dans d’autres œuvres comme Les bonnes, Temps mort, En lisant propose une lecture de la notion de justice. Quant à La leçon, elle dénonce l’abrutissement, voire l’anéantissement, provoqué par une pédagogie inadaptée et inappropriée.

 

LE FESTIVAL EN LISANT

La BIT-Haïti dont l’un des objectifs est de promouvoir la dramaturgie contemporaine s’est fixée pour mission d’organiser annuellement le festival « En lisant » afin de faire découvrir au public haïtien les œuvres majeures des auteurs contemporaines. Il s’agit de promouvoir la littérature dramaturgique contemporaine par la mise en scène, la représentation et la mise en espace de l’œuvre d’un ou de plusieurs auteurs  et d’adapter cette dramaturgie à l’espace publique haïtien.

L’idée d’organiser, en Haïti, un festival dont la mission est de promouvoir la dramaturgie contemporaine dans l’espace publique veut, dans la mesure du possible, remédier à la méconnaissance des œuvres dramatiques des auteurs contemporains. Ce problème est dû à l’absence de représentation, d’activité de promotions et aussi l’inaccessibilité (absence en librairie et en Bibliothèque) de certaines de ces œuvres.

La première édition du festival a été consacrée à l’œuvre d’un des plus grands dramaturges contemporains, Bernard Marie-Koltès, auteur d’une œuvre puissante qui reflète par ces thèmes l’incandescence des années 70-80.

Cette année, pour la deuxième édition, le festival En lisant entend promouvoir les œuvres majeures du théâtre de l’Absurde, d’où le thème : Héritage du théâtre de l’absurde dans la dramaturgie contemporaine.

 

LES SPECTACLES

Temps Mort de Michel Philippe Lerebours

Mise en scène : Billy Elucien

Interprètes : Chelson Ermoza

scénographe Frantz Providence

éclairagiste Jean Ronald Pierre

accessoiriste Farid Sauvignon

7 juillet - 7 h pm - TONNELLE de FOKAL - entrée libre dans la limite des places disponibles

8 juillet – 7 h pm - IFH : entrée libre

Dans une mégapole, un chirurgien-dentiste peine à s’adapter à son horaire de travail. Pour accommoder sa vie antérieure à sa nouvelle vie, il fit venir un coq « zenga », symbole fort de ces petits matins passés sur la terre natale. Mais, c’était sans compter avec la Société Protectrice des Animaux.

Note de création : La mise en scène de « Temps mort » se fera de manière à ce que le spectateur se sente inconfortable tout au long de la représentation. Il doit avoir l’impression d’être aussi dépaysé et inadapté que le personnage principal. La fonction personnage-spectateur doit être interchangeable…

La leçon d’Eugène Ionesco

Mise en scène : Rolaphton Mercure

Interprètes : Ketsia Vainadine Alphonse, Rachelle Eliphène, Miracson Saint Val

scénographe Frantz Providence

éclairagiste Jean Ronald Pierre

accessoiriste Farid Sauvignon

10 juillet – 6 h pm – Salle FOKAL UNESCO - entrée sur invitation

11 juillet – 7 h pm – IFH – entrée libre

Afin d’obtenir son Doctorat Total, une jeune bachelière est accueilli par un vieux professeur pour une leçon particulière. A mesure que la leçon progresse, un dialogue de sourd s’installe entre le professeur et son élève. Et ceci malgré les avertissements répétés, de Marie, la bonne…

A propos d’Eugène Ionesco : La leçon va s’efforcer de saper les fondements de tout pouvoir au travers de l’un d’entre eux, non le plus prestigieux – mais le plus théâtral –, celui d’un professeur sur son élève. L’absence totale de tout renseignement sur le passé du personnage, sa vie hors des cours, ses goûts personnels, limite clairement l’interprétation. Ce n’est pas tel ou tel professeur qui nous est présente, mais l’incarnation d’une abstraction, un simple. M. Bigot et M.F Savean in La cantatrice chauve et La leçon d’Eugene Ionesco.

Note de création : Le metteur en scène articulera son travail autour du binôme : vieillesse savante (Le professeur) jeunesse insouciante et ignorante (L’élève). Ce parti pris mettra en phase le coté burlesque de la pièce au détriment du destin tragique des personnages.

Les bonnes de Jean Genet

Mise en scène Eliezer Guérismé

Interprètes Jenny Cadet, Clorette Jacinthe, Naiza Fadianie Saint-Germain

scénographe Frantz Providence

éclairagiste Jean Ronald Pierre

accessoiriste Farid Sauvignon

12 et 13 juillet – 6 h pm – Salle FOKAL UNESCO

entrée sur invitation

Deux sœurs, deux bonnes, et l’éternelle révolte contre l’establishment incarné par le couple Monsieur-Madame. Une lutte acharnée, violente et passionnée s’ensuit… Mais comment éviter le tragique quand toute victoire ne peut être que symbolique ?...

A propos de Genet : Genet ne plaide pas pour l’innocence, pour les victimes opprimées, broyées ou exterminées. De celles-ci, Genet ne sait pas ou ne veut pas parler. On peut penser que le travail d’écrivain de Genet, celui que lui seul peut-être, à cause de ce qu’il s’est imaginé son destin, pouvait mener, c’est aux coupables qu’il est profondément dédié, et parmi eux, plus particulièrement, à ceux qui font l’objet d’un rejet unanime, d’un vomissement social. A. Dichy, Hors-série Le monde.

Note de création : Le spectacle Les bonnes sera joué dans une chambre du Marcelin Inn. Le metteur en scène, Eliezer Guérismé, axera sa mise en scène de façon à mettre en exergue non pas le tragique, mais l’absurdité de la situation devant conduire au double assassinat (symbolique et réel) du personnage complexe Solange-Madame.

Premier amour de Samuel Beckett

Mise en scène : Billy Elucien et Staloff Tropfort

Interprète : Eliezer Guérismé

scénographe Frantz Providence

éclairagiste Jean Ronald Pierre

accessoiriste Farid Sauvignon

14 et 15 juillet – 7 h pm – JARDINS DE FOKAL

entrée libre dans la limite des places disponibles

Suite à la mort de son père, un jeune bourgeois est contraint de laisser le toit familial. Délaissé par les siens, il se réfugie dans un cimetière, le cimetière de son père, comme il plaît à l’appeler. Dans ce haut lieu de silence et de mémoire, là où il se croyait à l’abri de toute humanité… et pourtant il rencontre l’amour, son premier amour.

Note de création : Par derrière ce monologue, se cachent les velléités de dialogue qu’entreprend le solitaire d’avec le monde. La mise en scène s’accentuera sur ce besoin d’être que revendique, par le biais de l’amour, le personnage de la pièce.

 

 

LES LECTURE-SPECTACLES

 (Restitution de l’atelier « Lire et jouer l’absurde »)

 

En attendant Godot de Samuel Beckett

Sous la direction de : Staloff Tropfort

Interprètes : Les participants de l’atelier « Lire et jouer l’absurde »

Sur une route déserte, à proximité d’un arbre, deux marginaux, Vladimir et Estragon, attendent un inconnu, Godot, qui ne viendra jamais…

L’étranger d’Albert Camus

Comédien : James Saint Félix

L’Étranger est le récit d’une existence, celle de Meursault, qui vit à Alger, indifférent à ceux qui l’entourent, à Marie qui l’aime, comme au décès de sa mère, étranger à lui-même dans une vie marquée par l’absence de passion. Meurtrier d’un Arabe qui, pense-t-il, le menaçait, Meursault est jeté en prison, et dans l’attente de son jugement, réfléchit lucidement à sa condition. Sa vie passée, son geste assassin et son procès ne lui semblent que l’inévitable enchaînement de l’absurdité de l’existence à laquelle l’homme ne peut rien espérer opposer d’autre que l’absurdité de ses actes. Condamné à mort, Meursault persiste dans son obstination et ne s’émeut pas de la sentence inéluctable.

 

LES CONFÉRENCES ET LES CAUSERIES

Cette année le festival En lisant propose une conférence-débat de lancement sous le thème : Héritage du théâtre de l’absurde dans la dramaturgie contemporaine avec Medhi Chalmers, Marc Exavier et Webert Charles et une conférence de clôture sur le thème : Les chansons de l’après-guerre avec Delide Joseph , Aly Acacia et Roland Léonard. Le festival propose également deux causeries aux membres de la bibliothèque Monique Calixte (BMC) : « Opposer Anouilh au théâtre de l’absurde », avec l’écrivain James Pubien ; « Autour de L’hommerie » avec Jasmuel Andri et Ces deux causeries seront modérées par Websder Corneille.

 

CONFERENCE - DEBAT

6 juillet – 5 h pm - SALLE FOKAL-UNESCO – entrée libre

« Héritage du théâtre dans la dramaturgie contemporaine »

Avec les professeurs Medhi Chalmers et Marc Exavier - Modérateur : Wébert Charles

16 juillet – 6 h pm RAPADOU BAR - Conférence (soirée de clôture du festival) – entrée libre

« LES VIEUX »

conférence- débat sur les chansons de l’après-guerre

avec Aly Acacia et Delide Joseph - Modérateur Roland Léonard

 

CAUSERIES A LA BMC

8 juillet – 2 h pm – réservé aux membres de la bibliothèque

« Opposer Anouilh au théâtre de l’absurde »

avec l’écrivain James Pubien - Modérateur : Websder Corneille

14 juillet  - 2 h pm - « Autour de L’hommerie » – réservé aux membres de la bibliothèque

avec Jasmuel Andri -  - Modérateur : Websder Corneille

 

PROJECTION DE FILM

4 juillet - 7 h pm – IFH - « Mr Klein », réalisé par Joseph Losey

1976, 123 mn, France-Italie,

Paris, en 1942. Robert Klein est un trafiquant peu scrupuleux qui s'est enrichi sous l'occupation allemande, en rachetant à bas prix les biens des Juifs spoliés. Alors qu'il reconduit sans ménagement un client, il trouve sur le seuil de sa porte un journal, «Informations juives», envoyé à son nom et à son adresse. Intrigué, monsieur Klein se rend au bureau du journal, puis à la préfecture de police. Partout, il retrouve son nom. Poursuivant son enquête, il découvre que le Robert Klein en question est en fait un homonyme, disparu depuis peu. Décidé à le retrouver pour justifier sa propre identité, Robert doit s'enfuir pour échapper à la Gestapo...

« C'est un film qui montre ce que des gens très ordinaires sont capables de faire subir à d'autres gens ordinaires », écrivait Losey à la sortie. M. Klein découvre à ses dépens qu'en dictature l'identité peut être réversible. Le profiteur de guerre devient persécuté et voit son ancien entourage se ranger dans le clan des persécuteurs. Que fut-il d'autre, lui-même ? Le refus de l'engagement est illusoire, semble nous dire Joseph Losey, il n'est qu'une autre forme, perverse, d'engagement. Une réflexion sur la folie, sur la dépossession de soi, autant qu'une analyse en profondeur des méandres de l'Etat policier.

 

EMISSIONS SPECIALES SUR ESPACE FM / 94.1

RADIO THEATRE – 5 juillet - 2 h à 4 h pm

Espace Jeunes - Intervenants : les artistes du Festival

« Les chansons de l’Après guerre » - 16 juillet – 9 h am à 1 h pm

Ricardo Nicolas reçoit Eliézer Guérismé le directeur artistique du festival En lisant

Playlist de Ricardo Nicolas

 

ATELIER

10 h à 12 h am - du 10 au 15 juillet à l’IFH

Le comédien Staloff Tropfort anime un atelier sur « En attendant Godot, de Samuel Beckett

Sur inscription à l’adresse : festivalenlisanthaiti@gmail.com

LES SCENES DU FESTIVAL

Pour cette édition, comme pour la précédente, les scènes varient d’une activité à une autre, en extérieur ou en salle. Les scènes ouvertes ou tout public : ce sont les scènes d’accès libre, dans la limite des places disponibles.

La salle Unesco de la Fokal - 143 avenue Christophe (entrée sur invitation à retirer à l’accueil de la FOKAL)

La tonnelle de FOKAL – entrée libre

L’IFH, 99 avenue Lamartinière, Bois Verna – entrée libre

Le restaurant Rapadou (5, rue Charles Jeanty) – entrée libre

 

LA BIT-Haïti

La Brigade d’intervention Théâtrale – Haïti, fondée à Port-au-Prince le 15 décembre 2011 a pour mission de promouvoir le théâtre de rue en Haïti, par l’appropriation de l’espace public comme scène, par des séances de  formation à l’intention de jeunes comédiens. La BIT-Haïti a participé à plusieurs festivals. En 2012 la BIT-Haïti a joué au prestigieux festival de théâtre de rue d’Aurillac, au festival de Ramonville à Toulouse, en 2013 la compagnie a participé au festival des Accroche-Cœurs à Angers et en 2014 la BIT-Haïti a été en tournée en Guadeloupe en prenant part au festival de Théâtre Cap Excellence en Guadeloupe. La BIT-Haïti a participée a plusieurs festivals en Haïti dont le festival de théâtre Quatre chemins en 2011, 2012 et 2013 et en 2012 et 2014 au festival de musiques et chants traditionnels Destination Aquin organisé par la FAS (Fondation Aquin Solidarité).

 

 

Sous l’invitation du Théâtre de l’unité, du Théâtre au bout des doigts et de l’Ecole de théâtre d’Aquitaine dirigée par Pierre Debauche BIT-Haïti a pris part au festival les Libertés de Séjour à Calais et à la résidence Franco-Haïtiennes d’Agen durant les mois de mars et d’avril 2015. En 2015 la BIT-Haïti a bénéficié d’un fond du Ministère des Affaires Etrangères Français dans le cadre d’un projet de théâtre communautaire sur la thématique de l’environnent en partenariat avec l’association KASA. Ce projet de théâtre communautaire et de formation a été exécuté sur une période de 3 mois dans les villes de Saint-Marc et d’Aquin. La BIT-Haïti a lancé en juillet 2015 la Phase 1 du programme « Théâtre en prison »  avec son projet intitulé « Play Back à la Prison Civile des femmes de Pétion-Ville grâce à un support financier de la Fokal. La BIT-Haïti comme association culturelle intervient sur tout le territoire national et elle est aussi appelée à représenter le pays dans certains festivals internationaux. En juin 2016 la BIT-Haïti a organisé la première édition du festival « En lisant » sur le thème « Koltès et l’incandescence des années 70-80 ».

www.fokal.org

www.lepetitjournal.com/haiti

AMITIE FRANCE-HAITI - Foire commerciale franco-haïtienne

AMITIE FRANCE-HAITI : Foire commerciale franco-haïtienne

 

Mme Béton-Délègue, ambassadeur de France en Haïti

La Chambre franco-haïtienne de Commerce et d’Industrie (CFHCI) organisait la première foire commerciale franco-haïtienne, laquelle a été l’occasion de mieux faire connaitre les produits, services et savoir-faire français en Haïti auprès des autorités et des acteurs économiques du pays comme du plus large public.

Réunissant plus de cinquante exposants, cette Foire Commerciale a mis à l’honneur les petites, moyennes et grandes entreprises françaises présentes en Haïti mais aussi des entreprises haïtiennes distribuant des produits français dans le pays. Elle a également accueilli des entreprises françaises établies en République Dominicaine intéressées à développer des relations d’affaires sur le marché haïtien.

L’Ambassade de France, les opérateurs publics français (Expertise France, AFD, Proparco, Institut français, Campus France, France Volontaires), le lycée Alexandre Dumas et le réseau des Alliances françaises étaient également représentés. Cette foire-exposition était notamment agrémentée d’un espace gastronomique et d’un espace de jeux pour les enfants.

 

 

Gregory Brandt, président de la Chambre franco-haïtienne de Commerce et d'Industrie

Une quarantaine de sociétés françaises développent, pour mémoire, des activités en Haïti dans des secteurs aussi divers que l’énergie, les transports, les infrastructures, l’eau, les médias ou les services. Parmi elles, les groupes Air Caraïbes, Air France, Alstom, Bolloré, Canal+, Suez Environnement, Total, Rubis ou encore Vinci, mais aussi des PME telles que Canal de Provence, Matière, Top Haïti, les Céréales d’Haïti et Haïti Linge Service.

https://ht.ambafrance.org

mercredi 5 juillet 2017

www.lepetitjournal.com/haiti

DECES- La compagnie du Rhum Barbancourt perd son président

Thierry Gardère, président directeur général de la compagnie du Rhum Barbancourt, décédé, à l’âge de 65 ans

 

Cette semaine, la presse haïtienne et les réseaux sociaux se sont faits l’écho du décès du directeur général de la compagnie du Rhum Barbancourt. Thierry Gardère, est décédé, à l’âge de 65 ans, le mercredi 1er mars 2017, suite à un malaise respiratoire, nous apprend l’agence en ligne AlterPresse. Transporté d’urgence à l’hôpital, il s’est éteint, avant même d’arriver à l’hôpital.

L’industriel dirigeait la compagnie Barbancourt depuis 1990, soit pendant environ 27 ans. Avant lui, Dupré Barbancourt, un français, a fondé la société.  

 

Selon ce que diffuse la compagnie, en 1862, Dupré Barbancourt, originaire de la Charente en France, met la touche finale à une recette de rhum qui porte encore aujourd'hui son nom. Utilisant la double méthode de distillation de son pays, habituellement réservée aux cognacs les plus raffinés, il distillera un produit unique d'une qualité incomparable qui sera régulièrement reconnu et reçu aujourd'hui les plus hautes distinctions internationales.

Le Rhum Barbancourt est l'un des rhums les plus décorés de l'histoire comme en témoigne la galerie de récompenses décrite sur son site (actuellement en construction). Vous trouverez quelques-unes de ces médailles sur ses étiquettes, confirmant le caractère exceptionnel et inégalé de ce rhum.

M. Dupré Barbancourt prend Nathalie Gardère comme épouse mais le couple n'a pas d'enfants. À sa mort, Nathalie Gardère laisse l'entreprise à son neveu, Paul Gardère, qui dirigera le destin de la compagnie jusqu'en 1946. La maison Barbancourt n’est qu’un simple partenariat en 1932, la distillerie située au  Chemin des Dalles à Port au Prince, y reste jusqu'en 1949. À la mort de Paul, son fils Jean Gardère reprend la bataille, prolongeant la tradition de la famille jusqu'en 1990. Entrepreneur et visionnaire, Jean Gardère a été l'instigateur de la modernisation de la compagnie Rhum Barbancourt. En 1949, il décide de déménager la distillerie à la Plaine du Cul-de-Sac sur l'Habitation Mouline, près de Damien, où elle est située à ce jour.

Les travaux commencèrent en 1949 et en 1952 l’usine produit du jus de canne à partir de la canne à sucre cultivée sur sa propre plantation sur le Domaine Barbancourt. Cette décision a transformé l'entreprise de la petite industrie artisanale à la véritable production industrielle.

 

Thierry Gardère reprend l'entreprise à la mort de son père en 1990 et continua de la diriger jusqu'à sa mort survenue cette semaine. Le réseau de distribution de la Société du Rhum Barbancourt est désormais solidement implanté dans plus de 20 pays.

 

À l'origine, en 1862, la Maison Barbancourt ne produisait pas son propre jus de canne; elle distillait son rhum a partir du clairin,produit a partir du jus de canne à sucre, acheté des nombreux fournisseurs dont les produits satisfaisaient les rigoureux critères de sélection de Monsieur Barbancourt, par exemple l'Habitation Prince, ancienne propriété du Prince de Rohan en était un fournisseur de clairin, cette  propriete fait actuellement partie du domaine de la famille Audain, l’un des plus grands producteurs de clairin d’Haiti.

 

Aujourd'hui, le Rhum Barbancourt exploite plus de 600 hectares de terres qui sont exclusivement dédiés à la culture de la canne à sucre, dont 20% sont sur les plantations du Domaine Barbancourt. Cette société emploie 250 personnes et ses activités de production directe et indirecte de cannes et de rhum sont responsables des moyens de subsistance de 20 000 personnes.

 

Malgré les installations modernes, la Société du Rhum Barbancourt, ayant plus de 150 ans d’existence, est l'aînée des industries haïtiennes,elle continue à produire du rhum dans la plus pure tradition, selon la recette originale de M. Dupré Barbancourt.

 

Le président, Thierry Gardère, qui vient de mourir, représentait la 4ème génération d’une tradition familiale ininterrompue. Si les installations ont été modernisées depuis 1862, la distillerie, installée aujourd’hui à la Plaine du Cul de Sac, reste fidèle aux principes de son fondateur, avec notamment ses deux colonnes de distillation charentaises. Souhaitons bon courage à la cinquième génération qui en aura tant besoin pour diriger une entreprise dans l’Haïti d’aujourd’hui.

 

(www.lepetitjournal.com/haiti) Lundi 6 mars 2017

 

ELECTIONS APRES MATTHEW - Matériels électoraux en bon état, mais pas dans les zones affectées par l’ouragan

 

La ville de Jérémie dévastée par Matthew.

P-au-P, 19 oct. 2016 [AlterPresse] --- « 70% des centres de votes sont utilisables », informe le directeur de communication du Conseil électoral provisoire (Cep), Richardson Dumel, lors d’une conférence de presse, ce mercredi 19 octobre, et à laquelle a assisté AlterPresse.

« Sur 1.534 centres de vote, l’équipe d’évaluation du Cep a pu vérifier près de 1.363 centres de votes. Près de 1.162 sont en bon état », précise Dumel.

Mais, dans les départements affectés par le passage de Matthew, la situation est critique.

Dans la Grand’Anse, sur 44 centres de vote visités et vérifiés, 38 sont endommagés et inutilisables, soit 86%.

Les autres n’ont subi que des dommages mineurs.

Dans le Sud, sur 157 centres de vote, 45 sont en bon état et 112 endommagés. La quantité de centres de vote inutilisables représente 71%.

Des réunions sont envisagées pour déterminer des pistes de solution afin de faire face à cette situation, fait savoir le directeur du registre électoral, l’ingénieur Philippe Augustin.

Sur les 328 bâtiments qui allaient être utilisés dans quatre départements, 300 d’entre eux sont soit détruits, soit endommagés, indique-t-il.

L’Office national d’identification (Oni) a enregistré 11 bureaux qui sont pratiquement endommagés dans quatre départements.

Le Cep prévoit la remise en état de fonctionnement de tous les centres de vote endommagés, une semaine avant le 20 novembre 2016, date fixée pour la présidentielle, les élections du tiers du Sénat et des législatives partielles.

Le deuxième lundi du mois de janvier 2017, le Sénat ne sera pas dysfonctionnel parce qu’avant le 9 janvier 2017, il y aura déjà 20 sénateurs en fonction, avance le directeur exécutif du Cep, Uder Antoine.

(www.lepetitjournal.com/haiti), Jeudi 21 octobre 2016

APRES MATTHEW - Risques d’inondations dans des départements déjà affectés par l’ouragan Matthew, alerte

 

Un quartier de Jérémie après Matthew

P-au-P, 19 oct. 2016 [AlterPresse] --- Il existe des risques d’inondations, d’éboulements et de glissements de terrain notamment dans les départements des Nippes, de la Grande’Anse (Sud-Ouest) et du Sud, alerte le Centre national de météorologie (Cnm), dans un bulletin consulté par AlterPresse.

Ces inondations pourraient surgir à cause du niveau de saturation du sol, suite au passage de l’ouragan Matthew, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016.

Des averses sectorielles orageuses sont prévues sur le pays, en après-midi et en soirée, sur 8 départements dont ceux affectés par le cyclone, d’après le Cnm.

Ces précipitations qui se poursuivront jusqu’au 21 octobre 2016 concernent les départements du Nord, du Nord-Est, du Nord-Ouest, de l’Artibonite, des Nippes, de la Grand-Anse (Sud-Ouest), du Sud et de l’Ouest, où se trouve la capitale Port-au-Prince.

Suite au passage de Matthew sur le pays, 473 morts, 75 disparus, 339 blessés et plus de 175 mille 500 personnes sinistrés ont été enregistrés, selon un bilan officiel, toujours partiel.

Parmi les personnes affectées par l’ouragan, 1 million 400 mille personnes sont en besoin urgent d’aide humanitaire, a fait savoir le Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (Mict), dans un rapport daté du 10 octobre 2016.

 

Alterpresse.org

(www.lepetijpournal.com/haiti), jeudi 20 octobre 2016

MATTHEW- Pourquoi as-tu détruit Jérémie, la ville des poètes?

MATTHEW- Pourquoi as-tu détruit  Jérémie, la ville des poètes?

 

La photo du Nouvelliste vaut mille mots.

(www.Lepetitjournal.com/haiti), jeudi 6 octobre 2016

A la Une en Haïti

POLITIQUE- Le général Namphy sort de son silence

Cela fait 29 ans que je vis en République Dominicaine sans donner d’interviews ou même participer à la vie politique de mon pays. Il est très difficile d’évaluer la situation de loin, mais cela ne m’empêche pas quand même de le faire tout en cherchant des solutions.
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine