Profitez du soleil d’octobre pour visiter les merveilles du Mont Hymette. En passant par l’incontournable Kaisariani, vous jouirez de quelques vues exceptionnelles sur Athènes et d’un panorama sur lequel se déclinent tous les verts de la montagne boisée, le rouge carmin de la terre et le blanc calcaire des roches érodées

Les sentiers aménagés du Mont Hymette sont très faciles d’accès et ne présentent pas de difficultés pour les novices de la randonnée. Situé à 20 minutes d’Athènes, ce havre de paix est le prétexte idéal pour se mettre au vert pour quelques heures. Une fois au pied de la montagne suivez les sentiers qui bordent la route et profitez du paysage boisé. Pour ceux qui sont moins adeptes de la marche mais qui veulent cependant profiter des bienfaits de la verdure et de l’altitude, pour un pique-nique ou une visite, peuvent aussi venir en voiture.

Sur votre route : le monastère et ses environs
On arrive très vite à une place ombragée par un platane dont le feuillage laisse passer des faisceaux de lumière. Visitez le monastère byzantin Kaisariani sur le versant ouest du mont Hymettus, aujourd’hui un musée. Le monastère, était, au onzième siècle, dédié à la Présentation de la Vierge. On peut aujourd’hui visiter le bâtiment principal et observer ses fresques. En empruntant un escalier extérieur, on a accès aux minuscules cellules dont disposaient les moines.
Ne manquez pas : la petite fontaine, à côté du monastère (il vous faudra revenir sur la petite place au platane). Surmontée d’une tête de bélier, c’est elle qui, pendant l’Occupation Ottomane, a fait valoir au monastère le nom de Koç Basi (tête de bélier, en turc). Pendant l’Antiquité, on disait que boire l’eau de cette fontaine guérissait de la stérilité, aussi des centaines d’hommes s’y abreuvaient ! Mais ne vous aventurez pas à faire de même aujourd’hui : un panneau à côté de la fontaine signale que l’eau n’est pas potable.

Sur votre route : les ruines de l’église dédiée à Saint Marc
En poursuivant votre promenade plus haut, vous aurez l’occasion de trouver un site offrant une vue imprenable sur Athènes, jusqu’au Pirée. C’est ici que vous pourrez examiner les ruines de l’église paléochrétienne dédiée à Saint Marc datant du 5e-6e siècle. Une seul des trois nefs initiales est préservée.
Ne manquez pas : observez attentivement les fondations de l’église. Vous y trouverez des inclusions de colonnes antiques ou de marbre sculpté parmi le roc. Les premières églises chrétiennes on en effet été construites au préjudice de certains monuments païens.

Aux origines étymologiques du mont Hymette
Le mont Hymette est aussi connu sous le nom de "Trellos" (fou), nom qui résulte sans doute de la déformation de "très long" que les Français avaient coutume de dire à propos de la montagne. Continuez votre promenade et profitez du panorama qui s’offre à vous. Vous surplombez alors tout le bassin d’Athènes et le golfe Saronique. De part et d’autres du sentier, s’échappent des bouquets de thym que les abeilles viendront butiner.

Un miel fameux réputé depuis l’Antiquité
Le thym sauvage de l’Hymette et ses abeilles sont fameux depuis plus de 3.000 ans et le miel d’Hymette est considéré comme un des cinq meilleurs miels du monde aujourd’hui. Il était réputé pour être la nourriture des Dieux et Hippocrate, père de la médecine, lui reconnaissait des vertus thérapeutiques.
Lydia Belmekki (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Jeudi 25 octobre 2012

Pratique :
Le bus 224 vous dépose au pied de la montagne : il n’y a plus qu’à suivre la route.
Prévoyez un pull, les températures peuvent chuter très vite, de bonnes chaussures et bien sur de l’eau !

Une internationale

Les Rolling Stones, Stromae, Goldman... Ces philosophes méconnus

En trois minutes, une bonne chanson peut nous faire tout oublier mais aussi, parfois, nous pousser à réfléchir. Deux profs de philo mélomanes tentent de rendre plus accessible l'oeuvre des philosophes en puisant leurs références dans les paroles des Rolling Stones, de Led Zeppelin ou de Stromae.
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
varsovie - Communauté

FIN D'EXPAT - Avec Sandrine Ormancey

C'est la fin du printemps et bientôt la communauté expatriée devra dire au revoir à ceux qui s'envolent vers de nouvelles aventures.…
Expat
Expat - Emploi

COACHING DE CARRIÈRE - Que ferez-vous dans 10 ans ?

Alice a suivi son mari en Asie. Elle a un boulot à Hong Kong depuis 5 ans, un poste ennuyant dans le shipping qu’elle a trouvé sur place. Singapour sera la prochaine destination. Hélène veut trouver un poste à la hauteur de ses compétences, de ses aspirations, en adéquation avec le marché asiatique. Elle fait un bilan de carrière pour y voir plus clair.

MANAGEMENT - Décoder la culture brésilienne

Le Brésil est une société relativement moderne, dont les caractéristiques se rapprochent de celles d’Europe occidentale, et notamment de la France. Nous pourrions avoir facilement l’illusion de nous y reconnaître. Pour de ne pas tomber dans le piège de la ressemblance, il est essentiel de savoir décrypter la culture brésilienne. Car les Brésiliens sont bien différents de nous, Français, dans notre manière de penser, de communiquer et surtout de travailler. Une analyse proposée par Recursimo, spécialiste de l’interculturel au Brésil.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala