Zurich

LEGISLATIVES 2017 - Les Français de l’étranger ne pourront pas voter par internet

 Coup de tonnerre pour les électeurs expatriés. A trois mois du scrutin, Matthias Fekl, le secrétaire d’État en charge des Français de l’étranger, a annoncé l’abandon du vote par internet aux élections législatives. Face à des menaces récurrentes de cyberattaques, les plus hautes autorités françaises estiment que le niveau de sécurité obtenu après les tests n’est pas suffisant et craignent que ce vote soit confisqué.

Le vote par internet était prévu par la loi comme l’une des 4 modalités de vote ouvertes aux Français de l’Etranger pour les législatives de juin 2017 (avec le vote à l'urne, le vote par procuration et le vote par correspondance). Un mode de scrutin très attendu par nos concitoyens de l’étranger qui sont nombreux à résider loin d’un bureau de vote, et tributaires des aléas des services postaux.  

Devant l’Assemblée des Français de l’étranger réunie en session plénière cette semaine à Paris, Matthias Fekl a rappelé il faut 2 conditions pour que le vote électronique soit conforme au droit électoral :

-       Le secret du scrutin doit être préservé

-       La sincérité du scrutin doit être respectée.

Un travail important a été enclenché il y a plusieurs mois sur le vote électronique, avec le choix d’un prestataire, puis 2 tests grandeur nature ont été effectués en décembre et en février dernier, auxquels 12.000 Français de l’étranger ont participé.

« Il apparaît que la sécurité du scrutin par vote électronique ne peut être garantie, a annoncé avec gravité Matthias Fekl. Le gouvernement a décidé de ne pas ouvrir cette voie là aux élections cette année. C’est une décision lourde que nous avons mûrement réfléchie. Il y a un contexte très particulier, les menaces de cyberattaques sont omniprésentes. Avec Jean-Marc Ayrault, nous assumons cette décision ».

LIRE LA SUITE SUR NOTRE EDITION INTERNATIONALE

 
A la Une à Zurich

AVION - L'aéroport de Zurich Kloten inaugure une nouvelle plateforme d'observation

L’aéroport de Zurich-Kloten a inauguré aujourd’hui une nouvelle plateforme d’observation accessible au public, ainsi qu’un nouveau "Heli Grill", en replacement de l’ancien spot d’observation - très fréquenté. Située à 4 mètre de hauteur, la plateforme garantit une vue imprenable sur les pistes, pour le plus grand bonheur des fans d’aviation, photographes, curieux… et gourmands.
Une internationale

NON-RÉSIDENTS – Il est l’heure de faire sa déclaration de revenus

Vous résidez à l'étranger et votre domicile fiscal se situe hors de France ? Vous devez déposer une déclaration si vous continuez à percevoir des revenus de source française. La campagne 2017 de déclaration vient d’être officiellement lancée. Cette année, deux axes forts caractérisent cette campagne : la poursuite de la généralisation de la déclaration en ligne et la préparation de la mise en œuvre du prélèvement à la source.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine