Tunis

IFT - La nuit des idées : alors on pense !

L'Ambassade de France en Tunisie et l'Institut Français de Tunisie organisent la première édition de la Nuit des idées, le jeudi 26 janvier de 18h à 24h, au siège de l'IFT

En janvier 2016 s’est tenue la Nuit des idées à Paris, au Quai d’Orsay qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes. Au vu de ce succès unanimement relevé par la presse, l’Institut français a décidé de se lancer dans une entreprise inédite, tant par sa forme que par son ampleur : proposer dans le monde entier via le réseau français culturel toutes ces nuits des idées pour qu’elles aient lieu le même jour.

L'Ambassade de France en Tunisie et l'Institut Français de Tunisie organisent donc la première édition de la Nuit des idées, le jeudi 26 janvier de 18h à 24h. 

En 2017, la Nuit des idées a pour thème "Un monde commun" et réunira des intervenants de renommée internationale - intellectuels, chercheurs, artistes - invités à débattre dans tous les lieux partenaires de la manifestation, et sur les cinq continents : de Dakar à Los Angeles en passant par Bruxelles, Buenos Aires et Katmandou, Marseille et Paris. L’ensemble de ces échanges seront filmés et diffusés en direct sur une plateforme accessible à tous.

En Tunisie, cet évènement se déroulera dans les locaux de l’IFT et se composera d’un grand nombre d’interventions d’intellectuels, d’artistes, musiciens, journalistes, humoristes, écrivains, sociologues… sous le format original d’une « revue parlée », moments de partage et d’expression libre le temps d’une nuit.

Ce rendez-vous participatif intitulé "Alors on pense !" se veut une fête et un échange au service du vivre ensemble, où plus d’une quarantaine d’intervenants répondront présents :

Lotfi Abdelli (humoriste), Youssef Seddik (philosophe et anthropologue), Sébastien Boussois (chercheur en sciences politiques et consultant international), Aziza Sayah, Ridha Tlili (professeur d’histoire géopolitique), Emna Jeblaoui (directrice de l'IIDH), Jerome Heurtaux (Chercheur à l'IRMC), Alain Guyard (philosophe forain, bonimenteur de métaphysique et décravateur de concepts), Nadia Khiari (Willis From Tunis), Moncef mezghanni (poète), Arnaud Leroy (musicien, reporter à l’INA), Hakim Ben Hammouda, Riadh Ferjani (enseignant-chercheur à l'SAMM), Tahar Tahri (Président de l'Association de sauvegarde des oasis de Jemna), Mourad Ghassab (PDG de RFR), Tarek Cherif (PDG de Connect), Jean-Pierre Cling (administrateur de l’INSEE), François Roubaud (économiste, directeur de recherche à l'IRD), Férid Memmich, Olfa Belhassine, Hédia Baraket, Mireille Razafindrak (économiste, directrice de recherche à l'IRD), Azyz Amami (écrivain), Walid hammami (ex-fonctionnaire du ministère de la culture), Frédéric Bobin (journaliste), François Burgat (politiste et directeur de recherche émérite au CNRS à l'IREMAM), Habib Kazdaghli (professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Tunis-Manouba), Massinissa Selmani (lauréat du prix SAM pour l'Art contemporain-Palais de Tokyo 2016), Nidhal Chamekh (artiste plasticien et peintre) ; Adnen Jdey (chercheur en esthétique et philosophie contemporaine à l'Université de Tunis), Sami Toumi (écrivain et chef d’entreprise), Kamel Daoud, Zied Miled (ingénieur en télécommunications et avocat), Khalil Bouzayene (formateur en coaching en développement personnel et professionnel), Wala Kasmi (présidente de l'association "Youth Decides"), Sara Toumi (Lauréate du Programme la "La France s'engage au sud"), Olfa Arfaoui, Islem Mejri (association Mawjoudin), Blamassi Touré (président de l'Union des Leaders Africains), Anaïs Elbassil, Enrique Klaus (arabisant, chercheur en science politique et enseignant), Thameur Mekki (journaliste indépendant), Rached Triki (architecte et fondateur de Urban Sketchers Tunis), Memia Taktak, Zoubeir Mouhli (Architecte et DG de l’ASM de la Médina de Tunis), Laurent Thery (Grand Prix de l’Urbanisme 2010), Adnen El Ghali (architecte, urbaniste), Morched Garbouj (ingénieur en environnement et président de l’association SOS BIAA), Jean-Pierre Frey (architecte-sociologue est Professeur émérite à l’École d’Urbanisme de Paris), Leila Bengacem (ntrepreneur culturelle et fondatrice de Dar Ben Gacem).

La nuit des idées - 1ère édition en Tunisie : "Alors on pense !"
Le 26 janvier 2017 de 18h à 24h.
Entrée libre.

La Nuit des idées, partout ailleurs dans le monde, sera diffusée en streaming le 26 janvier sur le site : lanuitdesidees.com. 

 

 
Une internationale

NI PLUS NI MOINS – Dialoguer avec l’actu sur Facebook Messenger !

Il y a presque deux mois 4 étudiants, basés entre Londres et Paris lançaient « Ni plus ni moins » : application d’un nouveau genre, qui permet à ses utilisateurs de discuter tous les jours avec l’actualité en recevant un debrief complet de ce qui se passe dans le monde. Mais inutile de chercher à télécharger cette nouvelle app. Vous ne la trouverez pas. En fait, « Ni plus ni moins », n’est ni plus ni moins qu’un Bot sur Messenger. On vous…
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine