Tunis

EVENEMENTS TUNISIE - Le point de la journée

Le point sur les dernières informations relatives au sit-in du Bardo et aux retraits de l'Assemblée Nationale Constituante

Les forces de l'ordre ont posé des barbelés autour de l'ANC dans la nuit.

Le ministère de l’Intérieur a expliqué, par un communiqué du 29 juillet 2013, le but de l'intervention :

«Suite à l’afflux de plus de 25 mille personnes à la Place du Bardo, le ministère de l’Intérieur a vidé, ce matin, une zone pour séparer les deux clans qui manifestent sans toucher leur droit à manifester ou à s’exprimer pacifiquement». Il rappelle que vers la nuit de dimanche à lundi vers 3 heures qu’il a dû intervenir «avec professionnalisme et sans user de la force» pour empêcher l’affrontement entre les deux parties.

Le ministère assure qu’il continuera à être neutre dans cette affaire.

Les derniers blessés

Deux députés ont été agressés ce matin : Noomane Fehri a été transporté à l’hôpital Charles Nicolle. ll souffre d'une fêlure de la deuxième cervicale mais est hors de danger. La députée Karima Souid rapporte que "cela s'est passé aux alentours de 6h30, pour avoir refusé de quitter la place de Bardo, l'élu Noomane Fehri s'est fait matraquer".

Sur les ondes de Shems FM, le député Mohamed Ali Nasri a affirmé "avoir été, aussi, agressé par les agents des unités d'intervention à la place du Bardo, peu de temps après". Toujours via cette radio, le député Mongi Rahoui a déclaré : "un jeune manifestant a été écrasé par un véhicule des unités d'intervention au Bardo, ce matin".

Ce jeune homme, Hamza Belhaj, a eu une fracture et la jambe plâtrée, il vient de sortir de l'hôpital.

Les élus du bloc Ettakattol, Nefissa Wafa Marzouki et Mohamed Allouche, ainsi que Salah Choueib du parti Al Khiyar ont annoncé leur retrait de l’Assemblée nationale Constituante. Le nombre de retraits est désormais de 73, soit un tiers des élus.

Malgré les barbelés, le sit-in a repris vers 15h00.

Les manifestants ont envahi le siège du gouvernorat de Siliana.

Mohamed Bennour, le porte-parole du parti Ettakatol, une des composantes de la troïka, a appelé à la dissolution du gouvernement sur les ondes de la radio Jawhara FM, et à la mise en place d’un futur gouvernement de salut national, gouvernement restreint et composé de personnalités indépendantes représentant toutes les couleurs politiques. Le parti Ettakatol doit se réunir et annoncera au plus vite les décisions et propositions du parti.

Les organisateurs du sit-in ont fait placer des caméras aux abords du Bardo, avec l'aide de sociétés et techniciens bénévoles, afin de diffuser en live l'occupation du lieu et de pouvoir "filmer celui qui enfreint la loi, agresse les participants et pourra ainsi être traduit devant les tribunaux».

Le Centre de Tunis pour la liberté de la presse a recensé plus d’une dizaine d’agressions contre des journalistes pendant ce week-end.

Béji Caïd Essebsi s'exprimera sur la situation en Tunisie, en direct à 21H00 sur NESSMA TV.

La réunion du bureau exécutif de l'Union Générale Tunisienne du Travail tenue au siège de la centrale syndicale en la présence de représentants des partis politiques et organisations nationales s'est achevée sur un commun accord sur la nécessité de dissoudre le gouvernement actuel. 

Retrouvez l'historique des évènements consécutifs à l'assassinat de Mohamed Brahmi ici

La rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis) lundi 29 juillet 2013

 
 

INTERVIEW – Jacqueline Nizet, candidate sous l'étiquette Majorité Présidentielle aux élections législatives de la 9e circonscription des Français de l’étranger

Jacqueline Nizet est candidate sous l'étiquette Majorité Présidentielle aux élections législatives de la 9e circonscription des Français de l’étranger. Franco-ivoirienne, Présidente du Mouvement des Binationaux pour la République, elle est engagée de longue date dans la vie publique, et également très active pour la défense des valeurs de la Francophonie. Volontaire auprès de l’UNICEF pendant plusieurs années, ses sujets de prédilection sont…

A VOIR, A FAIRE - Agenda du week-end

Chaque lundi : l'agenda de la semaine - Chaque vendredi : l'agenda du week-end : cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie,…
Une internationale

TENDANCE – Le Fidget Spinner, ce jouet qui rend accro

Le Fidget Spinner. Si vous n'avez pas d'enfants vous ignorez peut-être ce que c'est mais dans les cours de récré du monde entier, il fait un vrai ravage. Cette espèce de toupie est devenue en quelques semaines un vrai phénomène de mode et le jouet le plus vendu sur Amazon. De quoi s'agit-il exactement ? Notre édition de Perth vous propose de découvrir tout ce qu'il y a à savoir sur ce mystérieux objet !
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine