Zurich

ANNIVERSAIRE - Zurich a commémoré les 500 ans de la Réforme

Zurich fêtait ce week-end les 500 ans de la Réforme. Au programme, discours officiels, débats, installations lumineuses et concerts.


Concert dans la Hauptbahnhof (Jean-Baptiste Chatain)

Zurich a commémoré ce week-end les 500 ans de la Réforme, mouvement religieux avec lequel la ville entretient une histoire très forte. Les festivités ont débuté jeudi en présence d'élus fédéraux, cantonaux et municipaux et de représentants du culte protestant. La cérémonie d'ouverture s'est déroulée dans l'église Grossmünster, là où le prédicateur Ulrich Zwingli avait lancé le mouvement réformiste, en rupture avec l'Eglise catholique, et qui allait s'étendre dans toute la Suisse alémanique.

A l'occasion de cette cérémonie, les différents intervenants ont souligné la place du Réformisme dans la constitution des sociétés modernes et libérales, et appelé à ne pas renoncer aux valeurs qui les sous-tendent : "La liberté en Suisse est un consensus, c'est un acquis d'importance majeure. La liberté est inscrite dans l'ADN helvétique et réformé" a ainsi déclaré Gottfried Locher, président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS).

Portraits de Zwingli projetés dans le centre-ville (Source : Twitter)

Plusieurs manifestations ont entouré cette commémoration. L'artiste Gerry Hofstetter a ainsi réalisé une installation lumineuse, projeté sur le Grossmünster, et représentant Zwingli. La Gare centrale a quant à elle accueilli des concerts lyriques et des conférences durant les journées de vendredi et samedi.

Le "camion de la Réforme" y était également stationné durant ces deux jours. On pouvait y découvrir l'histoire de la Réforme pour mieux comprendre les dynamiques qu'elle a engendré dans l'Europe et le monde. Des outils multimédias étaient mis à disposition du public et des ateliers sur des thèmes contemporaines organisés.


Le camion de la Réforme de passage à Zurich (Jean-Baptiste Chatain)

Après un départ de Genève et des arrêts à Berne ou à Bâle, le camion va continuer son périple vers Coire. En tout, il traversera 67 villes européennes dont le destin a été marqué par la Réforme.

Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) lundi 9 janvier 2017.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 
A la Une à Zurich

DOUANES - Les règles à connaitre pour les achats transfrontaliers

Remplir la voiture de provisions avant de rentrer de vacances ou de weekend à l'étranger, passer la frontière pour faire ses courses, ce sont des habitudes pour beaucoup de Suisses et de résidents étrangers. Mais pour ne pas enfreindre la loi et éviter les amendes, il vaut mieux savoir quels sont les règles applicables en matière de douanes. Franchises, TVA, dédouanement, quantités maximales… On fait le tour de la question.
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine