Bucarest

JOURNEE DE L'ENTREPRENEURIAT - On y était

Le Jeudi 16 février, Lepetitjournal.com a participé à la Journée de l’entrepreneuriat,  évènement organisé par le « French Hub », le club des entrepreneurs de la Chambre de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture Franco-Roumaine, la CCIFER. Le but de cet événement dédié aux entrepreneurs et « start-up-eurs » francophones de Roumanie: guider et soutenir les porteurs de projets, booster leur réseau professionnel et échanger avec des chefs d'entreprise à succès.

L'événement s'est déroulé sous la forme de tables rondes, chacune animée par un spécialiste. Les thématiques abordées ont été des plus variées: « Du startup au scale-up », « Ventes & négociation », « Brand design », « Problematiques fiscales », « Aspects juridiques », « Financement », « Innovation ». En outre, lors de cet événement, a eu lieu la deuxième session de la Bourse d'échange de services - un support qui permet aux entrepreneurs de faire connaître leurs produits et services et de s'informer sur ceux des autres participants. Ces derniers, ont eu aussi l'occasion de connaître le parcours d'entrepreneurs à succès (Dan Stefan - Autonom, Sergiu Negut - Business Angel, Grégoire Vigroux - Telus International).

Nous nous sommes entretenus avec Christophe Weller, administrateur de la CCIFER en charge du « French Hub » et directeur général de la société Corporate Office Solutions, qui nous a parlé de cette initiative et de ses objectifs sur le long terme.

« Nous avons créé cette rencontre de support aux entrepreneurs il y a deux ans, et son succès nous a convaincu de la maintenir. Dans le cadre du « French Hub », nous organisons également chaque mois un workshop dans lequel un panel de spécialistes écoute et critique le projet d'un futur entrepreneur qui pourra ensuite être aidé par des professionnels qui lui donneront un feedback régulier.

L'objectif de cette démarche est de soutenir, d'accompagner les entrepreneurs dans la création de leur entreprise. On est souvent isolé quand on démarre, donc recevoir l'aide de la CCIFER) peut être un plus et vraiment permettre d'accélérer les choses.

Moi-même je suis entrepreneur, j'ai créé une société il y a 20 ans. Au début, je ne m'y retrouvais pas à la chambre de commerce. J'allais au pot mensuel, je ne rencontrais pas grand monde, les grandes sociétés n'échangeaient pas beaucoup ou on avait peur de s'adresser à eux.

Nous avons souhaité combler ce manque en créant une communauté dédiée aux entrepreneurs au sein de la CCIFER. Une communauté qui va se parler, interagir et se rencontrer pour échanger librement sans appréhension. Ici par exemple, le but est que chacun passe d'une table à l'autre pour que tout le monde puisse se rencontrer et confronter des avis très différents. Il y a des conseils d'experts, de grandes entreprises qui peuvent apporter leur expérience et une vision réaliste des choses sur le long terme. Les intervenants peuvent également répondre aux questions des participants, qu'elles soient légales, fiscales, ou liées au marketing... Interagir, recevoir des informations, de l'entre-aide, voilà nos principaux objectifs.

Nous avons le projet de créer un prix de l'entrepreneur pour attirer encore plus d'entrepreneurs et gagner leur confiance. Nous aimerions qu'ils apprennent à présenter leur business, un exercice pas facile à maîtriser : se présenter devant les gens, donner envie aux autres d'investir dans son projet, cela s'apprend et peut vraiment permettre d'attirer des investisseurs potentiels. Les entrepreneurs pourront apprendre à découvrir la chambre de commerce, avoir un rôle actif en son sein. Avec tout cela nous aurons les conditions optimales pour aider les grands entrepreneurs de demain. »

Le « French Hub », club des entrepreneurs au sein de la CCIFER, est la plateforme où les chefs d’entreprises trouvent des réponses en interrogeant des experts et en partageant avec d’autres entrepreneurs. A ce jour, le club compte plus de 60 de sociétés, ayant participé au moins à une activité du French Hub.

Propos recueillis par Grégory Rateau (www.lepetitjournal.com/Bucarest) - Mardi 21 février 2017

 

 
A la Une

LE CLUJ DE ... - Darko Ristovski, lecteur de français de l'AUF de Cluj

Darko RISTOVSKI est lecteur de français de l’Agence Universitaire de la Francophonie à l’Université Technique de Cluj-Napoca, deuxième ville la plus importante de Roumanie et chef-lieu de la région de Transylvanie. Ville étudiante, dynamique et jeune qui accueille des étudiants de tous les coins du monde. Découvrons-en un peu plus sur cette ville, son histoire, sa culture et ses secrets.
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine