Tunis

EVENEMENT - L'off s'affiche et s'en fiche

Mach agite encore la scène artistique, avec cette fois-ci une exposition d'affiches dédiées aux Journées Cinématographiques de Carthage et nées de l'indignation d'artistes tunisiens

La petite histoire
Après la publication de l’affiche officielle de la 24ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), issue d'une banque d'images et non exclusive, de nombreux internautes et artistes tunisiens ont manifesté leur profonde indignation à travers une page Facebook intitulée "contre l'affiche des JCC ... car je peux mieux faire".

Cette page  a été créée par le photographe Hamideddine Bouali,  dans le but de démontrer que les artistes tunisiens étaient suffisamment nombreux et talentueux pour proposer un choix important d'affiches de qualité.

Une pléiade d'affiches a été postée sur la page,  ainsi que des propositions de spots.

Solidarité entre artistes
Mahmoud Chalbi, alias "Mach", directeur de la Galerie Aire-Libre, s’est porté volontaire pour organiser une exposition des affiches, mais aussi Wassim Ghozlani de Shutterparty qui a proposé de prendre à sa charge l’agrandissement des affiches, et enfin le site Radio-Théâtre qui devrait assurer la communication de l’évènement.


Environ 100 affiches originales de différents formats seront exposées, réalisées par les artistes tunisiens :


Achref GAFSI, Alaa FARHANI, Aboura ABI, Ahmed ZOGHLEMI, Ameni MABROUK, Ameny BEDHYEFI, Amine AISSSA, Amine MESSADI, Amira TURKI, Asma BEZNEIGUIA, Asma LAABIDI, Athamna MARWAN, Aymen OUERTANI, BFCREATION, Chedy BEN FREDJ, Fahd BOUAZIZ, Farah JEMEL, Ghassen GHERISSI, Hakim El MANAA, Halim KARABIBENE, Hamdi JOUINI, Hayfa Zehani, Haykel HADDAD, Hédi MEDDEB, Hela HERICHI, Hiba KILANI, Houdheyfa, Houda FARTOUNA, NEFFATI, Imen SLAMA, Inaam JAFFEL, Ines BENNANI, Issam RIHANI, Jawhar SOUDANI, Jihed BOUZIDI, Kamel AGREBI, Karawen KETATA, Karim KAMOUN, Khaled MECHERGUI, Khalil LAHMAR, Kmar HANAFI, Lassaad TURKI, Marwan ATHAMNA, Mehdi KLIBI, Mootez RAIS, Mohamed Arbi BADDEDI, Mohamed BEJI, Mohamed Farouk CHAOUCH, Mohamed Habib BEJAOUI, Mohamed HAMED, Mohamed KOUKI , Mohamed Souheil BEN ALI, Mootez RAIS , Mourad KALAI, Nabil REJAIBI, Nabyl BACCAR, Nanou BENNANI, Omar AYARI, Oumayma ABDELHAK, Saif A. KACEM, Sabrina BELKHOUJA, Safa BOUSSIDA, Salma CHOKRI, Sami M'RAD, Sami MZOUGHI, Samir CHERIF, Seif JLASSI, Sihem REKIK, Sofien BENRHOUMA, Sondes BEN HAMOUDA, Rabeb TAGA, Roua BIDA, Tarek KAOUACHE, Yahia BEN HAJ YAHIA, Zied Meddeb HAMROUNI, Zulfikar MAHOUACHI

Rendez-vous donc du 16 au 24 novembre

Vernissage le 16 à partir de 17h00

Galerie l'Aire Libre - El Teatro - Tunis Mechtel


Isabelle Enault (www.lepetitjournal.com/tunis.html) jeudi 15 novembre 2012

Retrouvez le programme officiel des JCC 2012 ainsi que l'agenda culturel complet dans notre édition du vendredi, rubrique CULTURE

HAPPY DOG - Devenez bénévole, sauvez un chien

"je soutiens HAPPY DOG", est le premier message relayé par les sauveteurs, vétérinaires, acteurs, artistes, bénévoles, journalistes, mannequins, dessinateurs, acteurs, photographes, animateurs, amoureux des animaux ... Neïla Azouz, Manel Amara, Yves Lecoq, Nessim Bouslama, Yassine Ben Gamra, Samy Nouisser, Willis from Tunis, Amine Boussofara, Chef Carlos Marsal, Erich Alauzen, et tant d'autres ... tous soutiennent HAPPY DOG

GASTRONOMIE - Poulet aux prunes

Pour les amateurs de sucré-salé, le poulet aux prunes est l'une des recettes dont la facilité n'a d'égale que la saveur
A la une
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Tunis - Actualité

ELECTIONS - Biographie de Moncef Marzouki

Moncef Marzouki est président de la République tunisienne depuis le 12 décembre 2011, élu par les membres de l'Assemblée constituante, à…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.