Varsovie

POLOGNE/EUROPE - Interview du ministre des Affaires étrangères polonais

Polska The Times publie un entretien avec le chef de la diplomatie polonaise qui explique les raisons pour lesquelles la dernière démarche polonaise à Bruxelles n’a pas abouti.

En fait, le ministère n’a eu que quelques jours pour promouvoir la candidature de Jacek Saryusz-Wolski, lui-même n’ayant accepté de se porter officiellement candidat que le samedi précédant le sommet. M. Waszczykowski remarque également qu’on ne peut pas parler de « 27 voix qui ont soutenu Donald Tusk ». Il rappelle que la question posée aux chefs de gouvernement a été « qui s’opposait à sa candidature ». « De là, nous ne savons pas réellement quels pays l’auraient soutenu et lesquels se seraient abstenus », observe-t-il.

Pour M. Waszczykowski, les deux ans de Donald Tusk à Bruxelles ont été complétement « improductifs » pour la diplomatie polonaise.

Ensuite, le ministre polonais des Affaires étrangères évoque la nécessité de réformer l’Union européenne. « Si une partie des Etats de l’Europe occidentale interprète aujourd’hui les traités de manière erronée comme leur permettant de recourir à une Europe à plusieurs vitesses, nous n’allons pas soutenir cela » déclare le ministre. Il met en garde contre une intégration plus étroite de la zone euro qui formerait un « consortium de banques franco-allemandes et élirait un président dirigeant de facto l’Union européenne ». Cela briserait pour lui la solidarité européenne.

Le chef de la diplomatie polonaise s’oppose également au principe du salaire minimum européen et à la lutte contre « le soi-disant dumping social » qui entrave les principes du marché unique. « Nous nous voyons refuser le droit élémentaire de la [libre] concurrence bien que nous soyons un membre à part entière de l’Union européenne » constate M. Waszczykowski. 

Interrogé enfin sur sa rencontre avec Marine Le Pen en janvier dernier, il constate que le programme de la présidente du Front national serait une sorte de « protectionnisme intelligent, brisant la coopération européenne ». « Cela ne nous convient pas », conclut-il.

Source: Polska The Times - 17 mars

La Rédaction (lepetitjournal.com/Varsovie) - Lundi 20 mars 2017

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

 

LEGISLATIVES – Frédéric Petit, candidat La République En Marche pour la 7e circonscription

Après les élections présidentielles, place aux législatives qui se tiendront, pour les Français établis hors de France, les 4 et 18 juin prochains. Concernant la 7e circonscription dont la Pologne fait partie, vous pourrez retrouver les interviews de l’ensemble des candidats en cliquant ici. Lepetitjournal.com/Varsovie est allé à la rencontre de Frédéric Petit, candidat MoDem investi par La République En Marche, et habitant de Varsovie, pour…

POLITECHNIKA- Une école d'exception

L'école Politechnika de Varsovie est la plus grande école polonaise et la première du pays à obtenir le droit de dispenser ses cours en polonais en 1905, à une époque où les trois puissances…

SOMMET DE L'OTAN - Les décisions pour la Pologne

Gazeta Wyborcza résume les rencontres et décisions prises jeudi 25 mai, au sommet de l’OTAN à Bruxelles, qui a réuni les 28 chefs d’États et de gouvernement des pays de l’Alliance atlantique.
Une internationale

LEGISLATIVES À L’ÉTRANGER – Premier tour ce week-end ! Qui sont vos candidats ?

Avec 194 candidats dans les 11 circonscriptions des Français de l’étranger, chacun peut trouver une bonne raison de faire entendre sa voix. Nous vous présentons la plupart d’entre eux. Mais attention à la date du scrutin, le premier tour des Législatives se déroule avec une semaine d’avance pour les Français de l’étranger ! Ce week-end, votez !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

LEGISLATIVES À L’ÉTRANGER – Premier tour ce week-end ! Qui sont vos candidats ?

Avec 194 candidats dans les 11 circonscriptions des Français de l’étranger, chacun peut trouver une bonne raison de faire entendre sa voix. Nous vous présentons la plupart d’entre eux. Mais attention à la date du scrutin, le premier tour des Législatives se déroule avec une semaine d’avance pour les Français de l’étranger ! Ce week-end, votez !

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine