Turin

LYCEE JEAN GIONO – Des maths en cinq actes

 

Du lundi 13 au vendredi 17 mars 2017, la semaine des mathématiques était de retour au Lycée français Jean Giono de Turin. L’action un jour / une histoire / une affichette a permis d’animer les boites mail de tous les élèves et de tous les personnels de l’établissement en proposant, en cinq actes, une déclinaison du thème retenu cette année : mathématiques et langages. 

Lundi 13 mars 2017

La rentrée des vacances d'hiver, certes. Mais aussi, le début d’une nouvelle semaine et de nouvelles aventures mathématiques.. Le thème cette année associe les "mathématiques" aux "langages". Deux facettes d’une même médaille accrochée au cou de celui qui, pour résoudre un problème, est obligé de penser, de communiquer, de comprendre, de structurer, de compter, de formuler, de calculer, de représenter et pourquoi pas, de coder… Le codage sera d'ailleurs à la base de nos aventures mathématiques de la semaine puisque dans le cadre de la réforme des programmes, le codage est désormais enseigné à tous les étages de la scolarité obligatoire. Pour coder nous aurons besoin de choisir un langage de programmation et cette année le choix s’est naturellement porté sur Scratch. Alors, sans plus attendre, à vos maths.. prêts ? Scratchez ! En cliquant sur le drapeau vert de la première vignette..

 

 

Mardi 14 mars 2017

Ou encore 3.14.17 sous format anglo-saxon. Une date proche de l'écriture décimale du nombre roi des mathématiques. Une occasion pour les mathématiciens du monde entier de s'émouvoir et de se souhaiter (entre eux, mais aussi avec ceux qui jettent un regard curieux sur leur communauté) un "happy PI day" ! Une occasion pour les poètes de la planète de travailler sous contraintes et d'associer à chaque décimale du nombre PI un mot dont la longueur correspond à la décimale en question. Une occasion pour les musiciens de tous les continents de chercher l'inspiration et de trouver la mélodie parfaite en associant à chaque décimale du nombre PI la note qui correspond à la décimale en question. Une deuxième vignette à la croisée de trois langages : le premier basé sur les 10 chiffres du système décimal, le deuxième prenant racine dans les 26 lettres de notre alphabet, le troisième explorant les diverses déclinaisons des 7 notes de la gamme de LA mineur harmonique.. N'oubliez pas de monter le volume des enceintes de votre ordinateur avant de cliquer sur le drapeau vert..

 

 

Mercredi 15 mars 2017

Nous sommes déjà au beau milieu de la semaine. En suivant les aventures de notre chat codé (à défaut d'être botté), nous nous trouvons également à mi-chemin de notre avancée dans le thème de cette année : mathématiques et langages. Il est grand temps pour nous de faire une pause récréative au cours de laquelle nous utiliserons à plein les ressources des mathématiques, les spécificités de leur langage et la richesse sémantique de notre langue pour aligner quelques idées originales, élaborer quelques raisonnements cocasses, décrire quelques situations inattendues.. L'unique but de la manœuvre étant d'esquisser ensemble un sourire complice et si affinité, se laisser aller à rire.. Gardez les enceintes de votre ordinateur allumées et cliquez sans plus attendre sur le drapeau vert de la troisième vignette..

 

Jeudi 16 mars 2017

Hier avez-vous ri ? Avez-vous au moins souri ? Si oui, nous pouvons dire qu'à défaut du jeu "du chat et de la souris", nous avons joué au jeu "du chat et de qui sourit" ;-) Bon, arrêtons là les calembours, reprenons le contrôle de nos zygomatiques et passons aux choses sérieuses. Tout écolier vous le confirmera. Il n'y a pas de semaine, qu'elle soit "des mathématiques" ou non sans la ponctuation attendue et redoutée de l'interrogation.. C'est exactement ce que nous avons prévu aujourd'hui ! En cliquant sur la quatrième vignette, vos connaissances seront sollicitées, vos compétences seront testées, votre niveau de mathématique sera vérifié, à travers trois questions pour lesquelles il serait vraiment inadmissible que vous restiez sans réponses.. Alors concentrez-vous, cliquez sans plus attendre sur le drapeau vert et de grâce, évitez à tout prix le zéro pointé !

 

 

Vendredi 17 mars 2017

La semaine des mathématiques touche à sa fin et nous sommes tristes à l'idée de devoir vous quitter.. En partageant pendant ces quelques jours un langage commun, nous avons échangé des idées, plaisanté ensemble et appris à nous connaître. Pour cela, nous avons de notre côté fait l'effort de coder un chat pour qu'il vous transmette une information et vous avez fait l'effort de décoder ce que le chat essayait de vous dire. L'activité de codage/décodage était au cœur de notre effort réciproque de communication. En épilogue, revenons sur le nombre roi des mathématiques, le nombre PI et essayons de nous en approcher. Insérons un cercle dans un carré, lançons des fléchettes au hasard dans cette drôle de cible et regardons où elles tombent. D'abord une, puis deux, puis dix, puis cent, puis mille.. Trop dangereux ? Trop long ? Me direz-vous.. Rien de tout cela : modélisons, codons et laissons travailler la machine.. Une cinquième et dernière vignette pour le plaisir des yeux, des oreilles (montez à nouveau le volume des enceintes de votre ordinateur) et si le cœur vous en dit, de l'esprit..

 

Vivien Douine (www.lepetitjournal.com/turin) jeudi 30 mars 2017

 

 
Turin

DEBAT – La France après les élections vue par E. Letta et M. Lazar

Deux mois après les élections présidentielles qui ont porté Emmanuel Macron au pouvoir, l’ex-président du Conseil des ministres italien, Enrico Letta et le politologue Marc Lazar ont partagé vendredi 7 juillet dernier à Milan leurs analyses et réflexions sur cette nouvelle page de l’histoire de la politique française. Un débat animé par Jérôme Gautheret, correspondant du quotidien Le Monde à Rome.
Actualité Italie

DEBAT – La France après les élections vue par E. Letta et M. Lazar

Deux mois après les élections présidentielles qui ont porté Emmanuel Macron au pouvoir, l’ex-président du Conseil des ministres italien, Enrico Letta et le politologue Marc Lazar ont partagé vendredi 7 juillet dernier à Milan leurs analyses et réflexions sur cette nouvelle page de l’histoire de la politique française. Un débat animé par Jérôme Gautheret, correspondant du quotidien Le Monde à Rome.
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine