SPORT - Ons Jabeur, la surdouée

Ons Jabeur a remporté le tournoi de Saguenay au Canada, doté de 50 mille dollars, en battant le 27 octobre en finale l'américaine Coco Vandeweghe 6-7, 6-3, 6-3

Née le 28 août 1994 à Ksar Hellal, Ons Jabeur a commencé à jouer au tennis à l’âge de trois ans. Elle fait de la natation en parallèle pendant deux ans, mais le tennis deviendra sa principale passion.

A 13 ans, elle devient pensionnaire du Lycée sportif de Tunis pour entamer un cycle de sport-études. Très douée et combattive, elle est vite remarquée et soutenue par la Fédération tunisienne de tennis (FTT), qui met à sa dispose des terrains d’entraînement, non loin de son lycée, et finance ses déplacements à l'étranger.

Elle collectionne les titres

Double championne d'Afrique des moins de seize ans, Ons Jabeur devint en 2011 la première joueuse africaine à gagner un tournoi du Grand Chelem en simple, toutes catégories confondues, et la première Nord-Africaine à inscrire son nom au palmarès d'un tournoi du Grand Chelem. Sa victoire, 55 ans après celle de son compatriote Mustapha Belkhodja, est une immense fierté pour la Tunisie.

Dès ses premiers tournois, elle aligne les titres, l'un après l'autre pour arriver enfin à la victoire, à Rolland Garros. Le 5 juin, elle remporte la finale face à la Porto-ricaine Mónica Puig (finaliste du dernier open d'Australie) en deux manches (7/6, 6/1) sur la Portoricaine Monica Puig (n°5), elle est devenue, à 16 ans et 10 mois, la première Nord-Africaine à remporter un tournoi du Grand Chelem. Au palmarès des juniors et rejoint son compatriote Mustapha Belkhodja, sacré en 1956 à Paris.

La partie était très équilibrée entre les deux adversaires. c'est au jeu décisif du premier set que tout a basculé, d'abord en faveur de Monica Puig. Grâce à la qualité de son retour, elle écarte deux balles de set à 4-6 puis une nouvelle à 6-7. C'est là que l'aisance d'Ons Jabeur a fait la différence. Deux aces au centre et un coup droit décroisé à contre-pied plus tard, elle prit un ascendant comptable et mental qui l'amènera à la victoire.

Carrière

. Lauréate des Petits Ducs à Dijon (France) en 2008,
. Sur le circuit ITF, Ons Jabeur a remporté deux titres en simple (Antalya et Casablanca en 2010), un titre en double (Casablanca en 2010) et a été finaliste à Monastir en octobre 2009
. Ons Jabeur se qualifie pour la finale de Roland-Garros junior en 2010, mais finit par s'incliner en deux sets face à l'Ukrainienne Elina Svitolina.
. elle gagne aussi cette année là, la médaille d'or des premiers Jeux africains de la jeunesse à Rabat.
. En 2011, elle atteint à nouveau la finale en battant en demi-finale la Française Caroline Garcia.
. Le 5 juin, elle remporte la finale face à la Porto-ricaine Mónica Puig.
. Le 14 février 2012, elle dispute son premier match sur le circuit WTA, lors de l'Open de Doha, face à la Française Virginie Razzano ; elle s'incline finalement en trois sets
. Elle élimine la 33ème mondiale Jie ZHENG (CHN) au tournoi de Dubai Duty Free Tennis Championships 2012

Victoires en 2013

. le 28 avril dernier, Nana Trophy Tour 2013 (Tunis Open), en battant lors de la finale l'Espagnole Sara Sorribes Tormo.

. Ons Jabeur a remporté la finale du Tournoi international de Fukuoka. Elle a en effet battu le 12 mai, la Belge An-Sophie Mestach classée 248ème mondiale, en deux sets 7-6 et 6-2


Isabelle Enault (www.lepetitjournal.com/tunis) mard 29 octobre 2013

Tunis

EVENEMENT - Mapping et territoires transcendés

Après le succès rencontré lors de l'exposition Objets-Son de 2012, E-FEST renouvelle son partenariat avec le Palais Abdellia à La Marsa, avec une nouvelle exposition intitulée MAPP'ing, du 8 au 16 novembre 2014

A VOIR, A FAIRE - Agenda du week-end

Chaque lundi, l'agenda de la semaine. Chaque vendredi, l'agenda du week-end : cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie, sports,…

ARTISANAT - Sejnenia au Saf Saf

Sejnenia est une journée d'exposition vente, au Saf Saf, qui permet aux potières de Sejnène de faire connaître leur art traditionnel et si…
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMIDT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmidt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

SPORT - Le sport Sud-Africain endeuillé

Dure fin de semaine pour les sportifs Sud-Africains. Après le dénouement de l’affaire Pistorius qui a vu le coureur handisport condamné à…
Johannesbourg - Actualité Afrique du Sud

PISTORIUS - Le parquet fait appel du verdict

Le parquet sud-africain, insatisfait du verdict d'"homicide involontaire" rendu contre Oscar Pistorius pour la mort de sa petite amie en…
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.