Tazieh

Le Tazieh est un genre theâtral qui rejoue le massacre de l'Imam Hussein.
Dans cette photo qui a été prise dans un village du Mazandaran, nous voyons
Yazid qui assassine l'Imam Hussein avec une épée

 Stand de thé

Du fait de la foule présente dans les rues, certains prennent l'iniative de mettre
en place des stands pour offrir des raffraîchissements (en fonction de la
saison sur lequel tombe le mois de Muharram). Ici, vue les températures
relativements froides du mois d'Octobre, le thé chaud est servi.

Prière

Généralement pas très loin des stands, que ce soit dans les mosquées ou
dans les tentes servant de lieux de prière temporaire, on peut trouver des
discours sur l'histoire du massacre de Karbala suivi d'une prière
collective.

Distribution

Etant donné que le stock de ces stands sont limités, il est donc parfois
nécessaire de se passer le goûter entre membre de famille. Abyaneh,
province d'Isfahan.

Champ de bataille

Recréation du champ de bataille de Karbala. Rivières de sang, casques et
parfois des armes sont éparpillés sur la scène pour représenter la violence
de la bataille. Ceci dit ça n'empêche pas de prendre quelques photos de ce
jeune garçon.

Alam

Ces immense strucures métalliques qui pèsent des centaines de kilos
sont ce qu'on appelle des "Alam", symbole de deuil. Ils seront portés tour à
tour par les hommes.

Flagellation

Pour ressentir la douleur de l'Imam Hussein, l'auto flagellation est
pratiqué avec des chaînes.

Chants

On utilise des amplificateurs roulants pour les chants. Les chaînes sont
mises à disposition pour ceux qui en ont besoins.

Les batteurs d'Achoura

Durant la semaine qui vient avant Achoura, chaque nuit, à chaque coin
de rue, le son des grosses caisses, des caisses claires et cymbales résonnent.

Faire avec

Du fait des rassemblements, les rues sont souvent bloquées et la circulation
augmente. Au lieu de perdre patience, certains participent comme ils
peuvent. Ce chauffeur, n'aillant pas de chaînes avec lui, se tapotte
simplement sa poitrine.
 
 
Erdipa Wirengjurit - (lepetitjournal.com/teheran) - mercredi 2 novembre 2016
 
 
 
 
 
 
 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine