Zurich

HOMOPHOBIE - L'association Pink Cross tire la sonnette d'alarme

Bastian Baumann, le directeur de l'association de défense des droits des homosexuels Pink Cross, a lancé cette semaine un appel aux autorités suisses pour qu'elles s'engagent de manière plus efficace dans la lutte contre l'homophobie. Il demande notamment que les violences homophobes fassent l'objet d'un décompte séparé au sein des statistiques sur la délinquance. Aujourd'hui en effet, les agressions de ce type ne font l'objet d'aucun traitement statistique spécifique, ce qui empêche toute évaluation du phénomène en Suisse.

La demande de Bastian Baumann est appuyée par la conseillère nationale Rosmarie Quadranti qui a soumis une proposition de loi allant dans ce sens. Elle intervient alors que la nouvelle plateforme web LGBT+, qui permet aux victimes de dénoncer les violences homophobes, vient de publier ses premières constatations. Plus de 100 cas, allant des insultes et crachats aux agressions physiques, ont été répertoriés sur toute la Suisse depuis sa mise en ligne en décembre 2016.

Source : Thelocal.ch

Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) vendredi 17 février 2017.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 
A la Une à Zurich

Les records du monde de la loterie

Vous aimez jouer de temps en temps à la loterie ? Mais est-ce que vous la connaissez réellement ? La loterie est un univers passionnant malgré ce que…
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine