TGV FRANCE / ESPAGNE - Les billets en vente sur le site web de la RENFE

 

La RENFE a rendu possible la vente internationale de billets ferroviaires entre l'Espagne et la France, mais aussi la Suisse et la Belgique, sur son portail www.renfe.com : il est notamment désormais possible de réserver directement ses places de TGV entre Figueras Vilafant et les stations de Perpignan, Narbonne, Montpellier, Nîmes, Valence ou Paris

Rendez-vous sur le portail www.renfe.com, dans la nouvelle section : VIAJES INTERNACIONALES - VENTA INTERNACIONAL et plus spécialement dans la section VENTA INTERNACIONAL MULTITRAMO (VIM).
Il est désormais possible d'y réserver directement ses places de TGV entre Figueras Vilafant et les stations de Perpignan, Narbonne, Montpellier, Nîmes, Valence ou Paris. Possible aussi de réserver la connexion entre Figueras et Barcelone Sants ou Gerone. Possible enfin de prolonger le voyage en France à n'importe quelle ville desservie par le réseau, connecter avec l'Eurostar, destination Londres, ou enfin prolonger le voyage du côté espagnol, entre Barcelone et toute autre ville du réseau. Les billets pour les trains trains hôtels Elipsos sont également disponibles sur le site web.

La ligne à haute vitesse entre la France et l'Espagne
Le 19 décembre 2010 a été lancée la connexion haute vitesse entre Figueras Vilafant et Paris gare de Lyon, ce qui a permis de rapprocher la capitale française à 5h26 de trajet de Figueras.
De son côté, Renfe International a mis en place une connexion internationale, permettant de connecter son réseau avec la gare de Figueras Vilafant. Concrètement, il s'agit d'un train au départ de Barcelona Sants, qui permet une connexion idéale avec le TGV français, à Figueras. Depuis sa mise en circulation en décembre 2010, plus de 350.000 voyageurs ont déjà utilisé la ligne TGV connectant Figueras à Paris. Les trajets les plus utilisés ont été Figueras Paris (plus de 30.000 voyageurs, à partir de 86 euros l'aller simple) et Figueras Montpellier (plus de 15.000 voyageurs à partir de 31,5 euros l'aller simple).

(www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 26 juin 2012

Plus d'infos : http://www.acostumbratealtavelocidad.es/index.html

 
Valence

BASKET - Valencia Basket Club, tout pour réussir cette saison.

fonteta de sant lluis
S’il y a un club qui fait la fierté des Valenciens cette saison, c’est le Valencia Basket Club. Malgré son jeune age, les taronjas ont une solide réputation sur le sol local et en Europe. Malheureux la saison passé, les joueurs de club ont signé une première partie de saison plus que satisfaisante. Le Petit Journal fait le point sur leur parcours
Actualité Espagne

LOYERS - La flambée des prix de l'immobilier

Avec un nombre de locataires qui ne cessent d'augmenter, l'Espagne voit les prix de ses logements s'envoler et atteindre des records. Zoom sur la situation du pays, les hausses de loyers mais aussi les écarts entre les différentes villes, communautés autonomes et régions
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine