ANC - Le projet de loi relatif à l'ISIE avance

Le 13 novembre, l'Assemblée nationale constituante a adopté 13 points de l'article 3 sur un total de 18, fixant les attributions de l'instance et les opérations électorales et référendaires l'article 3 du projet de loi organique relatif à l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE)

A défaut de quorum, la plénière de l'après-midi marquée par l'absentéisme, a été retardée d'une demi-heure.

Selon l'article 3, les attributions de l'ISIE concernent la détention du registre des électeurs et son actualisation, la fixation des listes des électeurs, l'établissement du calendrier des élections et des référendums et leur affichage, la réception des dossiers de candidature, la garantie de l'intégrité des élections, l'accréditation d'observateurs et de journalistes, la fixation des règles pour les campagnes, le dépouillement des résultats, le contrôle du financement et la diffusion d'une culture électorale.

L'examen en plénière du projet de loi organique portant création de l'ISIE qui comporte 36 articles, se poursuivra mercredi 14 novembre.

Les constituants ont discuté également de questions urgentes en vertu de l'article 89 du règlement intérieur de la Constituante axées sur les problèmes prévalant dans les régions que représentent les élus et liés à la situation économique et sécuritaire.

La Constituante avait adopté le 8 novembre en plénière les premier et deuxième articles du projet de loi en question, portant sur la création de l'instance et ses prérogatives.

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis.html) mercredi 14 novembre 2012

 
Tunis

A VOIR, A FAIRE - Agenda du week-end

Chaque lundi : l'agenda de la semaine - Chaque vendredi : l'agenda du week-end: cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie,…

COUP DE COEUR - Samo di pasta, La Marsa

En plein coeur de la Marsa, entre le Zéphyr et le café Jimmys, Samo di pasta est un petit restaurant de spécialités gourmandes autour des fameuses…
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Afrique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine