Varsovie

EMPLOI - De plus en plus de demandes venues de l'Est

Selon les données présentées par le ministère de la Famille, du Travail et de la Politique sociale, le nombre de déclarations préalables d’embauche de salariés étrangers provenant majoritairement de l’Est a augmenté depuis le début de cette année de 50% par rapport à la même période en 2016.

Les agences de travail confirment une demande croissante de main d’œuvre étrangère, en particulier ukrainienne, surtout pendant la période de travaux saisonniers. Or, la presse met en garde qu’avec l’instauration du  régime sans visa à partir du 11 juin,  les citoyens ukrainiens seront plus enclins à chercher un travail mieux rémunéré dans les pays de l’Europe de l’Ouest.

Rzeczpospolita et Dziennik- Gazeta Prawna  préconisent que pour maintenir la main d’œuvre ukrainienne qui alimente le marché du travail polonais il est important de mettre en place une politique favorable à leur implantation et à la stabilisation de leur emploi (p.ex. offrir un enseignement supérieur gratuit et un droit de séjour permanent en échange d’un engagement du salarié de fournir par la suite un travail dans ce pays pour une durée d’au moins de 5 ans).

 

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Mercredi 14 juin 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

 

 

 

 

INSURRECTION DE VARSOVIE - Il y a 73 ans

Demain, le 1er août, l’Insurrection de Varsovie aura 73 ans. A cette occasion, comme chaque année, toute la Pologne célèbrera la mémoire des victimes qui ont lutté pour l’indépendance du pays en…
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine