ANC - Le projet de loi relatif à l'ISIE avance

Le 13 novembre, l'Assemblée nationale constituante a adopté 13 points de l'article 3 sur un total de 18, fixant les attributions de l'instance et les opérations électorales et référendaires l'article 3 du projet de loi organique relatif à l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE)

A défaut de quorum, la plénière de l'après-midi marquée par l'absentéisme, a été retardée d'une demi-heure.

Selon l'article 3, les attributions de l'ISIE concernent la détention du registre des électeurs et son actualisation, la fixation des listes des électeurs, l'établissement du calendrier des élections et des référendums et leur affichage, la réception des dossiers de candidature, la garantie de l'intégrité des élections, l'accréditation d'observateurs et de journalistes, la fixation des règles pour les campagnes, le dépouillement des résultats, le contrôle du financement et la diffusion d'une culture électorale.

L'examen en plénière du projet de loi organique portant création de l'ISIE qui comporte 36 articles, se poursuivra mercredi 14 novembre.

Les constituants ont discuté également de questions urgentes en vertu de l'article 89 du règlement intérieur de la Constituante axées sur les problèmes prévalant dans les régions que représentent les élus et liés à la situation économique et sécuritaire.

La Constituante avait adopté le 8 novembre en plénière les premier et deuxième articles du projet de loi en question, portant sur la création de l'instance et ses prérogatives.

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis.html) mercredi 14 novembre 2012

 
Tunis

A VOIR A FAIRE - Votre agenda du week-end

Chaque lundi : l'agenda de la semaine - Chaque vendredi : l'agenda du week-end : cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie, sorties, centres culturels
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Afrique
tunis - Communauté

BONNE ANNEE 2017

En ces derniers jours de 2016, la rédaction vous présente ses meilleurs voeux.
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine