Téhéran

ECONOMIE- Paris s’engage à mettre en œuvre l’accord sur le nucléaire

Lors de la cérémonie d'ouverture de la 4ème édition de la conférence internationale sur l'industrie automobile, M. Sénémaud a déclaré que la coopération entre l’Iran et la France s’est poursuivi pendant l'époque des sanctions imposées à Téhéran tandis que les deux pays tentaient d'éliminer les obstacles.

En se référant à la coopération entre les deux pays dans le domaine de l'aérospatiale et l'achat d'avions, l'ambassadeur français a rappelé que l'un des appareils a été livré à l'Iran et d'autres avions vont être bientôt transférés.

Il a ajouté que les deux pays ont signé des accords dans le domaine du pétrole et du gaz et que les compagnies françaises vont commencer le développement de la 11e phase en Pars du Sud.

Insistant sur la responsabilité de toutes les parties concernées pour mettre en vigueur l’accord sur le nucléaire, connu sous le nome Plan d'action global commun(PAGC), il a évoqué que la responsabilité de la mise en œuvre du JCPOA reposait sur la volonté de tous, ajoutant que La France mettait tout en œuvre par des efforts diplomatiques pour entreprendre un commerce sur le long terme.

La 4ème édition de la conférence internationale de l'industrie automobile de l’Iran (IAIIC) se tient ce dimanche et lundi à Téhéran.

Quelques 400 entreprises étrangères, y compris la France, la Turquie, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, le Japon, la Corée du Sud et la Chine, assisteront à la Conférence.

Les représentants de grands constructeurs automobiles asiatiques et européens, y compris Peugeot, Citroën, Scania et Renault participeront à cette conférence de deux jours, qui se tiendra à la tour Milad de Téhéran.

Source: IRNA

 
A la Une à Téhéran
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine