CAISSE DES FRANÇAIS DE L’ETRANGER – Nouvelle offre : expatriés, vous avez trois mois pour adhérer !

La Caisse des Français de l’étranger (CFE) propose une offre spéciale durant trois mois pour adhérer. Du 1er décembre 2016 au 28 février 2017, les nouveaux inscrits n’auront pas à régler leurs arriérés de cotisations !

CAISSE DES FRANÇAIS DE L’ETRANGER – 320 fiches pays pour prévoir son départ

La Caisse des Français de l’étranger (CFE) permet à ses assurés de bénéficier des mêmes prestations que s’ils étaient au régime général, pour eux-mêmes et leurs ayants droits.
C’est aussi une formidable base d’informations pour les expatriés qui se retrouvent dépourvus face aux risques et aux systèmes de santé de leur pays d’accueil.

CFE – La protection sociale au féminin

Pour réussir son expatriation, les questions de « protection sociale » sont fondamentales et doivent être anticipées avant le départ. C’est d’autant plus vrai pour les femmes qui doivent souvent prendre des précautions supplémentaires pour les enfants, la maternité. Avec la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) qui assure la continuité à l’étranger de la Sécurité sociale française, vous avez la possibilité d’emporter la protection sociale « à la française » à l’étranger et de rester couverte partout dans le monde (dont la France) comme si vous n’étiez pas partie.

CFE – Comment quitter la France sans quitter son système de protection sociale ?

Avec la Caisse des Français de l’Etranger (CFE), vous quittez la France mais vous ne quittez pas son système de santé. Tout français qui décide de s’expatrier peut conserver un régime de protection sociale à la française s’il cotise à la CFE.  

CFE : En expatriation, pensez à protéger votre famille avec la CFE (Caisse des Français de l’Etranger)

En tant qu’expatrié, si vous adhérer à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE),  cela vous ouvre droit au remboursement des frais de santé pour vous mais aussi vos ayants droit.

 

 

 

La CFE : la caisse de Sécurité sociale des expatriés

La CFE est une Caisse de Sécurité sociale qui a été spécialement créée pour répondre aux besoins des Français expatriés. L’assuré bénéficie ainsi des mêmes prestations qu’au régime général pour lui-même et ses ayants droit.

 

CFE : Comment assurer votre protection sociale alors que vous quittez la France ?

Avec la CFE, vous bénéficiez de la Sécurité sociale tout en étant à l'étranger

 

 

Une internationale

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER - Découvrez les finalistes 2017!

Après de longs débats, quelques choix difficiles et de nombreux coups de cœur, la liste des finalistes des Trophées des Français de l’étranger est enfin révélée. 2017 s’annonce comme un grand cru : tous rivalisent d’initiative, d’ouverture d’esprit et d’originalité ! De 20 à 75 ans, de Dubaï au Vietnam en passant par l’Allemagne, leurs parcours révèlent la richesse et la diversité des Français qui ont fait le choix de s’expatrier.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.
Magazine
En direct de nos éditions locales