Valence

FOOTBALL - Vacances mouvementées pour le Valencia C.F. !

Le Valencia C.F. n’aura pas profité de la trêve hivernale pour renforcer son effectif. Bien au contraire ! Après le coup de sang de Prandelli contre ses joueurs, le coach Italien a remis sa démission le 30 décembre dernier. El Murcielago revient sur ce noël pas comme les autres pour les supporters Che. (Photo©Wikipedia)

Comme un poulet sans tête

Ce n’est un secret pour personne. Depuis l’arrivée de Peter Lim en tant que président du club, les performances sportives sont en chute libre. Hormis une qualification en Ligue des Champions lors de la saison 2013 – 2014, aucun titre n’est venu garnir les armoires du club. Trop peu pour un club de son envergure !

C’est même pire que ce que l’on pense ! Depuis l’arrivée de Peter Lim, le club a été privé de sa substantifique moelle : adieu les cadres dirigeants qui avaient fait la gloire du club au début des années 2000 et bienvenue à la galaxie Gestifute (société d’agents de joueurs) dirigée par l’agent superstar, Jorge Mendes.

Le président du Valencia C.F., Peter Lim (Photo©Wikipedia)

Un club régit comme une entreprise sans âme

Oui, le problème de fond est là, et l’ex coach italien l’a bien souligné en déposant sa démission : « Ce club est géré par des gens attachés aux chiffres. Mais le football va plus loin que les maths. Il faut de la passion et des sentiments. »

Quand on connait le coach italien, plutôt mesuré à l’accoutumée, on est en droit de se demander ce qui s’est réellement passé.
Au final, les promesses de que Peter Lim avait faites aux supporters en reprenant la direction du club sont restées ce qu’elles sont en vérité : des paroles en l’air.

Car la réalité est là : incapable de retenir ses meilleurs joueurs qui formaient la colonne vertébrale du club, ne faisant que des recrutements par paquet à Gestifute (entendez par là : des joueurs en fin de carrière au rendement plus que douteux et à des prix exorbitants – Mangala et Garay cette saison) le club n’a au final pas de cap.
On ne gère pas un club de foot au coup par coup. Les entraineurs se suivent mais les joueurs, sur le terrain et dans les vestiaires se demandent bien dans quel club ils sont tombés.

 

Défaite en coupe à domicile : trop c’est trop !

Voro va donc encore jouer son rôle de pompier de service en tant que coach intérimaire. Enfin … intérimaire : tout porte à croire qu’il sera sur le banc jusqu’à la fin de la saison !

Et pour son baptême de feu, notre pompier s’est brulé les doigts : défaite à domicile 3 buts à 1 face au Celta Vigo. Il n’en fallait pas plus pour que les supporters se dressent contre la direction du club, dans et aux abords du stade, avec des cantiques des plus joyeux : « Peter vete ya », « Peter canalla, fuera de Mestalla » ou encore « Suso, complice, dimite » adressés au directeur sportif, Jesús Garcia Pitarch, qui ne s’est pas fait prier puisqu’il a présenté sa démission le 7 janvier.


Que souhaiter pour le Valencia CF pour 2017 ? Mon cœur de supporter prie pour un maintien en 1ère division. Mais ma raison me dit qu’au final, un petit tour par la 2e division, pour donner sa chance aux canteranos et remodeler le club en profondeur lui permettrait, à long terme de retrouver sa gloire passée.

 

El Murcielago (lepetitjournal.com/valence) Mardi 10 janvier 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite ! 
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play


 
Valence
Actualité Espagne

JOURNÉE DE L'EAU - Le traitement de l'eau, une question pour l'avenir

Le 22 mars a été choisi par l'Organisation des Nations-Unies comme Journée mondiale de l'eau. En Espagne aussi, des événements sont organisés pour sensibiliser sur l'importance de l'eau pour le développement humain et économique, pour la sécurité alimentaire et pour l'énergie
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire