Toronto

MAGGIE MACDONNELL - Une Canadienne remporte le prix du "meilleur professeur du monde"

Une enseignante canadienne travaillant dans un village reculé de l'Arctique a remporté dimanche à Dubaï le prix du "meilleur professeur du monde", doté d'un million de dollars. Maggie MacDonnell figurait parmi 10 finalistes sur 20.000 candidats de 179 pays, qui s'étaient présentés à un concours international ayant pour objectif de valoriser le métier d'enseignant.

Elle enseigne dans le village de Salluit, dans l'Arctique canadien, qui a un taux élevé de suicide, selon sa biographie fournie par les organisateurs du prix.

Mme MacDonnell a indiqué dimanche avoir été témoin de plus de 10 suicides en deux ans.

"En tant qu'enseignante, lorsque j'arrive à l'école le lendemain d'un suicide, il y a un siège vide dans ma salle de classe où plane un silence total", a-t-elle affirmé en retenant ses larmes. "Je vous remercie d'attirer l'attention du monde sur eux", a-t-elle ajouté.

Cette enseignante a lancé un programme de formation sociale à l'intention de ses élèves - notamment les filles - dans une région où les grossesses d'adolescentes sont fréquentes et les taux d'abus sexuels élevés, selon sa biographie.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a félicité Mme MacDonnell. "Nous sommes très fiers de vous", a-t-il réagi dans un message transmis par vidéo.

La cérémonie de remise du prix a été ouverte par le chanteur lyrique italien Andrea Boccelli.

Le concours est organisé pour la troisième fois par la fondation Varkey, basée à Dubaï. Le prix est payé par tranches et exige que le gagnant reste enseignant pendant au moins cinq ans.

L'an dernier, le concours avait été remporté par une enseignante palestinienne de Cisjordanie occupée, Hanane al-Hroub, pour "l'importance qu'elle donne au jeu dans l'éducation des enfants" afin de contrer la violence dans le milieu scolaire, souvent traumatisé par les retombées du conflit israélo-palestinien.

La fondation a été créée par la famille Varkey, des Indiens immigrés dans les années 1950 aux Emirats arabes unis, alors protectorat britannique. Ils y font fortune en créant des réseaux d'écoles privées, au début destinées aux enfants des expatriés occidentaux ou du sous-continent indien venus dans le Golfe après le boom pétrolier.

© 2017 Agence France-Presse
 
Toronto

MAGGIE MACDONNELL - Une Canadienne remporte le prix du "meilleur professeur du monde"

Une enseignante canadienne travaillant dans un village reculé de l'Arctique a remporté dimanche à Dubaï le prix du "meilleur professeur du monde", doté d'un million de dollars. Maggie MacDonnell figurait parmi 10 finalistes sur 20.000 candidats de 179 pays, qui s'étaient présentés à un concours international ayant pour objectif de valoriser le métier d'enseignant

FAMILY DAY – Où sortir ce lundi ?

La province célèbre la famille en ce Lundi. La plupart des Ontariens profitent d’un congé férié pour fêter cela. Mais où sortir ce lundi ? Beaucoup…
Actualité Canada

MAGGIE MACDONNELL - Une Canadienne remporte le prix du "meilleur professeur du monde"

Une enseignante canadienne travaillant dans un village reculé de l'Arctique a remporté dimanche à Dubaï le prix du "meilleur professeur du monde", doté d'un million de dollars. Maggie MacDonnell figurait parmi 10 finalistes sur 20.000 candidats de 179 pays, qui s'étaient présentés à un concours international ayant pour objectif de valoriser le métier d'enseignant
Une internationale

BAÏKA – La promesse d’un "voyage à chaque page"

Lancer un nouveau magazine est un pari audacieux. D’autant plus quand on souhaite s’adresser aux plus jeunes et les sensibiliser aux différentes cultures du monde. C’est pourtant le défi que s’est lancé Noémie Monier, éditrice et rédactrice en chef de Baïka, trimestriel dédié aux 8-12 ans qui cherche à travers son magazine à éveiller ses lecteurs à « l’autre », en mêlant fictions, récits mythologiques et documentaires. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN – "«J’aime, je partage», c’est parler comme un francophone"

Le 20 mars, c’est la Journée Internationale de la Francophonie. Pour l’occasion, nous avons rencontré une ardente protectrice de la langue de Molière, Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 2014. Très déçue de voir que la France a opté pour un slogan en anglais pour sa candidature aux Jeux Olympiques de 2024, elle nous parle avec enthousiasme de ses projets, notamment numériques, pour développer notre langue dans le monde.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire