Zurich

QUALITE DE VIE - Zurich numéro 2 du classement Mercer

Pour la sixième année consécutive, Zurich se classe à la deuxième place du classement sur la qualité de vie réalisé par le cabinet Mercer. La capitale économique de la Suisse est encore une fois devancée par Vienne, solidement accrochée à sa première place.


Limmat et Grossmünster (Jean-Baptiste Chatain)

On prend les mêmes et on recommence : 230 villes sur la ligne de départ et 39 critères sélectionnés par l’arbitre Mercer pour les départager. À la fin, ce sont toujours les mêmes qui gagnent, avec un podium inchangé depuis 2011 : l’or pour Vienne, l’argent pour Zurich, le bronze pour Auckland… et la médaille en chocolat pour Munich. Vancouver, Dusseldorf, Francfort, Genève, Copenhague et Sydney complètent, comme de coutume, le top 10. Sanaa’a (Yemen), Bangui (République centrafricaine) et Bagdad ferment la marche. Comme chaque année, cet évènement médiatisé déclenche un cortège de réjouissances et d’autocongratulations, mais aussi de mélodrames et de remises en question. Il faut dire que Mercer ne ménage pas les égos et n’hésite pas à reléguer certains gros bras dans les tréfonds du classement : Paris 37ème, Londres 39ème, New York 44ème.

Ce classement n’est pourtant pas une vérité absolue. Il se base, certes, sur une enquête reconnue pour son sérieux, mais celle-ci est souvent prise pour ce qu’elle n’est pas, à savoir une étude scientifique à même de mesurer objectivement la "qualité de vie" pour en dégager un classement impartial.  Mercer est le leader mondial du conseil en ressource humaines, et  son enquête sur la qualité de vie est avant toute chose un produit commercial que la firme vend à des clients de dimension internationale : grandes entreprises, organisations internationales, ONG. Mercer évalue ainsi les caractéristiques socio-économiques de chaque ville et fournit à ses clients des outils d’analyse qui leur permettent de choisir leur lieu d’implantation, ou encore d’établir les salaires de leurs employés à l’étranger en fonction des caractéristiques de leurs destinations.

Les critères d’analyse de l’enquête répondent donc en premier lieu aux attentes des expatriés et de leurs familles, au premier rang desquelles : la sécurité. Enfin, les 39 critères sont répartis en 10 catégories : environnement socio-politique, environnement économique, environnement socio-culturel, santé, éducation, transports en commun, loisir, consommation, logement et environnement.

Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) mercredi 24 février 2016.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 
A la Une à Zurich

SECHSELÄUTEN - Tout savoir sur la fête du printemps

La fête du printemps, Sechseläuten, aura lieu ce lundi à Zurich. C’est le moment de se pencher sur cette tradition originale qui fait la fierté de la ville et de ses habitants. Et qui ne cesse d’étonner les moins avertis.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé

COACHING - Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une excellente question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ?”
Expat - Politique

PIERRE VERLUISE – "M. Trump pourrait être une formidable opportunité pour l’Europe"

Contestée par près de la moitié des candidats de cette présidentielle, l’Union européenne n’a jamais semblée aussi fragile. Traversant une crise profonde, la question de son avenir se fait plus prégnante que jamais. Entre référendum de sortie, retour au Franc, et reconquête d’une souveraineté nationale, comment pouvons-nous expliquer un tel euro-scepticisme ? Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du Diploweb.com et co-auteur avec Gérard-François Dumont de "Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural" (PUF) nous répond.
Magazine