Zurich

DROITS DES FEMMES - Le 16 mars, jour anniversaire de l'obtention du droit de vote pour les femmes, ne sera pas férié

Il y a 46 ans, les femmes obtenaient finalement le droit de vote en Suisse. Date clef pour le droit des femmes, le 16 mars ne sera pas pour autant un jour férié, a décidé hier le parlement fédéral.

Il y a 46 ans, les femmes obtenaient le droit de vote en Suisse


Le 16 mars 1971, la Suisse accordait finalement le droit de vote à ses citoyennes, après cent années de lutte pour son obtention. La première requête au niveau cantonal avait en effet été déposée à Zurich en 1868. Au niveau fédéral, les premières tentatives datent de 1919, mais avaient été remisées au placard par le Conseil fédéral. En 1929, une pétition avait obtenu 249 237 signataires (dont 78 840) mais avait également été ignorée.

Frauenstimmrecht JA, 1959, lithographie (Crédits : Jürg Spahr)

A la même époque, la plupart des pays occidentaux avaient déjà accordé ce droit fondamental à leurs citoyennes : la Nouvelle-Zélande et l’Australie avant 1901, les pays scandinaves et la Russie entre 1906 et 1917. Une réelle vague a même lieu en Europe entre 1918 et 1919, avec plus d’une douzaine de pays, dont le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Autriche. Il faudra toutefois attendre 1944 et 1945 pour que Françaises et Italiennes puissent voter, mais toujours plus de 25 ans avant les Suissesses.

Il aura fallu attendre la votation du 7 février 1971 pour que 621 109 citoyens disent "Oui" au droit de vote et d’éligibilité des femmes. Le 16 mars, la décision était entérinée. Cette date marque donc un pas important dans la lutte pour le droit des femmes, et le début de la vraie démocratie en Suisse.

A noter, toutefois, que le suffrage féminin avait été introduit au niveau cantonal avant 1971 à Vaud (1959), Neufchâtel (1959), Genève (1960), Bâle-Ville et Bâle-Campagne (1966 et 1968). Dans les autres, il a été accordé entre 1970 et 1972, soit en même temps qu’au niveau fédéral. Enfin, il faudra attendre 1989 en Appenzell Rhodes-Intérieures et 1991 en Appenzell Rhodes-Intérieures. Dans ce dernier cas, il aura même fallu l’intervention du tribunal Fédéral pour faire appliquer le droit de vote des femmes.


Le droit de vote des femmes en Europe en 1919 - blanc : vote accordé ; noir : vote non accordé ; pointillés : autorisation dans un futur proche (Domaine public, Source : Wikimédia)

Une situation longtemps bloquée en Suisse

En cause, une société suisse conservatrice et un système politique différent. Alors que dans la plupart des pays occidentaux, les gouvernements ont pris la décision de donner le droit de vote aux femmes dès la première moitié du XXème siècle, en Suisse cette décision devait à la fois être portée par le gouvernement et validée dans les urnes, la combinaison des deux paramètres étant difficile à l’époque.

Sorti le 8 mars à l’occasion de la journée de la femme, le film "L’ordre Divin", de Petra Volpe, raconte le combat des suissesses pour l’obtention du droit de vote et donne la température d’une époque où la femme ne pouvait pas travailler sans l’autorisation de son mari, qui pouvait utiliser l’argent du foyer à sa guise et faire enfermer sa fille pour un flirt.

Le 16 mars, date clef, ne sera pas un jour férié

Si le 16 mars est reconnu par tous comme une date clef pour le droit des femmes, il ne sera pas un jour férié pour autant. La motion, proposée par Lisa Mazzone (Verts, Genève), a en effet été rejetée mercredi par 127 voix contre 48 par le Conseil national. Pour Simonetta Sommaruga, ministre de la justice, ce sont aux cantons de désigner les jours fériés légaux. Elle a également rappelé qu’un jour chômé supplémentaire pourrait avoir des conséquences économiques importantes.

A lire
Rétrospective sur le droit de vote des femmes en Suisse

Vidéo archives
https://www.rts.ch/archives/tv/information/carrefour/3451247-le-vote-aux-femmes-.html

Valentine LAFOND et Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) jeudi 16 mars 2017.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 
A la Une à Zurich

Les records du monde de la loterie

Vous aimez jouer de temps en temps à la loterie ? Mais est-ce que vous la connaissez réellement ? La loterie est un univers passionnant malgré ce que…
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine