Tokyo

DOCU – Toulouse & Midi-Pyrénées qu'on aime tant : Ode à l'amitié franco-japonaise

Produit par Claude Yoshizawa et réalisé par Guillaume Tauveron, "Toulouse & Midi-Pyrénées qu'on aime tant", documentaire qui vient de sortir, se veut un véritable hommage l'amitié franco-japonaise en faisant découvrir une région française souvent méconnue des Japonais

Après le succès de leur premier documentaire, Ce Japon qu'on aime tant, le réalisateur Guillaume Tauveron et Claude Yoshizawa, président du Centre culturel franco-japonais de Toulouse, ont eu l'idée de faire un film miroir, qui pourrait présenter aux Japonais autre chose que les sempiternels Mont-Saint-Michel et Paris. "Claude habitant la région Midi-Pyrénées, méconnue au Japon mais comportant pourtant les éléments pour leur plaire entre la nature, la nourriture, la culture, des sites classés l’Unesco… c’est tombé comme une évidence", explique Guillaume. Le documentaire montre ainsi les points forts de la région Midi-Pyrénées : la gastronomie avec la découverte du restaurant Le Jardin de l'Opéra avec son chef cuisinier Stéphane Tournie, où s'étaient rendus l'empereur et l'impératrice du Japon, ou encore du rugby avec les réactions de René Bouscatel, président du Stade Toulousain, et de Thierry Dusautoir. Le documentaire amène par ailleurs le spectateur à la découverte de plusieurs villes phares de la région, dont Albi, Montréjeau et Lourdes. Les Japonais sont également à l'honneur avec la découverte de plusieurs résidents ou amoureux de la région, dont la chanteuse soprano Kana Kumamoto, et Rizu Takahashi, seul artiste-céramiste masculin installé en France. Quant au tournage, Guillaume Tauveron retient notamment la visite du cirque de Gavarnie. "Je viens d’Auvergne, donc je suis sensible à la nature, et malgré les paysages que j’avais l’habitude de voir, là j’avoue que ça m’a laissé pantois d’admiration".

De nombreux projets en cours
Avec une vingtaine de courts-métrages, une trentaine de clips et de nombreuses participations à des festivals européens à son actif, Guillaume Tauveron est passionné de cinéma depuis tout petit. Il s’est formé à l’ancienne, en autodidacte, sans passer par une école de cinéma. Sa rencontre avec le réalisateur japonais Hiroshi Toda, qui faisait des expositions à Lyon, aura été un véritable tournant pour lui. "Il m’a beaucoup encouragé. Nous avons tourné un film ensemble (Sakura no kage .ndlr), dans lequel il s’occupait de réalisation et moi du scénario et montage". Une expérience qui lui permettra de développer et approfondir ses connaissances, et d’accoucher en 2012 de son premier long-métrage, The Blood. En 2013, il réalise Ce Japon qu'on aime tant, documentaire qui a été vu plus de 100.000 fois sur YouTube et dont le but principal était de donner envie aux Français d'aller visiter le Japon. Aujourd'hui, une production japonaise vient de lui confier la réalisation d'un long-métrage à petit budget dont le tournage devrait commencer le mois prochain. "Je serais le seul non japonais, donc ça va être une belle aventure". Parmi ses autres projets, Ghost Heart, un long-métrage qui devrait être tourné en France avec un acteur principal japonais, ainsi qu'un film dont le thème serait autour de la boxe et de l'érotisme. "Sinon je pense qu’après nos deux collaborations, on finira bien par repartir sur un autre projet avec l’ami Claude Yoshizawa, probablement toujours autour de l’amitié franco-japonaise".
Quentin Weinsanto (http://www.lepetitjournal.com/tokyo) vendredi 12 septembre 2014

 
Tokyo

BONJOUR FRANCE - Un événement exceptionnel sur l'art de vivre à la française

Pendant dix jours, Bonjour France se fait ambassadeur de la culture, de la gastronomie, du shopping et de l'art de vivre à la française pour célébrer notre pays auprès de la clientèle japonaise, francophile et bien sûr francophone. Dix jours d'événements pensés pour émerveiller, exciter les papilles et promouvoir la France en mettant en lumière ses plus beaux atouts. J-16...

TOKYO 2020 - Du baseball à Fukushima

Le Comité Olympique International (CIO) a accepté vendredi dernier que les JO 2020 organisent des rencontres de la compétition de baseball (et de…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Birmanie - Société

PORTRAIT - Ye Kyaw Myat: Tattoo bon!

Avec plus de 20 400 followers sur Facebook, Ye Kyaw Myat est une star dans le monde du tatouage à l’échelle de la Birmanie. Spécialisé dans…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire