Varsovie

PiS - Une cote de popularité en baisse

Rzeczpospolita publie en Une les résultats d’un sondage sur la cote de popularité du PiS, réalisé après la réélection de Donald Tusk au poste de président du Conseil européen.

Le PiS est crédité de 29% d’intentions de vote et est talonné par la PO qui en recueille 27%. Nowoczesna obtient 9%, Kukiz’15 8 %, le PSL 6%, le SLD 5% et le parti Razem 5%.

Le quotidien observe que le PiS subit les conséquences de sa défaite à Bruxelles. Les Polonais, pour qui l’appartenance à l’UE reste très importante, commencent à craindre que le PiS vise réellement un « Polexit ». De plus, les dernières controverses autour des lois sur la métropolisation de Varsovie et l’abattage des arbres nuisent à l’image du PiS. Toutefois, l’amélioration des scores de la PO résulterait davantage des propres difficultés du Comité de défense de la démocratie (KOD) et de Nowoczesna que de sa propre activité.

Polska The Times partage cet avis et ajoute que la PO tente de profiter de sa bonne passe pour déposer un projet de motion de censure du gouvernement à la Diète. Les députés Sławomir Neumann et Tomasz Siemoniak, rapporteurs de l’initiative, admettent n’avoir aucune chance de renverser l’équipe de Beata Szydło en raison de la majorité absolue détenue par le PiS au Parlement, mais ils espèrent ainsi avoir le temps de mener une discussion sérieuse sur le fond. Le journal remarque que le parti Nowoczesna n’a pas été associé à ce projet, bien qu’il ait plusieurs fois appelé la PO à choisir un candidat commun pour le poste de Premier ministre en vertu de la procédure dite de censure constructive. C’est Grzegorz Schetyna, chef de la PO, qui est proposé dans le projet de motion. Le président de Nowoczesna Ryszard Petru a néanmoins déclaré qu’il voterait pour le texte, de même que le chef du Parti paysan Władysław Kosiniak-Kamysz. En revanche, Kukiz'15 devrait s’abstenir.

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Mardi 21 mars 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

 

FIN D'EXPAT - Avec Sybille Lamson

Avant qu’elle ne plie bagage lepetitjournal.com/Varsovie est allé à la rencontre Sybille Lamson. Autour d’un thé, nous avons parlé d’expériences, de rencontres mais surtout de lumière !

COUR SUPRÊME - Le Sénat vote la loi

Dans la nuit de vendredi 21 à samedi 22 juillet, malgré les manifestations devant le Parlement à Varsovie, les mises en garde de l’Union européenne et les appels de Washington, le sénat a voté la loi…

AGENDA DU WEEK-END- Les bons plans

Varsovie restera fidèle plus que jamais ce week-end à sa réputation de ville musicale: jazz, latino, ou encore musique classique avec Chopin ou Mozart, les mélomanes devraient trouver leur bonheur.…
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine