Sydney

POLITIQUE - Mike BAIRD démissionne

Le premier ministre très controversé de la Nouvelle-Galles du Sud Mike BAIRD vient d’annoncer jeudi matin son retrait de la vie politique. Une démission surprise qui va ravir ses nombreux détracteurs. 

RELATIONS INTERNATIONALES - Quand espionnage et gisements de gaz redéfinissent des frontières maritimes

Le Timor Oriental contraint l’Australie à redéfinir ses frontières maritimes. A la clé, l’exploitation en mer du Timor de ressources naturelles (gaz et pétrole) estimées à 40 milliards de dollars australiens. Entre influences asiatiques et intérêts économiques, l’Australie va devoir faire des choix décisifs pour maintenir sa position sur la scène internationale.

AFFAIRES OFFICIELLES - Le gouvernement réagit aux comportements de ses ministres

La semaine dernière, des informations compromettantes sur la Ministre de la Santé, Sussan Ley, concernant l'utilisation de fonds publics pour des affaires personnelles, ont secoué le monde de la politique australienne. De nouveaux cas sont apparus depuis et le gouvernement a finalement réagit aux comportements de ses ministres. Il a affirmé que des réformes du système des dépenses parlementaires devraient être instaurées dans les prochains mois.

REPUBLIQUE D'AUSTRALIE - Vers un nouveau référendum ?

 

Ce week-end, le Premier Ministre, Malcolm Turnbull, a alimenté le débat sur le passage vers une république en Australie. Ce référendum, s'il prend forme, n'aura surement pas lieu avant la fin du règne d'Elizabeth II.

IMMIGRATION - Le Premier Ministre Turnbull confiant quant à l'accord avec les Etats-Unis

Dimanche matin, Malcolm Turnbull a annoncé la finalisation de l'accord avec les Etats-Unis concernant le déplacement des réfugiés des centres offshores vers les Etats-Unis. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés a accueilli cette mesure mais les doutes persistent quant à la poursuite de cet accord après l'investiture de Donald Trump. 

VIDEO - Donald Trump : qu'en pensent les Australiens?

Après l'élection surprise de Donald Trump, lepetitjournal.com est allé à la rencontre des Australiens pour leur demander leur avis.

MIKE BAIRD - La girouette

Il y a quelque temps, un homme politique a dit : « C’est simplement la bonne chose à faire ». Malheureusement, comme souvent en politique, ce sont de belles paroles mais les actes n’ont pas suivi. A quel homme politique pensez-vous ? François Hollande ? Non, bien qu’avec ces « Moi, Président, … » on s’attendait à un peu plus d’actions. Jean-Luc Mélenchon ? Non plus : pour qu’il puisse faire quelque chose, il faudrait déjà obtenir plus de 5% des voix. Un indice : il est australien. C’est bien entendu Mike Baird. Il parle beaucoup, on le voit dans tous les journaux mais niveau action, il ne casse pas des barres. Il avait beaucoup d’excellentes idées : les trains ? Il faut les changer. Les courses de lévrier ? Il faut les supprimer. Les bars ? Il faut les fermer. A croire qu’il se sentait investi de la mission de changer le mode de vie australien. Que feraient les australiens sans leurs courses de lévrier ? Je me le demande.

Sydney
Actualité Australie
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Auckland - Actualité

ZEALANDIA - La Terre a un 7ème continent

Les géologues ont depuis toujours affirmé que la Terre avait six continents, mais une nouvelle étude révèle un septième : «Zealandia». De…
Birmanie - Société

SOCIÉTÉ - Birmanie: astro ou logique ?

Et si derrière les décisions politiques motivées par l’astrologie se cachaient des véritables et habiles stratégies politiques ? La…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine