Tokyo

PROCES – Renvoyée après 21 ans de service, elle poursuit la NHK en justice

Animatrice pendant plus de 20 ans pour la section française de Radio Japan à la NHK une Française, Emmanuelle Bodin, a décidé de poursuivre son ancien employeur en justice. Après avoir quitté temporairement le Japon en plein dans la crise de Fukushima, elle avait été notifiée de son licenciement par le radiodiffuseur public.

Emmanuelle Bodin, ancienne animatrice à la NHK pour la section française de Radio Japan, a décidé de poursuivre son ancien employeur pour licenciement abusif. Ses avocats ont déposé une plainte mardi dernier contre le radiodiffuseur public, et demandent 22,17 millions de yens en dommage et intérêts (190.000 euros). Le procès devrait durer environ un an et demi.

Notification de licenciement par e-mail
Après avoir travaillé 21 ans à la NHK, Emmanuelle Bodin avait quitté le Japon avec ses deux filles le 15 mars 2011, en pleine crise de Fukushima, suivant alors une recommandation du gouvernement français. "Lors de la crise, nous n’avons eu aucun contact de la part de la NHK, qui a fait comme si de rien n’était. Les animateurs ont totalement été livrés à eux-mêmes", explique-t-elle. Sans nouvelle, Emmanuelle Bodin décide d’appeler son employeur en lui affirmant vouloir reprendre le travail le 30, et obtient une permission de quitter le Japon de son supérieur hiérarchique. Mais le 22 mars, elle reçoit un e-mail avec un document joint lui notifiant la fin de son contrat annuel, et l’annulation de celui en cours de renouvellement, au motif de "désertion" de poste. Selon ses avocats, le contrat stipule que la NHK peut la licencier en cas de travail inadéquat sans perspective d’amélioration, ou si une situation survient et oblige l’entreprise à y mettre fin. Des dispositions sujettes à interprétation à partir desquelles la NHK aurait pris sa décision. "Sur les onze de notre service, huit personnes sont parties en cinq jours, or j’ai été la seule à avoir été renvoyée".

Un départ du Japon unilatéral, selon la NHK
Pour la NHK, Mme. Bodin aurait prévenu unilatéralement son employeur qu'elle ne se rendrait pas à son travail, un comportement qui aurait "causé du tort à la société", selon un porte-parole du radiodiffuseur. Ce dernier précise que les autres animateurs étrangers avaient notifié de leur départ au moins un jour à l’avance, tandis qu’Emmanuelle Bodin aurait attendu 3 heures et demie avant le début de son programme. Sur ce point, la Française de 55 ans explique s’être au préalable arrangée pour qu’un collègue la remplace, ne causant aucun problème au bon déroulement de son émission. "Ce procès, c’est aussi au nom de tous ceux qui n’ont pas pu le faire. Il y a de nombreux abus au sein de la NHK. Les employés ont peur pour leur poste, tout est toujours caché, et il faut amener le groupe à avoir plus de transparence sur sa gestion de personnel", ajoute-t-elle. "Cette affaire m’a d’autant plus blessée après 21 ans de service, car j’aimais beaucoup mon travail."
(http://www.lepetitjournal.com/tokyo.html) mardi 22 janvier 2013

 
Tokyo

COUP DE CŒUR - Deux vidéos immanquables sur le Japon

Lepetitjournal.com Tokyo souhaite partager aujourd'hui ses deux coups de cœur vidéo du moment. Entre informations, culture et détails pratiques, il est important de continuer à regarder le Japon comme la toute première fois : avec désir. Ces deux vidéos nous accompagnent dans le Japon que l'on aime, ce Japon qui nous fascine, ce Japon qui nous transporte...
Une internationale

Idée cadeau Saint Valentin : offrez (lui) la Bleu Blanc Box

La Saint Valentin approche à grands pas et comme chaque année, on a envie de faire plaisir à l’être aimé… Idée cadeau romantique : offrez-vous, offrez-lui une Box! La Bleu Blanc Box, coffret cadeau rempli de surprises “Made in France”, s’invite ce mois-ci dans le coeur de tous les amoureux de la France sous la thématique de l’Amour…et ravit tous les expatriés en manque de produits bien de chez nous.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine