Turin

MAP AND FORK – Un blog aux délicieux voyages

 

Map And Fork est un blog mêlant multiples voyages et recettes. À son origine ? Andrea et Adeline,  duo de globes trotteurs Italiens/Français aux papilles curieuses. À la recherche de nouvelles sensations, ces bloggeurs s’ouvrent aux cultures qui façonnent leurs voyages.  Lepetitjournal.com a eu l’opportunité de s’entretenir avec Map And Fork et d’en savoir plus sur ceux qui se cachent derrière ces carnets de voyages.

 

Lepetitjournal.com : Map and Fork, ca vient d’où?

Andrea et Adeline : Au départ, nous avions deux blogs distincts qui racontaient d’un côté les voyages et de l’autre les recettes. Nous voulions donc unir ces deux passions pour faire un blog commun en deux langues, l’italien et le français, et raconter où on va, les spécialités sur place, les recettes que l’on fait à la maison. C’est une bonne opportunité de mélanger nos cultures. Nous avons choisi le nom Map And Fork car il est compréhensible dans les deux langues.

Ce blog a changé quelque chose dans nos vies car nous avons commencé à le faire ensemble et c’est vrai que du coup, nous avons encore plus envie de voyager et de découvrir des choses car nous les partageons. Nous faisons beaucoup de connaissances via ce blog aussi. Il y a de l’échange avec les autres pendant nos voyages mais aussi lorsque l’on poste nos découvertes.

 Vos voyages rythment-ils votre vie ?

En ce moment, nous habitons au Maroc (depuis janvier 2017).  Nous aimons bien bouger. En moyenne nous restons 2 ans dans un endroit puis nous changeons - pas forcement  parce que nous l’avons calculé mais plus car nous avons eu une opportunité. Cela nous fait changer d’air. Nos métiers nous permettent aussi de déménager (Adeline est professeure de Français Langue Etrangère et Andrea interprète, traducteur.) C’est un avantage car nous pouvons faire cela partout.

La durée de nos voyages dépend. Le plus long était de 1 mois dans les Balkans et le plus court était sur un week-end. Cela dépend de notre possibilité ! Inter Rail était marquant ; aller du Nord au Sud, et voir toutes ces cultures et paysages à couper le souffle … Chaque voyage a sa propre anecdote et nous en avons beaucoup à découvrir encore.

Aujourd’hui, vu que nous venons de déménager au Maroc, nous voulons visiter le pays qui est très vaste. De plus, pendant nos escapades, on privilégie le train car on trouve que c’est la vraie façon de voyager. On voit le pays, les saisons changer... Ce n’est pas la même chose en avion. On sent plus le voyage, les contraintes, les paysages, mais on rencontre aussi plus de monde, on a l’occasion d’avoir plus de discussions.

Venir d'Italie et de France est-il un plus dans vos voyages? 

Etre un couple binational ne peut que être un plus! Nous sommes ouverts à plusieurs cultures et nous voyons les choses avec plusieurs prismes, c’est à dire que nous avons la possibilité de comparer les points de vue. Être à cheval sur deux cultures est à la base une ouverture culturelle importante. Quand on discute avec les gens, on observe des différences culturelles dans la façon de vivre en général.

Que recherchez vous pendant ces voyages ? Quelles choses appréciez vous dans le fait de partir ?

Durant nos voyages, nous sommes très sensibles à certaines démarches comme l’environnement, les produits locaux, le bio... Quand on se déplace on essaye d’être avec ceux qui sont dans la même lignée que nous. Cela permet une ouverture d’horizon : on découvre ainsi des gens qui produisent par passion et non par argent – on voit les choses autrement. On met ces produits en avant dans nos recettes.

Généralement, on se rend compte que beaucoup de choses négatives sont mises en avant dans la société mais pas assez de choses citoyennes. Il faut mettre sur le devant de la scène des produits du patrimoine, trop souvent laissés de côté pour le bonheur des grandes productions.  Nous essayions de montrer cette face cachée qui n’est pas souvent montrée explicitement.


 

Découvrez des recettes comme le Cantuccini de Toscane ou encore le fishcakes du Royaume-Uni, la soupe de saumon à la Norvégienne .. ICI

 

 

Ariane Khos (lepetitjournal.com/turin) mardi 4 mars 2017

Découvrez le blog de Map and Fork

 

 
Turin

DEBAT – La France après les élections vue par E. Letta et M. Lazar

Deux mois après les élections présidentielles qui ont porté Emmanuel Macron au pouvoir, l’ex-président du Conseil des ministres italien, Enrico Letta et le politologue Marc Lazar ont partagé vendredi 7 juillet dernier à Milan leurs analyses et réflexions sur cette nouvelle page de l’histoire de la politique française. Un débat animé par Jérôme Gautheret, correspondant du quotidien Le Monde à Rome.
Actualité Italie

DEBAT – La France après les élections vue par E. Letta et M. Lazar

Deux mois après les élections présidentielles qui ont porté Emmanuel Macron au pouvoir, l’ex-président du Conseil des ministres italien, Enrico Letta et le politologue Marc Lazar ont partagé vendredi 7 juillet dernier à Milan leurs analyses et réflexions sur cette nouvelle page de l’histoire de la politique française. Un débat animé par Jérôme Gautheret, correspondant du quotidien Le Monde à Rome.
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine