Tokyo

LIGNE YAMANOTE - Une 30ème station en construction

 

Je suis verte et acier. Je permets à des millions de gens de voyager parmi les plus grands sites majeurs de Tokyo. J'ai été mise en service en 1909. Je suis de forme circulaire. Je possède 29 stations et bientôt 30. Qui suis-je ?

Vous l'aurez deviné, c'est de la ligne Yamanote dont on parle : cette fameuse ligne de train de Tokyo de la compagnie JR qui fait le tour de la ville en une heure et qui transporte au quotidien des milliers de personnes. Et depuis 1971, aucun changement n'a eu lieu, ni dans sa forme, ni dans son tracé. Mais depuis l'annonce des JO 2020, les choses ont changé : une 30ème station est prévue. Elle viendra compléter le nombre d'arrêts de la ligne. Les travaux ont d'ailleurs commencé.

30ème station
Le choix de l'emplacement de cette 30ème station n'est pas le fruit du hasard. Ce nouvel arrêt verra le jour entre la station actuelle de Shinagawa et Tamachi, dans l'arrondissement de Minato. Ces deux dernières stations étant très éloignées (2,2 km), le projet prend tout son sens. Prévue pour le printemps 2020, cette nouvelle station ne possède pas encore de nom. Le designer est, quant à lui, renommé : Kengo Kuma. Et grâce au JO 2020, 46 ans après, une nouvelle porte d'entrée depuis Haneda verra le jour. Ce n'est pas encore aujourd'hui que la ville de Tokyo va s'octroyer un jour de repos...

Julien Loock (www.lepetitjournal.com/tokyo) le lundi 27 février 2017

 
Tokyo
Une internationale

AEFE – Une cérémonie en l’honneur des boursiers Excellence-Major

La Maison des Polytechniciens de Paris accueillait cette semaine une promo un peu particulière… Celle des boursiers Excellence Major de l’AEFE. En effet, l’Agence pour l’Enseignement français à l’étranger a tenu à rassembler ces élèves d’exception pour partager avec eux un verre à l’occasion de la fin de leur cursus scolaire. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine