Tunis

HISTOIRE - Dar Othman, palais de la Medina

Dar Othman, palais majestueux du XVIe siècle, est situé 16 bis de la rue Al Mebazaâ, dans la partie sud de la médina de Tunis. Construit par Othman Bey, il est désormais le siège de la conservation de la Médina de Tunis

crédits photos : patrimoine.tn

Othman Dey se fait construire le Dar Othman pour son usage personnel. Il abandonne ainsi la résidence officielle de la Kasbah, probablement à la recherche du calme, loin des intrigues des janissaires, alors très turbulents. Il occupe le palais jusqu’à sa mort.

Au cours de la première moitié du XIXe siècle, le souverain Hussein II Bey y effectue de nombreuses modifications et le transforme en un ensemble d'entrepôts dans lesquels sont stockés les vivres des soldats logés dans les casernes avoisinantes, d'où son appellation de Dar Al Oula (dépôt de provisions). Par la suite, le bâtiment est légué par Sadok Bey à son grand vizir Mustapha Ben Ismaïl qui en fait sa demeure.

Classé monument historique en 1936, il est d'abord affecté en 1960 à l'Institut national d'archéologie et d'art. 

De l'extérieur, le monument se distingue par une façade majestueuse dont le décor comprend plusieurs éléments architecturaux et ornementaux où prédomine l'usage des marbres blanc et noir témoignant d'influences orientales. Cette façade, destinée à magnifier la porte d'entrée, est couronnée d'un auvent en bois ouvragé ; elle est flanquée dans sa partie inférieure de deux colonnes de marbre blanc à chapiteaux andalous alors que, dans sa partie supérieure, les colonnes possèdent des chapiteaux de style hafside. La porte et son encadrement sont surmontés d'un arc brisé outrepassé à claveaux noirs et blancs.

Le vestibule de forme carrée est dallé en pierre calcaire. Ses murs sont entourés de bancs de pierre. Le plafond est constitué de poutres en bois étagées de bas en haut ; le décor de stuc ciselé, constitué de motifs géométriques et végétaux d'inspiration andalouse, recouvre les murs. Le vestibule donne sur la cour centrale bordée sur deux de ses côtés par des portiques composés d'arcs à claveaux alternativement noirs et blancs qui reposent sur des colonnes de marbre blanc à chapiteaux andalous.

La cour est entourée de quatre pièces à plan en T renfermant chacune deux alcôves ; ces pièces communiquent avec le patio par des portes qui s'ouvrent par des arcs brisés outrepassés posés sur des piédroits en marbre. Le décor mural, d'une grande richesse, comprend des plaques de marbre, des colonnes à chapiteaux andalous et corinthiens soutenant des arcs brisés outrepassés à voussoirs en marbre, des tableaux de céramiques et des panneaux de plâtre finement sculpté de motifs andalous (formes géométriques tressés, éléments floraux stylisés et arcatures recti-curvilignes) ou ottomans (motifs de cyprès et de bouquets de fleurs).

Le Dar Othman constitue le prototype des demeures de notables tunisois du XVIIe au XIXe siècle. À l'architecture traditionnelle ifriqiyenne et au plan classique de l'habitation tunisoise hérité de l'époque hafside se sont greffées les influences andalouses et ottomanes.

La visite de Dar Othman s'adresse avant tout aux passionnés d'architecture qui ne seront pas déçus par les richesses de ce palais où différents styles s'entremêlent dans un superbe ensemble.

Les bonnes adresses :

Visite virtuelle de Dar Othman

Hôtel Tunisia Palace, grand standing près de la Medina
Dar El Medina, le raffinement d'une demeure traditionnelle

Restaurant Essaraya, gastronomie tunisienne au coeur d'un palais de la Medina

Restaurant Dar Jeld, gastronomie tunisienne à deux pas de la mosquée Zitouna

Isabelle Enault (www.lepetitjournal.com/tunis) mardi 12 mai 2015

 

MATZA KERKENNAH - La mer comme espace de partage

Après le désert de Mojave aux Etats-Unis et le glacier d’Aletsch dans les Alpes suisses, MATZA inscrit les îles tunisiennes de Kerkennah à son programme. Du 27 mars au 9 avril 2017, une dizaine d’artistes et d’architectes de Suisse, de France, de Belgique et de Tunisie seront réunis pour travailler autour des enjeux de la mer méditerranée. Cette session sera suivie d'une exposition au Musée National du Bardo

UFECC - Petit Déjeuner Entreprises

L'UFE Côtes de Carthage vous invite à participer à son Petit Déjeuner Entreprises qui aura lieu le Jeudi 23 mars 2017 à l'Hôtel Concorde Les Berges…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Afrique
casablanca - Communauté

ANASS YAKINE - Métier Globe-trotteur

Le globe trotteur/ conférencier/ documentaliste/ Ambassadeur de Travel With A Mission, Anass YAKINES a accepté de répondre à quelques…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire