Valence

AYUNTAMIENTO – 52 rues de Valence renommées d’ici l’été

Comme le maire de la ville, Joan Ribò l’avait annoncé lors de sa prise de fonction en 2015, Valence sera bientôt une ville libérée de toutes traces du franquisme. En effet, 52 noms de rues, liées de près ou de loin à cette période sombre de l’Espagne, verront leur nom ou leur description changer. Si quelques-unes retrouveront leur dénomination historique, d’autres mettront les femmes à l’honneur. Parmi elles, trois grandes personnalités françaises. 

Un travail de recherche historique

Depuis l’installation de Joan Ribò à la tête de la Mairie de Valence au printemps 2015, la question des vestiges du franquisme et de leur suppression était primordiale. Deux ans après son arrivée, l’un des premiers chantiers relatifs à ce thème va voir le jour avec le changement d’appellation de plusieurs dizaines de rues de la ville.

C’est le Govern de la Nau (alliance tripartite entre Compromis, le PSPV et València en Comù) qui a commandé à l’Université de Valence un travail approfondi. Après cinq mois de recherches pour déterminer avec exactitude les rues qui avaient changé de nom en s’appuyant sur les accords de changement de noms de rues signés pendant franquiste de la ville (1939 – 1979), une liste définitive de 52 rues a été définie.

Des rues choisies selon des critères stricts

Afin de choisir les nouveaux noms de remplacement, le Govern de la Nau a établi sept critères précis :

  1. Retrouver les anciennes appellations. Ce sera le cas notamment de l’avenida Baròn de Carcer qui va retrouver le nom de l’Avenida de l’Oeste, terme utilisé par la population valencienne
  2. Donner une visibilité au rôle historique des femmes. 22 rues porteront désormais le nom de femmes célèbres. Parmi elles, trois françaises : la scientifique Marie Curie, l’écrivaine Simone de Beauvoir et la philosophe Olympe de Gouge. Virginia Woolf et Maria Montessori seront également mises à l’honneur.
  3. Intégrer d’anciens membres de la Comisión de Cultura, comme l’activiste Félix del Río dont le nom remplacera la rue Doctor Marco Merenciana.
  4. Favoriser les propositions émanant des pétitions de la population soumises au Service Munipal des Ressources.
  5. Choisir des noms de personnes ou groupes qui ont contribué à faire connaître la culture de la ville comme le photographe Agusti Centelles et l’architecte Javier Goerlich.
  6. Distinguer des concepts en relation avec la culture et le savoir : une rue de la photographie et une rue de la poésie vont ainsi voir le jour.
  7. Commémorer des valeurs universelles telles que la démocratie qui aura une rue à son nom par exemple.

Une transition en douceur

Pour éviter que les touristes de passage se perdent ou que le courrier n’arrive jamais à destination, les noms de remplacement cohabiteront avec les actuels durant une période d’un an.

Notons aussi que quatre rues verront leur description modifiée, pour éviter toute connotation militaire ou dictatoriale. Ce sera le cas pour la Plaza de America, la Plaza de Galicia, l’Avenida de Portugal et la Calle de Belchite.

Par ailleurs, 14 casals fallers vont devoir changer leur nom également. La Junta Central Fallera a annoncé le mardi 16 mai qu’elle les accompagnerait dans leurs démarches.

Retrouvez ci-après une carte et la liste des rues concernées.

