Tunis

CHARLES DUSART - Co-organisateur des ApéroEntrepreneurs

Charles Dusart est installé en Tunisie depuis 2 ans. Il y a fondé sa société, puis a lancé avec deux co-organisateurs le concept des ApéroEntrepreneurs, qui n'existait pas en Tunisie

Lepetitjournal.com : Pourquoi avoir choisi la Tunisie pour créer votre société eTâches ?

Charles Dusart : C'était le pays qui présentait les meilleurs conditions pour proposer un service de qualité accessible : eTâches c'est une société de secrétariat à distance, qui propose des assistants virtuels, un concept qui permet de vendre du temps à des clients qui n'ont pas de temps !

Quelles sont vos autres activités ?

Je suis à l'initiative des ApéroEntrepreneurs à Tunis et je rédige des articles pour le média en ligne Wamda 

Comment est venue l'idée de l'ApéroEntrepreneurs à Tunis ?

Quand on est entrepreneur on a besoin de rencontrer d'autres personnes pour échanger et s'intégrer.

Je connaissais déjà le concept des ApéroEntrepreneurs, auxquels je participais à Marseille, et j'ai, grâce à cela, rencontré des gens avec qui j'ai pu tester mon idée de société, prendre des conseils, c'était très enrichissant.

Quand je suis arrivé à Tunis, cela m'a énormément manqué et j'ai donc décidé de le recréer dans mon nouveau pays. J'ai donc pris contact avec l'ApéroEntrepreneurs en France. J'ai ensuite rencontré deux co-organisateurs : Walid Tlili, qui souhaite créer son entreprise dans la filière bois, et récemment Hassen Mokadem qui est responsable de l'Association Tunisienne des Automobiles Historiques.

Quel est le concept exact des ApéroEntrepreneurs à Tunis ?

L'es ApéroEntrepreneurs ont lieu tous les mois à Tunis. C'est gratuit et ouvert à tous ceux qui veulent créer ou ont créé leur boite. Le concept est basé sur des rencontres informelles et l'entrepreneuriat est au cœur des discussions.

Les débuts ont ils été difficiles ?

Nous sommes partis sur cette idée : "si on a 20 personnes pour le premier apéro, ce sera génial ! ".

Or, grâce à Facebook cela s'est répandu comme une trainée de poudre ... et nous avons enregistré 70 participants pour la première édition.

Il y a peu d'endroits ou d'actions regroupant les jeunes entrepreneurs particulièrement. Ce sont plutôt les primo-entrepreneurs qui viennent aux ApéroEntrepreneurs.

Quel est votre but exact ?

Le but est de créer une communauté de gens autour de entrepreneuriat, donner une porte d'entrée dans ce milieu, et pourquoi pas aider les nouveaux venus en Tunisie à s'intégrer dans la vie tunisienne, comme dans leur milieu professionnel.

L'entrepreneuriat n'est pas un métier comme un autre. C'est très engageant personnellement donc pouvoir rencontrer d'autres personnes qui ont fait ce pari fou est essentiel dans la vie d'un entrepreneur !

Comment se sont déroulées les négociations avec les créateurs du concept Apéro-Entrepreneurs ?

Idéalement, car ils ont un véritable esprit de convivialité, d'échange et de partage. Tout est entièrement gratuit, il suffit de respecter le concept de base et avoir cet objectif commun. Nous avons la permission d'utiliser le nom et le logo initial que nous avons lifté en rajoutant la fameuse chechia.

Ce groupement très dynamique est désormais sur quatre continents.

Quelles sont les différences entre entrepreneuriat en Tunisie et en France ?

En Tunisie, c'est plutôt facile de créer une entreprise, les démarches sont assez simples et de nombreuses associations existent pour soutenir et conseiller les jeunes entrepreneurs.

Les moyens de paiement en ligne sont très spécifiques en Tunisie comme au Moyen Orient et ne font pas encore partie des automatismes. Le "cash and delivery" s'est bien développé, ce qui est devenu marginal en France, par exemple.

Quelles sont les innovations présentées au dernier rendez-vous ?

Nous avons eu le plaisir de découvrir la Mirage One(TM) la première borne holographique 100% made in Tunisia, présentée par la société Eidolon

Nous recevons régulièrement des entrepreneurs de sites innovants comme Yoopy.tn, BigDeal.tn, e-Devis.tn, easygo.tn mais aussi des agences de communication, des associations, des incubateurs etc.

Quels sont les nouveautés à venir ?

Nous envisageons des expositions d'artistes et nous continuerons à exposer les prototypes innovants lors des prochains ApéroEntrepreneurs.

Quel est le prochain rendez-vous ?

Jeudi 3 avril, à l'hôtel Majestic - Tunis dans une ambiance Jazz.

Propos recueillis par Isabelle Enault (www.lepetitjournal.com/tunis)  mercredi 2 avril 2014

En savoir plus :
site internet 
page facebook 
Twitter 

Twitter Charles Dusart 

 

 

A VOIR, A FAIRE - Agenda du week-end

Chaque lundi : l'agenda de la semaine - Chaque vendredi : l'agenda du week-end: cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie, sorties, centres culturels

COUP DE COEUR - Samo di pasta, La Marsa

En plein coeur de la Marsa, entre le Zéphyr et le café Jimmys, Samo di pasta est un petit restaurant de spécialités gourmandes autour des fameuses…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine