Varsovie

COMMEMORATIONS DE SMOLENSK - "Varsovie transformée en forteresse"

Le Lundi 10 juillet marquait le 87e mois de la catastrophe de Smolensk, soit le crash de l'avion polonais transportant le président Lech Kaczyński, son épouse et 94 autres membres du gouvernement et personnalités. Aux marches de commémoration qui ont lieu de façon mensuelle sur la rue Krakowskie Przedmieście, s'est opposée hier une contre-manifestation organisée à l’initiative des « Citoyens de la République de Pologne » (groupement plus radical que le Comité de défense de la démocratie KOD et appelant à la désobéissance civile) qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes, selon Gazeta Wyborcza. Le mois dernier déjà, des manifestants anti-gouvernementaux avaient voulu faire barrage aux commémorations en occupant toute la largeur de la rue Krakowskie Przedmieście. Certains d'entre eux avaient été déplacés de force par la police et Władysław Frasyniuk, légende de Solidarność, verbalisé pour avoir, selon la police, « perturbé le déroulement d'une manifestation légale ». S’il n’y a pas eu d’affrontements hier, Gazeta Wyborcza remarque que le dispositif de sécurité a atteint des proportions inédites et que « Varsovie a été transformée en forteresse » : près de 2.000 policiers, des barricades devant le Palais présidentiel et la fermeture toute la journée de l’une des avenues les plus touristiques de la capitale.

Gazeta Wyborcza du weekend publiait un long entretien avec l'ancien président de la République Lech Wałęsa, qui avait prévu de participer à cette contre-manifestation en signe de solidarité avec Władysław Frasyniuk, mais en définitive été contraint de renoncer à sa participation pour cause d'hospitalisation.

Jarosław Kaczyński, leader du parti Law et Justice (PiS) et frère jumeau du défunt président, a déclaré que ces marches se poursuivraient jusqu'à ce qu'un monument aux victimes de l'accident soit érigé à Varsovie.

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Mercredi 12 juillet 2017

Inscrivez-vous à notrenewsletter gratuite !

Suivez-nous surFacebook

 

 

TOURISME EN POLOGNE – A la découverte de Gdańsk, la perle de la Baltique

La cité hanséatique continue de fasciner après plus de 1 000 ans d’existence et continue d’attirer touristes et curieux. Sous un soleil estival ravissant qui éclaire le littoral de la Baltique, venez découvrir la séduisante Gdańsk, son ambiance portuaire ainsi que son architecture majestueuse à travers un itinéraire touristique spécialement concocté pour vous...

FIN D'EXPAT - Avec Sybille Lamson

Avant qu’elle ne plie bagage lepetitjournal.com/Varsovie est allé à la rencontre Sybille Lamson. Autour d’un thé, nous avons parlé d’expériences, de rencontres mais surtout de lumière !

COUR SUPRÊME - Le Sénat vote la loi

Dans la nuit de vendredi 21 à samedi 22 juillet, malgré les manifestations devant le Parlement à Varsovie, les mises en garde de l’Union européenne et les appels de Washington, le sénat a voté la loi…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

Varsovie restera fidèle plus que jamais ce week-end à sa réputation de ville musicale: jazz, latino, ou encore musique classique avec Chopin ou Mozart, les mélomanes devraient trouver leur bonheur.…

REFORME DES TRIBUNAUX - Le PiS va jusqu'au bout

Jeudi, la chambre basse, où le parti conservateur Droit et justice (PiS) est majoritaire, a voté la proposition de loi sur la Cour suprême par 235 voix pour, 192 contre et 23 abstentions. Cette loi…
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine