L'agrotourisme se développe en Grèce, voici quelques bonnes adresses ! Le pays occupe la seconde place en Europe pour sa biodiversité, sa flore comporte plus de 6.000 espèces dont 1/10 sont endémiques. Le tourisme contribue de plus en plus aux changements climatiques (4% à 6% des émissions de gaz à effet de serre au monde) et est parallèlement l’un des piliers de l’économie grecque. Les défis environnementaux ont fait apparaître la notion d’"écotourisme"

Plage de Seriphos, Cyclades. Photo DMP

La forme d'écotourisme la plus répandue en Grèce est appelée "agrotourisme". On part, par exemple, découvrir la vie quotidienne des cultivateurs de mastic traditionnels à Chios, grâce à l'agence Masticulture. Il existe également une offre diversifiée de tourisme sportif et éducatif/culturel. Certains hôtels tendent à devenir plus respectueux de l’environnement, comme la chaîne Hôtelière Grecotel qui propose même des menus biologiques. Malheureusement, l’organisation de l’offre et des informations disponibles auprès du public ne sont pas toujours au point. 



Le Péloponnèse organise son écotourisme et des structures privées dans toute la Grèce
Dans le Péloponnèse, cependant, un véritable effort a été mené ces dernières années avec la création d'un Centre de Soutien de l’Ecotourisme Régional, situé à Gytheio. Son rôle est de centraliser l’offre de la région et d'attirer "l’écotouriste". L’écotouriste peut aussi se renseigner auprès d’agences locales privées comme "Nature in Action" qui propose des solutions d’écotourisme, agrotourisme, tourisme culturel et sportif en Phthiotide (Grèce Centrale) en conciliant nature, aventure et sport. Au Nord, en Florina, l’agence "Société d’Ecotourime Vitsiou" propose aussi une grande variété d’activités écotouristiques. 



Apprendre en visitant
Côté tourisme éducatif, il est possible de visiter les Centres d’éducation environnementale, situés notamment dans les régions protégées Natura 2000 : les lacs de Koronia et Volvi, les parcs Nationaux, les forêts... Certains centres agissent dans un domaine spécifique comme les Centres Arktouros qui oeuvrent pour la protection des animaux sauvages. Il existe aussi des personne spécialisées : les "écoguides", certifiés ils sont les mieux placés pour présenter l'offre écotouristique en Grèce. Enfin, pour ceux qui veulent vivre une aventure plus extravagante, alors direction Salonique au village Western à la Grecque "Ziogas Western City" associant écotourisme et ambiance Western.

Qui est l’"écotouriste" ?
L’écotouriste respecte une série de règles encourageant le respect de l’environnement, des lieux/hébergements visités, des ressources naturelles et énergétiques, comme s’il se trouvait dans son propre pays/domicile. Avant de partir, il s’est renseigné sur les coutumes / climats de sa destination et a choisi le moyen de transport le plus écologique. Ainsi, pour faire Athènes - Salonique, il préfèrera le train, c’est le moyen de transport le plus écologique devant l’automobile et l’avion. L’écotouriste voyage léger, il préfère les produits locaux et biologiques et a choisi soit un logement classé "vert" (plusieurs sites internet existent comme l’Ecolabel européen, Green Globe 21, particulièrement pour l’Asie, le Pacifique et l’Amérique Centrale) ou du moins qui respecte l’environnement. Il existe plusieurs formes d’écotourismes : l’agrotourisme, le tourisme équitable, solidaire (tourisme qui repose sur la répartition équitable des ressources qui devront permettre le développement de projets utiles à toute la communauté), le tourisme sportif (randonnée, équitation, etc.) ou toute autre forme de tourisme qui permet le développement de la région tout en préservant ses ressources patrimoniales (naturelles, culturelles et sociales) afin de minimiser l’empreinte carbone de ce tourisme.
Camille Delcour (www.lepetitjournal.com/athenes.html) lundi 19 novembre 2012

Les écoguides http://www.oikoxenagos.gr/page2.php anglais disponible;
Western à la Grecque "Ziogas Western City" http://www.horses.gr/ (site anglais et grec).

 
Une internationale

CHEMINS D’AILLEURS – Sandrine Beillard, un parcours de vie à l’écoute du monde

Née au Maroc, pays de ses racines, Sandrine Beillard, longtemps professeur au Lycée Français International de Hong Kong, est une véritable globe-trotteuse. Des rivages de Namibie aux marchés d’Asie, du bush australien au Pakistan, elle a vécu mille aventures et fait de magnifiques rencontres. Elle les relate dans un livre, illustré par de nombreuses photos, hymne à la beauté d’un monde parfois déjà révolu, et au respect de soi et desautres.
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? Le 7 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

NOËL EN EXPATRIATION – Pour des festivités réussies à l’étranger

Sous le soleil ou la neige, on se prépare doucement à fêter Noël. Mais dans la vie d’un expatrié, Noël fait partie de ces moments délicats à passer à l’étranger loin de sa famille et ces festivités peuvent avoir un gout doux-amer. Voici quelques conseils pour lutter contre le petit coup de blues de décembre

COMMENT OBTENIR DES REVENUS EN PÉRIODE DE TAUX BAS ?

Face à la baisse continue des taux d’intérêt, les rendements des fonds en euros des compagnies d’assurance vie suivent cette même tendance. Il existe cependant des solutions qui, pour un risque mesuré, permettent d’augmenter les performances de votre épargne. Avec un rendement moyen de 4,85%* en 2015, les SCPI constituent une excellente opportunité d’obtenir des revenus
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine
En direct de nos éditions locales