Tel-Aviv

POURIM - Quelle est l'origine de cette fête ?

La fête de Pourim est une fête du calendrier juif célébrée le 14 du mois d’Adar (mi-mars) pour commémorer le salut des juifs de l’Empire perse ayant échappé aux intentions destructrices d’Haman, le 1er ministre du roi Assuérus.

Assuérus est généralement identifié à Xerxès 1er, le « Grand Roi » de Perse et les évènements relatés dans le livre biblique d’Esther ont donc dû se produire vers le milieu du Vème siècle av. JC.

Sens du terme « Pourim »

Le terme Pourim vient du mot accadien pour qui signifie « tiré au sort » et fait référence aux dés lancés par Haman pour fixer la date propice à la destruction de la communauté juive de Perse.

Historique de Pourim

Le roi de Perse, Assuérus organisa un jour un banquet auquel il invita les princes et notables de son royaume. La reine Vasti, sa femme, refusa d’y assister en conséquence de quoi il la répudia.

Afin de trouver une nouvelle épouse, il convoqua les plus belles jeunes filles du royaume et jetta son dévolu sur Esther, une jeune femme d’une grande beauté qui devint donc la nouvelle reine.

Mardochée (Mordehaï en hébreu), oncle de la reine, ayant refusé de s’incliner devant le Premier ministre du royaume Haman, obtint revanche en demandant au Roi que tous les Juifs soient tués à une date tirée au sort.

Esther, exhortée par son oncle Mardochée à se sauver elle-même et à sauver son peuple, décida de révéler ses origines juives au roi, qui annula le décret. Le Premier ministre qui avait demandé le massacre des juifs fut pendu et les Juifs échappèrent au massacre.

Les traditions associées à Pourim

Les lois concernant la fête de Pourim sont décrites dans le traité talmudique Meguila ("Meguila d'Esther"). Il n’est pas obligatoire mais seulement conseillé de ne pas travailler pendant Pourim. Pourim est une célébration joyeuse qui donne lieu à des festivités traditionnelles.

 1. La lecture du rouleau d’Esther

C’est la pratique la plus importante, et elle doit se faire le soir et le matin. Dans la plupart des communautés, Pourim est marquée par une atmosphère joyeuse de carnaval. Ainsi, adultes et enfants assistant déguisés à la synagogue, à la lecture et chaque fois que le nom d’Haman est prononcé, les fidèles frappent du pied, agitent des crécelles et organisent un joyeux chahut.

 

 2. Les pratiques festives

Selon la loi rabbinique, ces pratiques comprennent :

 - échanges de nourriture entre connaissances, voisins ou amis ("Michloah Manot") - souvent pâtisseries

- dons de charité

- repas de fête

- don d’argent par les parents à leurs enfants

 

 

3. Traditions culinaires 

Les oreilles d’Haman (Ozné Haman), qui sont des pâtisseries frites ; les poches d’Haman (Hamentashen en yiddish), qui sont des petits pains triangulaires fourrés de dattes, de pruneaux, de graines de pavot…

 

Crédit photos : Centre Rachi Troyes, Royal Ontario Museum, Wikipedia.

 La rédaction (www.lepetitjournal.com/tel-aviv) - dimanche 12 mars 2017

 

 

Top 20 : Shopping à Tel Aviv

Le Petit Journal Tel Aviv vous dévoile les endroits les plus branchés pour faire son marché, son shopping ou apprécier de belles pièces vintage. Top…

INSOLITE – Un hôtel dans un Spa !

On connaissait le spa dans un hôtel, ici on a inversé le concept : Tomoko Leverage Spa, c’est la promesse de passer une nuit de rêve dans une…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine