SOCIETE - Noël à Kliptown


Les routes de Johannesburg se vident, les vitrines des magasins se parent de couleurs festives, chacun s’affaire aux derniers préparatifs avant les vacances. A Kliptown, à 15 kilomètres au sud de Johannesburg, les résidents du township célèbreront les fêtes de fin d’année sous un soleil rayonnant avec des températures estivales frôlant les 30 degrés. Ce sera l’occasion pour la majorité d’entre eux de se réunir en famille autour d’un bon repas. Pour Evah, Maguy, Sonto, Nhlanhla, Pumlane, Namhla et NK rencontrés lors d’une visite de la maison de jeunes et de la culture Little Rose, c’est à l’unanimité un moment de joie. 



Pour Evah, 40 ans, mère de trois garçons, « c’est un moment de joie mais aussi de calme ». Elle se rend à l’église, où les enfants reçoivent des cadeaux du pasteur, puis elle se prépare à accueillir sa famille élargie ; au menu du riz au potiron accompagné de viande.

Maguy, 77 ans, appelée Ouma par les membres de la communauté (terme de respect signifiant grand-mère en Afrikaans), tient un spaza shop, petite supérette locale. Friande de bons plats, elle concocte chaque année un menu de saison différent avec de la viande froide, de la salade et de la pastèque avec de la glace, sans oublier une sélection de gâteaux typiques du Cap d’où elle est originaire pour la joie de ses trois petits-enfants et des plus grands. Installée à Kliptown depuis 47 ans, elle passe un Noël sur deux dans sa ville natale.

« Noel me rend heureuse » dit Nonto, originaire du KwaZulu Natal, avec un grand sourire. Le jour de Noel, elle enfile son uniforme bleu et blanc, comme tous les dimanches, pour se rendre à la messe matinale de l’église zioniste du quartier. Sa famille la retrouve chez elle, où elle propose du mogodu, un ragoût de tripes, du poulet, du pap et du pain.

« C’est un moment où le temps s’arrête et où les gens voyagent pour se retrouver en famille » explique Nhlanhla, jeune trentenaire de Kliptown impliqué à Little Rose. Il s’affaire le 24 décembre pour préparer le picnic de Noël qui se tient dans le parc du quartier.

Pour Pumlane, un jeune employé par la municipalité, le jour de Noël a une connotation religieuse, c’est un jour de réjouissance car c’est le jour de la naissance de Jésus mais aussi car il rentre chez lui dans le KwaZulu Natal pour retrouver les siens. C’est sur un fond de mer et de plage, précisément sur la South Beach, que se déroule le « braai » familial accompagné de pap, glace, yaourt et boissons fraiches, où chacun s’offre des chocolats et friandises !

Comme Nhanhla, Namhla, 24 ans, est née à Kliptown. Elle passe les fêtes dans un village de la province de l’Eastern Cape où sa grand-mère vit. Alors que les hommes nettoient la cour où se déroule le déjeuner, les femmes cuisinent du poulet, des légumes vapeur (pour la doyenne qui n’a plus beaucoup de dents), des tartes aux fruits, de la crème anglaise et de la gelée et des scones. Une fois les préparations achevées, la famille se détend. Les plus jeunes vont se baigner dans la piscine du bed and breakfast où sa tante travaille, si le temps le permet.

Cette année, NK, 28 ans, se rendra à Durban avec sa petite amie et leur fille née en juin. Il rattrape le temps perdu avec ses proches. C’est un moment d’échange et de partage, où l’on offre des vêtements neufs et branchés aux enfants et aux jeunes. « Les cadeaux sont importants pour les jeunes, si nous n’achetons pas de cadeaux, nous aurons des ennuis » !

Informations sur la crèche et l’orphelinat Little Rose
Créé en 1997, Little Rose est une organisation à but non-lucratif qui accueille 18 jeunes sans famille. C’est également une école maternelle où 80 enfants des alentours sont pris en charge et nourris. Little Rose est aussi une école des devoirs, où les enfants reçoivent un soutien scolaire. La devise du centre « I received, I give back » implique qu’il ne fonctionne que grâce à l’aide de bénévoles qui s’impliquent car ils y ont été aidés étant jeune, ou qui en échange d’un repas, donne un coup de main selon leurs compétences.
Facebook

Propos recueillis par Carole Sudrow, présidente de Jobourg Accueil

www.lepetitjournal.com/johannesbourg Mercredi 21 décembre 2016 (Rediffusion)

Crédits photos (de gauche à droite et de haut en bas) : Evah, Maguy, Sonto, Namhla, Nhlanhla, Pumlane, NK

Restez en contact !
lpj.joburg@gmail.com
facebook : LPJJohannesbourg
twitter : LPJJohannesburg
www.lepetitjournal.com/johannesbourg

 
Johannesbourg

MOVIE CLUB – Envie d’une sortie ciné ?!

Faites comme chez vous, installez-vous dans les fauteuils confortables du Bioscope, le cinéma indépendant de Joburg, avec au menu une pizza et un verre de vin ou encore la « French Snack box » de Patachou et comme plat de résistance le film « Laurence Anyways » tourné par Xavier Dolan, l´enfant terrible du cinéma québécois. La coproduction franco-québécoise, récompensée aux César en 2013, raconte l’histoire d’un amour impossible.
Actualité Afrique du Sud
Une internationale

COUT DE LA VIE - Les pays les plus chers en 2017

Prix des courses, des transports, des services (électricité, eau...), des restaurants et des loyers... Quels sont les pays les plus chers où vivre en 2017 ? En étudiant l’indice des prix à la consommation dans les différents pays, MoveHub a réalisé la carte du monde du coût de la vie. Les résultats dans une infographie. Les Bermudes, la Suisse, Hong Kong, l'Islande et Singapour sont en tête, tandis que l'Egypte, l’Inde et le Pakistan sont les 3…
Actu internationale
En direct d'Afrique
casablanca - Communauté

ANASS YAKINE - Métier Globe-trotteur

Le globe trotteur/ conférencier/ documentaliste/ Ambassadeur de Travel With A Mission, Anass YAKINES a accepté de répondre à quelques…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire