BONNES ADRESSES – Si-Vu-Plé : un petit coin de France à Turin (publi-info)

Une boutique toute nouvelle vient d’ouvrir ses portes dans le quartier de San Salvario. Pour les gourmets et les gourmands français et italiens, voici enfin une bonne adresse à Turin qui permet de trouver des produits de qualité offrant toutes les saveurs de l’Hexagone…

Retenez bien cette adresse : via Berthollet, 11. A la place de l’ancienne boulangerie fermée depuis plus de 6 ans, un petit coin de France vient de voir le jour. Bien que rénové, le magasin a su garder ce qui faisait le charme du magasin précédent. Le comptoir d’origine et les meubles de présentation aux multiples tiroirs en bois foncé lui donnent un charme suranné, avec cette atmosphère un peu particulière qui rappelle les magasins d’antan et qui sait  inspirer la confiance.
Vous franchissez la porte et c’est le bonheur… Par où commencer ? Le comptoir à fromages réfrigéré ne laisse échapper aucune odeur, mais quelque chose vous dit que ce brie un peu coulant ou ce bleu d’Auvergne à l’aspect invitant renferment des saveurs autrement plus intenses que celles des produits de la grande distribution…  Sur les étagères sont exposés miels et confitures, biscuits et gâteaux, pâtés et foies gras, vins et sirops arrivant directement de France. Non, vous ne rêvez pas : vous êtes bien à Turin, en plein cœur du quartier multiethnique de San Salvario, et ce magasin curieusement baptisé Si-vu-plé vous propose toutes les saveurs qui font la richesse du terroir de l’Hexagone.

Des clichés parfaitement assumés
Derrière le comptoir, Elsa Le Gal et Lauren Moreau s’affairent, souriantes et chaleureuses. Pour les deux jeunes femmes, tous les chemins mènent à la gastronomie… en suivant des parcours quelque peu différents. Qu’ont en commun Elsa l’architecte et Lauren, qui a travaillé dans le marketing ? L’amour pour les bonnes choses, le souci de la qualité et la certitude que la connaissance réelle d’un pays et de sa culture passe toujours et avant tout par la gastronomie. Grâce à l’aide apportée par le Réseau Entreprendre Piemonte et le MIP, leur projet est devenu réalité. Partant du constat que la cuisine française reste assez peu connue en Italie, elles sont sensibles au poids des idées reçues sur la perception positive ou négative de cette dernière. Elles décident alors d’assumer pleinement ces clichés. Bérets basques, baguettes sous le bras, écriture phonétique des mots français (d’où le nom du magasin, Si-vu-plé), autant d’images d’Epinal qu’elles entendent utiliser pour transformer les choses de l’intérieur et s’imposer en douceur. Cette nouvelle adresse ne pourra que satisfaire les Français de Turin. Nul doute que les habitants de la ville la plus francophile d’Italie réserveront un accueil chaleureux aux deux jeunes femmes, qui aimeraient contribuer à "divulguer la richesse de l’alimentation" de leur pays d’origine, "à enseigner la cuisine française et, pourquoi pas, à transmettre quelques éléments de leur culture"…
La rédaction (www.lepetitjournal.com/Turin) mardi 15 novembre 2011

Si-Vu-Plé
La Francia a tavola
Via Berthollet, 11

Retrouvez Si-Vu-Plé sur Facebook

Turin

SALONE DEL GUSTO – Un avant-goût de l’Expo 2015

Le salon du goût ouvre ses portes aujourd’hui. Jusqu’au 27 octobre, une édition spéciale attend les visiteurs puisque 2014 marque le dixième anniversaire du Salone del Gusto et de Terra Madre et que cette édition précède de peu l’Expo 2015 qui se tiendra à Milan sur les thèmes de l’alimentation
Actualité Italie

MEDITERRANEE – Place à une nouvelle approche des frontières

A partir du 24 octobre 2014, le MAXXI, musée des Arts du XXe siècle de Rome, accueillera l’événement "The Art of bordering". Sous la houlette de l’Institut Français Italia, chercheurs et artistes se rencontreront pour aborder une approche inédite des frontières. Un thème d’autant plus significatif quand on sait que depuis le début de l’année, 150.000 personnes sont arrivées en Italie clandestinement, sur des bateaux de fortune.
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.