TURIN ET VOUS – Un duo pas comme les autres

En novembre dernier, elles ont ouvert la boutique Si Vu Plé, un petit coin de France à San Salvario qui propose toutes les saveurs qui font la richesse du terroir de l’Hexagone. Aujourd’hui, nous leur avons demandé de partager avec nos lecteurs leur connaissance de Turin et leur passion pour l’Italie : Elsa et Lauren nous livrent leurs coups de cœur et nous dévoilent leurs bons plans à Turin

Elsa

Lepetitjournal.com : Quelques lignes pour vous présenter
*Elsa
: Je suis arrivée par hasard à Turin lors d’un ERASMUS de l’école d’architecture de Nantes.
Tombée sous le charme de Turin,  je suis revenue vivre ici après mon diplôme.

*Lauren : Avant Turin, pour mes études LEA, Commerce extérieur et Management International, j'ai déménagé tous les 3 mois pendant 3 ans. Je suis à Turin depuis 7 ans, et j'y ai trouvé ma dimension et mon chez moi. J'ai travaillé dans le tourisme et dans le commerce, en passant par l'enseignement et la traduction, puis "grâce" à la crise je me suis lancée dans des domaines qui me correspondaient plus, la cuisine et enfin l'aventure Si Vu Plé, qui a concrétisé mon choix de construire quelque chose dans MA ville, Turin, qui fait partie de ma vie comme un membre de ma famille.

Vos premières impressions sur Turin… Avez-vous changé d’avis par la suite ?
*Elsa
: Avant de venir je ne savais rien sur Turin, quelques voyageurs me l’avaient décrite comme "venteuse", "inquiétante" et rarement ces personnes étaient entrées dans le centre historique. On pourrait résumer cela à l’aide de la phrase qui décrit la ville dans le guide Michelin de 1989 qui était chez mes parents : "S’y arrêter serait plus qu’une erreur". Les rumeurs m’avaient convaincue que j'allais arriver dans la Manchester italienne, dure et mécanique.
Mon arrivée n’était pas non plus rassurante : je me rappelle corso Regina et Porta Palazzo à la tombée du jour, le sac à dos pour deux semaines sur les épaules. La ville semblait alors immense, aujourd’hui ce n’est plus le cas ! De nombreux amis qui sont venus me rendre visite ont été surpris de la beauté et de l’ambiance de la ville.
*Lauren : Quand on m'a dit que je devais venir à Turin (j'étais destinée à aller à Rome), je l'imaginais pire que Glasgow ou Birmingham, ville industrielle grise et déprimante. Maintenant -et ce depuis que j'y ai mis les pieds- j'en suis amoureuse, je la trouve très belle et parfaite. A proximité de la mer, des collines et des lacs, de la montagne et… de la France !

Turin en une phrase
*Elsa
: Torino è casa mia.
*Lauren : Un bijou qui se dévoile seulement à ceux qui font l’effort de la découvrir.

Qu’aimez-vous à Turin ?
*Elsa
: J’aime la vie de quartier, cette manière de vivre la rue, qui a disparu de nombreuses villes françaises avec le développement de périphéries discount. Ici, les personnes âgées sont sur les bancs et les commerces ne semblent pas moribonds : chaque quartier a ses artisans, ses garagistes et ses coiffeurs ! J’aime aussi beaucoup les alentours de Turin, les Langhe et le Monferrato : je suis fana des "sagra" de pays !

*Lauren : Les balades en vélo la nuit dans le centre. La beauté des monuments est un secret que seul le cycliste partage en cet instant. Les après-midis et les soirées d'été le long du Pô sous les vignes dell'Imbarchino ou les glycines du Fluido et les bains de soleil dans le parc. J'aime l'offre culturelle que propose Turin, elle est extrêmement variée, complète et accessible à tous, il y a énormément de choses gratuites, je pense sincèrement qu'il n'y a que Turin qui permetcela, du moins sur le territoire italien.

Lauren

Vous ne vous êtes jamais habituées à…
*Elsa
: Les déplacements en voiture et les Veline !
*Lauren : L'inefficacité et la complexité de l'administration ; les grèves de 2 heures...

Et vous regrettez…
*Elsa
: Les bureaux de poste et l’administration ouverts l’après-midi !
*Lauren : … l'océan, peut-être.

Votre bon plan à Turin pour découvrir la ville en sortant des clichés et des sentiers battus ?
*Elsa
: Porta Palazzo au moment du marché même si c’est déjà très connu !
*Lauren : Un samedi matin avec marché à Porta Palazzo, déjeuner à la Piola Ranzini, une balade au Balòn et un thé chez Al Jazira.... et si on a envie d'exagérer, dîner chez Valenza et spectacle auTeatro della caduta. Sinon, tendre l'oreille et se faufiler dans les espaces de temporary art, les expos, les concerts et autres spectacles dans des lieux insolites (ex : la fabbrica in Vanchiglietta l'été dernier, Teatro a corte, Teatro nei cortili, l'ex-cimitero San Pietro in Vincoli). Mais surtout et toujours, prendre le vélo ou juste l'appareil photo et se laisser guider par la lumière des briques et du ciel de Turin, dans une promenade sans fin.

Et votre bon plan pour passer une soirée inoubliable ?
*Elsa
: L’Imbarchino quand il fait bon, Spazio 211 pour les concerts.
*Lauren : La Taverna di Fra Fiusch à Revigliasco, réservez dans la véranda pour une superbe vue sur la colline et Turin. La mini-promenade de la place au restaurant est très très agréable

Une bonne adresse qui mérite d’être connue ?
*Elsa
: Il y en a tellement ! En été : une bonne granita au pamplemousse rose da Torre !
*Lauren : J'en ai déjà donné beaucoup, mais j'en aurais encore des tonnes.... dur choix à San Salvario...  tout type d’événements artistiques, dans les galeries, à la librairie, ou, pourquoi pas à Si Vu plé ! Un aperitivo au Biberon ou à l'Enò, un dîner au Scannabue ou ailleurs, ou bien encore les spectacles au Bazura...

Votre mot (ou expression) italien préféré ?
*Elsa
: "ciao bello !" : folklorique et intime, tellement lointain du salut breton !
*Lauren : polpetta, c'est un mot qui me plaît dans toutes les langues, je le trouve amusant à dire.

Parlons gastronomie… La recette qui épate vos amis italiens ?
*Elsa
: La mousse au chocolat!
*Lauren : Le vitello tonnato, il bunet ! Oui je sais... mais vraiment, j'en ai épaté plus d'un, les commentaires sont presque allés jusqu'à "meilleur que celui della Mamma", j'exagère juste un peu...

Marchés du quartier ou grandes surfaces ?
*Elsa
: Je dois passer : je déteste faire les courses, il faut que ce soit rapide et indolore. Mais pour s’ouvrir les papilles un jour de repos : le marché bien sûr !
*Lauren : Marché "x sempre" et seulement les petits producteurs, produits de saison et kilomètre 0, Porta Palazzo ! Pour le reste "Negozio leggero" ou tout en vrac, éviter le plus possible les emballages, du bio surtout et Ditta Ceni.

L’ingrédient italien que vous préférez ? Et l’ingrédient français ?
*Elsa
: Le parmesan, la rucola et l’huile d’olive même si ça fait plus d’un ! La crème fraîche, le bon pain…
*Lauren : Je suis un peu bateau mais si je dois en choisir uniquement un de chaque... les pâtes pour l’Italie et le beurre demi-sel avec cristaux absolument pour la France !

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Turin) jeudi 23 février 2012

BONNES ADRESSES - Si-Vu-Plé : un petit coin de France à Turin
Une boutique toute nouvelle vient d’ouvrir ses portes dans le quartier de San Salvario. Pour les gourmets et les gourmands français et italiens, voici enfin une bonne adresse à Turin qui permet de trouver des produits de qualité offrant toutes les saveurs de l’Hexagone…

Retenez bien cette adresse : via Berthollet, 11. A la place de l’ancienne boulangerie fermée depuis plus de 6 ans, un petit coin de France vient de voir le jour. Bien que rénové, le magasin a su garder ce qui faisait le charme du magasin précédent. Le comptoir d’origine et les meubles de présentation aux multiples tiroirs en bois foncé lui donnent un charme suranné, avec cette atmosphère un peu particulière qui rappelle les magasins d’antan et qui sait  inspirer la confiance. 
Vous franchissez la porte et c’est le bonheur… Lire la suite

 
Turin

ECONOMIE – La croissance du PIB italien bat les estimations

L’Istat apporte une bonne nouvelle pour la rentrée au gouvernement : le PIB national a augmenté de 0,4 % par rapport au trimestre précédent et de 1,5 % par rapport à 2016. Il s’agit de la plus forte croissance enregistrée depuis 6 ans.
Actualité Italie

ECONOMIE – La croissance du PIB italien bat les estimations

L’Istat apporte une bonne nouvelle pour la rentrée au gouvernement : le PIB national a augmenté de 0,4 % par rapport au trimestre précédent et de 1,5 % par rapport à 2016. Il s’agit de la plus forte croissance enregistrée depuis 6 ans.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique
Magazine