  1. Barón de Cárcer → Avenida del Oeste
  2. General Urrutia  Calle Amado Granell Mesado (militaire). Attention, l’autre rue Amado Granell Mesado sera quant à elle renommée Calle de Manuela Solís Claràs (gynécologue).
  3. Plaza dels Màrtirs  Plaza de la Llotjeta
  4. Plaza Professor López Ibor  Plaza del Grup Parpalló
  5. Plaza de Zumalacárregui  Plaza de Las 13 Rosas
  6. Plaza de Eduard Marquina  Plaza de Joan Fuster (auteur)
  7. Plaza de Francisco Bosch Ariño  Plaza del Equipo Crónica
  8. Plaza Federico Mayo  Plaza del Professor José Ballester Gozalvo
  9. Calle Matrimonio Alcántara-Ríos  Calle de La Ilustración
  10. Calle Comandante Franco  Calle de Castelló de l'Albufereta
  11. Calle Doctor Marco Merenciano  Calle Félix del Río
  12. Calle Alfonso Peña  Calle Marie Curie (scientifique)
  13. Calle Rinconada Federico García Sanchiz  Calle de la Cultura
  14. Calle General Ibáñez Alonso  Calle de la Solidaridad
  15. Calle Ángel del Alcázar (Antonio Rivera Ramírez)  Calle dels Jurats
  16. Calle Salvador Ferrandis Luna  Calle Olimpia Arozena Torres (professeur)
  17. Calle Samuel Ros  Calle Higinio Noja (professeur)
  18. Calle Doctor Beltrán Bigorra  Calle Alejandra Soler (maîtresse)
  19. Calle Economista Gay  Calle Just Ramírez (architecte)
  20. Calle General Barroso  Calle Jerónima Galés
  21. Calle Gual Villabí  Calle Agustí Centelles Ossó (photographe)
  22. Calle Francisco Morote Greus  Calle Andreu Alfaro (sculpteur)
  23. Calle Castán Tobeñas  Calle de la Democracia
  24. Calle Ramón Contreras Mongrell  Calle de Gloria Fuertes (auteure)
  25. Calle Vicente Maroto  Calle de María Zambrano (philosophe)
  26. Calle Luciano Vilatela  Calle de Simone de Beauvoir (auteure)
  27. Calle Damian Adalid  Calle de la Poesía
  28. Calle José María Osset  Calle de la Literatura
  29. Calle Casilda Castellví  Calle del Cine
  30. Calle Carmen Tronchoni  Calle de la Fotografía
  31. Calle Sabas Arias  Calle Emilia Pardo Bazán
  32. Calle José Muñoz  Calle Pilar Soler Miguel (femme politique)
  33. Calle Francisco Llobell  Calle Frederica Montseny (femme politique)
  34. Calle Juan José Gómez  Calle Virginia Woolf
  35. Calle Alfredo Culla  Calle Norman Bethune
  36. Calle Francisco Alegre  Calle Maria Montessori (pédagogue)
  37. Calle José María Corbín Ferrer  Calle Joan Reixach (peintre)
  38. Calle Juan Antonio Valero de Palma  Calle Antonio Ballester Villaseca 'Tonico' (sculpteur)
  39. Calle Francisco Dolz  Calle Francisco Javier Goerlich Lleó (architecte)
  40. Calle Servando Conejero  Calle María Cambrils Sendra (auteure)
  41. Calle Vicente Agustí  Calle Elena Just Castrillo
  42. Calle Juan Romero  Calle Konrad Rudolf
  43. Calle José Pelufo  Calle Empar Navarro i Giner (maîtresse)
  44. Calle Mario Aristoy  Calle María de Maeztu (pédagogue)
  45. Calle Arturo Fosar  Calle Rosa Estruch Espinós (femme politique)
  46. Calle Salvador Cortils  Calle Mariano Carsí Pascual (mâitre)
  47. Calle Manuel Grifoll  Calle Olympe de Gouges (philosophe)
  48. Calle Tomás Ribes  Calle Enriqueta Agut Armer (maîtresse)
  49. Calle Federico Iranzo  Calle Concepción Aleixandre Ballester (gynécologue)
  50. Calle Luis Sanjuán  Calle Ada Lovelace (mathématicienne)
  51. Calle Jerónimo Luzzati  Calle Presen Sáez de Descatllar (professeure)

(Photo©LPJValence)

La Rédaction (lepetitjournal.com/valence) Mercredi 17 Mai 2017 
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite ! 
Suivez nous sur FacebookTwitter et sur Instagram
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

 
Valence

PLAGE VALENCIENNE – Mareny de San Llorenç

Toujours plus au sud, notre périple estival à travers les plages de la Province avec le site Playas-Valencia.com nous emmène aujourd’hui à une quarantaine de kilomètres de Valence, dans la petite ville de Cullera, sur la plage du Mareny de San Llorenç
Actualité Espagne

EXHUMATION - La moustache de Salvador Dali est intacte

Les experts judiciaires chargés des prélèvements d'ADN sur la dépouille du peintre surréaliste espagnol Salvador Dali, mort il y a 28 ans, ont constaté que ses restes embaumés étaient bien conservés à commencer par sa célèbre moustache relevée, a annoncé la fondation Dali vendredi
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine