DIPLOMATIE – Le Japon restitue des manuscrits anciens à la Corée du sud

Le Japon a restitué mardi à la Corée du Sud des manuscrits anciens saisis pendant l'occupation nippone de la péninsule coréenne, entre 1910 et 1945, sujet de friction récurrent entre les deux pays qui cherchent à apaiser leurs relations. Le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda avait remis en octobre cinq manuscrits royaux subtilisés pendant l'occupation, comme un acompte sur les 1.200 volumes restants, arrivés mardi à l'aéroport Incheon de la capitale sud-coréenne. Les documents seront conservés dans un musée d'Etat à Séoul. Archives royales de la dynastie Chosun (1392-1910), ils comprennent notamment des protocoles pour les mariages, les funérailles et les banquets.
La France avait restitué en avril 75 volumes des "Uigue", manuels illustrés sur le protocole royal des Chosun, saisis en 1866 par des militaires français et conservés depuis à la Bibliothèque Nationale de France (BNF). Les relations entre le Japon et la Corée restent minées par l'héritage de l'ère coloniale, en particulier au sujet de différends territoriaux. La Corée du Sud cherche à renforcer son emprise sur des îlots en mer du Japon, ou mer de l'Est, appelés Takeshima par les Japonais et Dokdo par les Coréens. En Occident, ils portent le nom de "rochers Liancourt", du nom d'un baleinier français du XIXe siècle.
(http://www.lepetitjournal.com/tokyo.html avec AFP) mercredi 7 décembre 2011


Tokyo
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

MODE – Occidentale et mannequin à Hong Kong

Hong Kong n’est sans doute pas une capitale de mode comme Paris, Londres ou Milan mais en Asie, l’ex-colonie britannique fait partie des villes qui comptent, où émergent de jeunes créateurs. Avec en outre un atout majeur, celui d’être aux portes de la Chine, l’usine du monde en matière de textile. De quoi attirer des modèles hors normes spécialisés dans le fitting ou donner un nouvel élan à une carrière de mannequin.
Expat - Politique

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine