Varsovie

PiS - Une cote de popularité en baisse

Rzeczpospolita publie en Une les résultats d’un sondage sur la cote de popularité du PiS, réalisé après la réélection de Donald Tusk au poste de président du Conseil européen.

Le PiS est crédité de 29% d’intentions de vote et est talonné par la PO qui en recueille 27%. Nowoczesna obtient 9%, Kukiz’15 8 %, le PSL 6%, le SLD 5% et le parti Razem 5%.

Le quotidien observe que le PiS subit les conséquences de sa défaite à Bruxelles. Les Polonais, pour qui l’appartenance à l’UE reste très importante, commencent à craindre que le PiS vise réellement un « Polexit ». De plus, les dernières controverses autour des lois sur la métropolisation de Varsovie et l’abattage des arbres nuisent à l’image du PiS. Toutefois, l’amélioration des scores de la PO résulterait davantage des propres difficultés du Comité de défense de la démocratie (KOD) et de Nowoczesna que de sa propre activité.

Polska The Times partage cet avis et ajoute que la PO tente de profiter de sa bonne passe pour déposer un projet de motion de censure du gouvernement à la Diète. Les députés Sławomir Neumann et Tomasz Siemoniak, rapporteurs de l’initiative, admettent n’avoir aucune chance de renverser l’équipe de Beata Szydło en raison de la majorité absolue détenue par le PiS au Parlement, mais ils espèrent ainsi avoir le temps de mener une discussion sérieuse sur le fond. Le journal remarque que le parti Nowoczesna n’a pas été associé à ce projet, bien qu’il ait plusieurs fois appelé la PO à choisir un candidat commun pour le poste de Premier ministre en vertu de la procédure dite de censure constructive. C’est Grzegorz Schetyna, chef de la PO, qui est proposé dans le projet de motion. Le président de Nowoczesna Ryszard Petru a néanmoins déclaré qu’il voterait pour le texte, de même que le chef du Parti paysan Władysław Kosiniak-Kamysz. En revanche, Kukiz'15 devrait s’abstenir.

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Mardi 21 mars 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

 

POLLUTION- Pourquoi tant de smog cet hiver ?

Ceux qui ont passé leur premier hiver en Pologne ont pu être surpris par l'importance de la pollution de l'air. Masques anti-pollution en ruptures de stock, concentrations extrêmement élevées de…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

La Nuit des Musées revient à Varsovie! Ne ratez pas cette belle opportunité de visiter durant la soirée plus de 250 institutions, en famille ou entre amis. Vous trouverez également dans l'agenda de…
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine