CODE DE LA ROUTE - Rouler à tombeau ouvert

(article publié le 5 janvier 2011)

Les routes polonaises sont les plus meurtrières d'Europe. Pourtant, depuis le 1er janvier, une loi controversée permet de rouler à 140 km/h sur les autoroutes du pays. Une tolérance de 10 km/h permettra même d'atteindre 150 km/h. Retour sur le mystérieux code  de la route polonais.


(Panneau de signalisation polonais et photo Wikicommons)

Alors que la tendance européenne est à la réduction de la vitesse, une nouvelle loi autorise les automobilistes polonais à mettre le pied sur l'accélérateur. Depuis le 1er janvier, les limites de vitesse en Pologne augmentent de 10 km/h sur voie rapide et sur autoroute : elles passent respectivement à 120 et à 140 km/h. Une tolérance de 10 km/h permet même d'atteindre 130 et 150 km/h. Après les Autobahns allemandes (et celles des rares Etats ne limitant pas la vitesse), les routes polonaises deviennent les plus rapides du monde. Virtuellement...

En effet, la Pologne ne compte pour l'instant que 600 km de voies rapides et 900 km d'autoroutes polonaises (à comparer aux 11.000 km d'autoroutes françaises). Le gouvernement vient d'ailleurs d'annoncer le gel de 370 km d'autoroutes pour économiser 12 milliards de zlotys.

Une loi controversée
Augmenter la vitesse fluidifie la circulation mais augmente la consommation de carburant et le nombre d'accidents mortels. Or la Pologne n'a  pas franchement besoin de ça. Elle détient déjà le record européen du nombre de morts au volant. Mauvaise condition du réseau, transit de nombreux poids lourds, non respect du code la route... La probabilité d'y avoir un accident est 4 fois plus importante que la moyenne européenne, tandis que les chances de mourir y sont doublées. Et même si - avant cette loi -  la tendance s'améliorait, 4.572 personnes sont encore mortes en 2009 sur les routes polonaises.

Les vitesses maximales autorisées
Les limitations de vitesse en Pologne sont parfois complexes et comme nul n'est censé ignorer la loi, un petit rappel s'impose. En ville, la vitesse est limitée à 50 km/h le jour, mais à 60 km/h entre 23 heures et 5 heures du matin (les rues polonaises sont alors généralement désertes). Hors agglomération, sur une simple route à double sens, la vitesse maximale est de 90 km/h. Mais elle est de 100 km/h sur les voies rapides sans terre-plein central et les 2x2 voies hors agglomération comportant des carrefours. Sur les voies rapides à chaussées séparées par un terre-plein central, avec des sorties et des entrées de type autoroutier, la vitesse est maintenant limitée à 120 km/h. Et sur les rares autoroutes polonaises, la vitesse est désormais limitée à 140 km/h.

(Radar fixe de type FOTORAPID, le plus commun en Pologne)
Atten
tion aux radars
Et mieux vaut respecter ces limites, les contrôles de vitesse sont fréquents en Pologne. Surtout sur les autoroutes en travaux et sur les tronçons les plus dangereux. Ces derniers sont souvent signalés par des panneaux noir et jaune (Czarny Punkt). Dans les villages, les radars automatiques se trouvent souvent juste après le panneau signalant leur présence. En ville, ils sont par contre difficiles à repérer.

Les appels de phares ne vous préviendront pas toujours de la présence de radars mobiles, surtout que ceux-ci sont souvent placés dans des voitures de police banalisées, munies de caméras qui relèvent la moindre infraction (excès de vitesse bien sûr, mais aussi oubli de clignotant, refus de priorité, chevauchement d'une ligne continue...).

Taux d'alcoolémie
Le maximum autorisé au volant est de 0,2 g d'alcool dans le sang. Entre 0,2 et 0,5 g/L, vous recevrez une amende, mais au-dessus de 0,5 g, la saisie du véhicule et l'incarcération sont quasi systématiques. De plus, depuis juillet 2010, le conducteur peut perdre son permis à vie en cas de récidive. En France la limite est de 0,5 g, au Canada 0,8 mais dans les pays de l'Est la loi est généralement plus stricte. En Hongrie et en République Tchèque le taux légal est même de 0 g.

Et souvenez vous...
Vous risquez une amende de 150 zlotys si vous n'allumez pas vos feux de croisement (de jour comme de nuit). Triangle de signalisation, gilet fluorescent, extincteur et mini-boîte à pharmacie sont aussi obligatoires !

Les tramways ont toujours la priorité sur les automobilistes, y compris sur les rond-points. Il est interdit de stationner à moins de 5 mètres d'un arrêt de bus ou d'un passage piétons. Vous ne pouvez pas d'ailleurs dépasser un véhicule arrêté à hauteur d'un passage piétons. Et vous devez y laisser passer les piétons même non engagés.

Enfin attention, le système de permis à points est particulier en Pologne. Les 24 Punkty karne (“points-amende”) du permis ne sont pas retranchés, mais ajoutés. Et ces pénalités s'appliquent aussi aux permis étrangers...


CQ (www.lepetitjournal.com/varsovie.html) mercredi 5 janvier 2011

 
Varsovie

MUSIQUE - A la découverte du disco polo !

Si vous habitez en Pologne, vous n’avez certainement pas échappé au disco polo ! Spécialité du pays de Chopin, il reste méconnu à l’international. D’où vient-il ? A quoi correspond-il ? Lepetitjournal.com/Varsovie a cherché à comprendre et vous explique.

REFORME DE LA JUSTICE - Un "coup d'Etat"...

La série de lois controversées sur le système judiciaire, menées par le parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir, a provoqué ce dimanche dans les plus grandes villes de Pologne (Varsovie, Cracovie,…

LA LUBELSKIE - La Pologne méconnue

Située au sud-est de la Pologne, La Lubelskie, qui correspond à la Voïvodie (autour de Lublin), est une région souvent ignorée par les tours opérateurs qui proposent des circuits touristiques à…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

Même si le mois de juillet s’annonce mal côté météo, lepetitjournal.com/Varsovie vous a choisi une sélection d’événements pour profiter comme il se doit de l’ambiance estivale : cinéma et concerts en…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation. Souhaitant devenir attractive et attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger, il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine