Sydney

BULLE IMMOBILIERE - Sydney, 4ème ville mondiale la plus menacée

 

Un nouveau rapport de l'agence financière UBS, Global Real Estate Bubble Index, est paru. Il réalise entre autre un classement des villes mondiales les plus menacées par le risque de bulle immobilière et Sydney se trouve à la quatrième place.

Andrea Castelli

Cette année, le classement des villes exposées au risque de bulle de l'immobilier est dominé par Vancouver, Londres, Stockholm, Sydney, Munich et Hong-Kong. Le rapport a étudié en profondeur 18 places financières mondiales et plus particulièrement les prix des propriétés résidentielles. Les prix de l'immobilier sont sur-estimés dans la grande majorité des villes.

De plus, dans toutes les villes à risque, les taux d'intérêt sont très faibles ; ils ne correspondent pas à la solidité de l'économie nationale. Quand ces taux d'intérêts sont combinés à une offre rigide et à une demande soutenue par les investisseurs, tous les ingrédients sont réunis pour avoir des prix de l'immobilier très élevés et donc créer une bulle immobilière. Une bulle est définie comme une hausse excessive et artificielle du prix d'un actif ou d'un ensemble d'actifs sur un marché. 

Une hausse des taux d'intérêt et de l'offre pourrait permettre de corriger les prix mais il y a un risque important de faire éclater la bulle. Si par les politiques mises en place les prix passent en dessous de ce que les investisseurs doivent rembourser, la bulle éclate. 

Sydney se classe à la 4ème place des villes risquant une bulle immobilière. Le rapport fait état d'une hausse importante des prix de l'immobilier à Sydney ces trois dernières années. En 2015, le marché de l'immobilier comptait une augmentation de 45% des prix par rapport à mi-2012. Cette hausse serait due à une demande croissante de la part des investisseurs étrangers, notamment chinois.

Sydney réalise une remontée fulgurante dans le classement. En 2012, elle détenait le score le plus bas par rapport aux autres villes de la région Asie-Pacifique. Cette année, la métropole prend la première place pour la valeur du marché immobilier dans cette région et entre ainsi dans le top des villes risquant la bulle immobilière.

Le rapport explique que les prix réels de l'immobilier à Sydney ont diminué mais que l'investissement rend les prix exorbitants. Il conseille donc d'augmenter l'offre de biens immobiliers et d'instaurer une taxe pour réduire l'investissement étranger dans le marché de l'immobilier. Déjà l'année dernière, John Fraser, le ministre des finances, annonçait que Sydney était clairement dans une bulle de l'immobilier.

 Lucie LESPINASSE, lepetitjournal.com/sydney, mercredi 28 septembre 2016.

 
Sydney

Tax Return 2017 - Comment s’y prendre pour ne pas se pendre ?

La Tax Return fait frémir plus d’un Français en Australie. Chaque année plusieurs d’entre eux se perdent et renoncent. On les retrouve alors par milliers échoués sur les plages tentant d’oublier cette épreuve douloureuse. 2017 est l’année du changement. Aujourd’hui, les revenus des PVTistes sont désormais taxés à 15 % au minimum. Ils ne sont plus considérés comme des résidents et ne peuvent plus prétendre à une exemption d’impôts sur leurs…
Actualité Australie

REVUE DE PRESSE - L'actu décalée: quelques infos insolites sur l'Australie

 La revue de presse de l’actu décalée est de retour pour un petit tour d’horizon des informations insolites australiennes qui ont marqué les médias francophones ces dernières semaines. Ce mois-ci les nouvelles se font rares, en cause, la période estivale dans l’hémisphère nord. Une période synonyme de vacances et de ralentissement de l’activité. Mais quand il s’agit de l’Australie, on trouve toujours quelques news incongrues à se mettre sous la « plume ». Au programme : « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? », Astérix et les Australiens, Marsupilamis hilares…. 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine