Varsovie

ELECTIONS EN FRANCE - Les echos dans la presse polonaise à J-2

A quatre jours du premier tour, la presse polonaise accorde une large attention à l’élection présidentielle française.

Le correspondant à Paris de Gazeta Wyborcza retranscrit l’atmosphère des marchés où les militants font campagne, tandis que l’envoyé spécial de Rzeczpospolita donne la parole à deux intellectuels, Alain Finkielkraut et Guy Sorman, pour tenter d’expliquer les maux dont souffriraient les Français (« perte d’identité », « peur de la mondialisation ») et les raisons qui les poussent à soutenir des candidats radicaux.

Le même Rzeczpospolita dresse également le portrait de Nicolas Dupont-Aignan, jusqu’ici ignoré des médias polonais. Selon le journaliste, « ce maire d’une petite commune de la banlieue parisienne peut au dernier moment changer le résultat des élections » en récupérant une partie de l’électorat de François Fillon. Rzeczpospolita lui attribue notamment l’intention de créer un « Guantanamo à la française » pour y enfermer les « djihadistes ».

Selon Dziennik Gazeta Prawna, l’élection présidentielle de cette année sera la plus serrée et la plus imprévisible de l’histoire de la Vème République, notamment en raison du grand nombre d’électeurs indécis. Pour le journal, aucun des candidats à la présidentielle ne propose de vraie recette pour faire sortir la France de la crise. En revanche, il observe qu’à l’exception d’Emmanuel Macron, tous ont dévoilé des tendances prorusses et se sont montrés favorables à la levée des sanctions économiques imposées contre la Russie après l’annexion de la Crimée.

Le quotidien analyse aussi la sociologie et la géographie électorales du Front national. La popularité de ce parti chez les ouvriers s’expliquerait notamment par l’incertitude économique, l’ouverture des frontières, la globalisation et les délocalisations des entreprises, à l’exemple de la production de Whirlpool qui va bientôt être transférée d’Amiens vers la Pologne.

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Vendredi 21 avril 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

 

FIN D'EXPAT - Avec Sybille Lamson

Avant qu’elle ne plie bagage lepetitjournal.com/Varsovie est allé à la rencontre Sybille Lamson. Autour d’un thé, nous avons parlé d’expériences, de rencontres mais surtout de lumière !

COUR SUPRÊME - Le Sénat vote la loi

Dans la nuit de vendredi 21 à samedi 22 juillet, malgré les manifestations devant le Parlement à Varsovie, les mises en garde de l’Union européenne et les appels de Washington, le sénat a voté la loi…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

Varsovie restera fidèle plus que jamais ce week-end à sa réputation de ville musicale: jazz, latino, ou encore musique classique avec Chopin ou Mozart, les mélomanes devraient trouver leur bonheur.…
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine