Varsovie

JUSTICE - Manifestations contre les réformes

A la suite des deux projets de loi de réforme de la justice, environ 4500 personnes (selon The News.pl) se sont réunies dimanche à Varsovie devant le Parlement en signe de protestation. Parmi elles, des membres de l'opposition qui craignent que ces réformes entravent l'indépendance judiciaire et menacent la séparation des pouvoirs dans le pays. Les manifestants ont également appelé le président Andrzej Duda à exercer son veto, jugeant ces réformes inconstitutionnelles et anti-démocratiques.

Grzegorz Schetyna, chef du principal parti d'opposition, la Plateforme civique (PO), et les représentants d'autres groupes d'opposition ont déclaré qu'ils étaient prêts à unir leurs forces contre les conservateurs au pouvoir afin de former un seul groupe parlementaire.

Le célèbre économiste Leszek Balcerowicz, principal artisan de la « thérapie de choc » qui a permis la création d'une économie de marché en Pologne au sortir du communisme en 1989, a déclaré que le parti PiS était en train de conduire le pays vers une « dictature socialiste » dans laquelle le pouvoir judiciaire serait contrôlé par les politiciens et les tribunaux perdraient leur indépendance.

Alors que la foule scandait des slogans contre le pouvoir et « pour la défense des tribunaux » un groupe de partisans du gouvernement applaudissaient Jarosław Kaczynski, chef du PiS, et la Première ministre, Beata Szydło, pour travailler à rendre « la Pologne grande » à nouveau. Pour les représentants du gouvernement, ces réformes sont nécessaires en raison d'un système judiciaire jugé inefficace et ne servant pas les intérêts des citoyens. Jarosław Kaczyński a déclaré aux journalistes vendredi que la magistrature polonaise « souffre de deux maladies graves: la première est l'effondrement des principes moraux, de la morale professionnelle, de la morale générale. La seconde est une énorme inefficacité, des retards dans les affaires à l'origine de nombreuses souffrances chez les gens

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Lundi 17 juillet 2017

Inscrivez-vous à notrenewsletter gratuite !

Suivez-nous surFacebook

 

 

TOURISME EN POLOGNE – A la découverte de Gdańsk, la perle de la Baltique

La cité hanséatique continue de fasciner après plus de 1 000 ans d’existence et continue d’attirer touristes et curieux. Sous un soleil estival ravissant qui éclaire le littoral de la Baltique, venez découvrir la séduisante Gdańsk, son ambiance portuaire ainsi que son architecture majestueuse à travers un itinéraire touristique spécialement concocté pour vous...

FIN D'EXPAT - Avec Sybille Lamson

Avant qu’elle ne plie bagage lepetitjournal.com/Varsovie est allé à la rencontre Sybille Lamson. Autour d’un thé, nous avons parlé d’expériences, de rencontres mais surtout de lumière !

COUR SUPRÊME - Le Sénat vote la loi

Dans la nuit de vendredi 21 à samedi 22 juillet, malgré les manifestations devant le Parlement à Varsovie, les mises en garde de l’Union européenne et les appels de Washington, le sénat a voté la loi…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

Varsovie restera fidèle plus que jamais ce week-end à sa réputation de ville musicale: jazz, latino, ou encore musique classique avec Chopin ou Mozart, les mélomanes devraient trouver leur bonheur.…

REFORME DES TRIBUNAUX - Le PiS va jusqu'au bout

Jeudi, la chambre basse, où le parti conservateur Droit et justice (PiS) est majoritaire, a voté la proposition de loi sur la Cour suprême par 235 voix pour, 192 contre et 23 abstentions. Cette loi…
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine