Valence

FALLAS 2017 – Que retenir de cette édition ?

 

Crema de Postnatura, la sculpture de Xavier et Romain

 

L’édition 2017 des Fallas valenciennes, les premières depuis l’inscription au Patrimoine Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO, aura été l’une des plus exceptionnelles tant par ses événements époustouflants que par le nombre record de visiteurs. (Photos©LPJV)

L’année de tous les records

Depuis l’annonce en novembre dernier de l’inscription des Fallas comme Patrimoine Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, tout le monde savait que l’édition 2017 serait un cru exceptionnel. Effectivement, elle le fût à plus d’un titre !

Si les chiffres exacts ne sont pas encore tombés à l’heure où nous écrivons ces lignes, Joan Ribó, le Maire de Valence, estime déjà que plus d’un million de personnes ont participé aux Fallas durant la Semana Grande ! Le taux de remplissage des hôtels quant à lui, était évalué à plus de 97% pour ce dernier week-end. Une aubaine pour l’activité économique même si les commerçants reconnaissent que les touristes n’ont pas dépensé autant qu’ils l’auraient espéré.

Il faut dire que toutes les conditions étaient réunies pour garantir cet engouement fallero : malgré un temps incertain au début de la Semana Grande, ce sont finalement un ciel dégagé et des températures très printanières qui lui ont succédé. Par ailleurs, le fait que cette année le 19 mars, dernier jour des Fallas, tombe un dimanche, a donné des envies d’escapades valenciennes à de nombreux touristes ou de la région. De même, ce lundi 20 mars est férié pour les madrilènes. Enfin, la reconnaissance des Fallas par l’UNESCO et les nombreux événements exceptionnels proposés pour la célébrer, ont attiré beaucoup de curieux.

Mais les records n’étaient pas seulement du côté des guiris puisque lors des deux journées de l’Ofrenda, 105.000 falleras, falleros et musiciens ont participé à la procession les conduisant à la Mare de Deu de Desemparats ! Un véritable exploit !

Lepetitjournal Valence était au cœur des Fallas !

Pour la rédaction de votre site d’information préféré, ces Fallas 2017 furent également exceptionnelles. Comme nous vous l’annoncions dès le 27 janvier, l’équipe rédactionnelle, en partenariat avec l’Office du Tourisme de la ville, avait souhaité vous faire vivre les Fallas au plus près de tous les événements organisés cette année.

Inauguration de l’exposition des Ninots, Nit del Espoli avec la mascleta verticale, ouverture des Fallas avec la Crida, Cabalgata del Ninot, illuminations des rues, l’Ofrenda et la Crema expliquées comme si vous y étiez. De même, des articles pour connaître plus en détails les particularités des Fallas comme les bunyols de carabassa, les musiques jouées par les bandas, le rôle des falleras, la polémique concernant la Falla del Mercat Central ou la vision de certains valenciens sur les Fallas. Une magnifique rencontre également avec Patricia, une Fallera bien dans ses baskets et dans son corpiño.

Et puis comment parler de ces Fallas sans évoquer Xavier et Romain, ces deux architectes français qui ont été choisis pour créer une sculpture expérimentale. Nous les avons suivi tout au long de leur parcours jusqu’à leur sacre le jeudi 16 mars.

Ce fût également une période de tous les records pour Lepetitjournal Valence puisque vous êtes toujours plus nombreux à nous lire sur notre site mais aussi à nous suivre via Facebook, Twitter et Instagram. Notre vidéo réalisée en direct sur Facebook pour l’Ofrenda a par ailleurs dépassé les 25.000 vues.

 

Nous espérons que vous avez pris autant de plaisir à nous lire que nous en avons pris à réaliser nos reportages et écrire nos articles.

Alors que les Fallas 2018 prennent déjà vie sur les cendres des Fallas 2017, nous refermons ce chapitre pour reprendre une vie un peu plus normale en dormant au moins 5 heures par nuit.

Nous vous donnons rendez-vous en 2018 pour suivre à nouveau les Fallas et tout au long de l’année pour découvrir l’actualité de la région valencienne en français et celle de la communauté des francophones et des francophiles.

 

Si vous aimez les Fallas, retrouvez l'ensemble de nos articles consacrés aux Fallas 2017 dans notre dossier spécial !

 

La Rédaction (lepetitjournal.com/valence) Lundi 20 Mars 2017 
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite ! 
Suivez nous sur FacebookTwitter et sur Instagram
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 
Valence

MA VIE DE TOURISTE - Guillaume : « Mon plus gros coup de cœur restera les Valenciens »

Pendant la période estivale, notre rendez-vous hebdomadaire, Ma Vie d’Expat, cède sa place à Ma Vie de Touriste. Chaque semaine, une personne ou une famille nous explique pourquoi ils passent leurs vacances dans la Région Valencienne et ce qui leur plaît. Pour le portrait de cette semaine, nous ne sommes pas allés très loin puisque nous avons demandé à Guillaume, notre stagiaire pendant deux mois, de partager ses impressions sur la ville
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine