TABAC - L'Australie renforce sa législation

 

L'Australie est en passe de devenir le premier pays au monde à imposer au géants du tabac l'usage du paquet de cigarette neutre, de couleur marron, sans mention du logo de la marque

source:wikipedia auteur:Lonestar84

L'Australie applique les règles les plus strictes au monde en matière de cigarettes. Au delà du prix (près de 11euros les 20 cigarettes), la publicité est interdite, et dans les commerces les paquets ne sont pas visibles aux consommateurs, cachées derrière des portes de placards. Il est interdit de fumer dans les lieux publics (plages, bars, restaurants, etc...) et certaines municipalités ont banni la cigarette des parcs et des espaces extérieurs. Dans quelques temps, la législation sera encore renforcée.

La même couleur pour tout le monde

A partir du mois de décembre 2012, 6 mois après la date initialement prévue, la législation de la vente de cigarettes, approuvée par la chambre haute du parlement, obligera les fabricants à empaqueter leur produit dans des paquets unis, de couleur marron-olive, mais toujours avec les messages d'avertissements et les photos des conséquences néfastes du tabac (cancer, gangrène, etc...). Ces mentions devront représenter 75% de la surface du recto et 90% du verso de chaque paquet. Les compagnies pourront imprimer le nom de leur marque, en petite police de caractères où bon leur semblera, mais pas sur le devant du paquet. Le but de cette législation est d'éviter la tentation. "Si cette législation peut stopper un jeune australien d'acheter paquet coloré et attractif et l'empêcher de devenir dépendant de la cigarette, alors d'après moi cela vaut le coup." a dit le sénateur John Faulkner durant les débats au parlement.

Une initative saluée

Chaque année, sur l'ensemble du territoire australien, 15.000 personnes décèdent de maladies liées au tabagisme. Et le coût total pour l'économie australienne est estimé à plus de 22 milliards d'euros par an. Le durcissement des lois appliquées depuis plusieurs années déjà ont vu réduire le nombre de fumeurs. En 10 ans, les fumeurs sont passés de 23% à 15% et les associations de lutte contre le tabac ont salué l'arrivée de cette nouvelle législation. "Nous pensons qu'elle permettra de réduire le tabagisme chez les jeunes" a déclaré le professeur Ian Olver, CEO de Cancer Council Australia.

La contre-attaque

La société British American Tobacco, qui détient 46% des parts du marché australien envisage de contester la loi devant la cour de justice pour des raisons constitutionnelles. Elle fera valoir qu'il est anti- constitutionnel pour un gouvernement de retirer la marque et autres droits de propriété intellectuelle d'une entreprise légale sans compensation. Scott McIntyre, le porte-parole de British American Tobacco Australia a déclaré : "Nous sommes une entreprise légale avec des produits légaux vendant à des adultes qui connaissent les risques du tabagisme. Nous irons devant la justice, parce que nous croyons que le retrait de notre propriété intellectuelle est anti-constitutionnel." Leur deuxième argument est qu'avec des paquets qui se ressemblent tous la contrebande risque d'augementer car les paquets seront très faciles à copier. La Ministre de la Santé, Nicola Roxon a répondu via les médias en disant "Nous ne nous laisserons pas intimider par les compagnies de tabac qui nous menacent de poursuites judiciaires. Nous pensons que c'est une mesure qui va dans l'intérêt de la communauté, et les compagnies de tabac devraient plutôt chercher à investir dans autre chose de moins nocifs pour les gens".

Cette loi doit repasser devant la Chambre des Représentants pour une approbation finale suite à l'amendement déposé sur la date de mise en vigueur de la loi. Les enjeux financiers de la bataille juridique qui s'annonce se chiffreront en millards pour le gouvernement si la justice donne raison aux compagnies de tabac.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Mardi 15 Novembre 2011

Sydney

FAUNE AUSTRALIENNE - Près de 700 koalas euthanasiés

Les autorités australiennes ont euthanasié près de 700 koalas dans une région où les marsupiaux, trop nombreux, étaient condamnés à mourir de faim, un abattage qui a suscité colère et émotion parmi les défenseurs des droits des animaux
Actualité Australie
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

EMPLOI EN ANGLETERRE - Tout savoir pour trouver sans stresser

En arrivant à Londres, vous êtes nombreux à rechercher un travail sans savoir vraiment par où commencer ni ce sur quoi il faut être vigilant. Le système au Royaume Uni étant parfois différent du notre, il est important de connaître quelques points importants pour réussir son insertion professionnelle de l’autre côté de la Manche. Voici quelques informations qui pourront vous aider. 
Expat - Politique

ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L’ÉTRANGER – Comment limiter les frais de scolarité ?

Sur la période 2007-2012, pour l’ensemble des établissements français de l’étranger, les frais de scolarité se sont envolés. Avec une hausse moyenne de 45,25%, c’est l’avenir du réseau qui est en péril. La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 propositions pour freiner cette spirale.
Magazine
Francophonie

EXPOSITION - Retour vers le futur avec le Rio du 19e siècle vu par Jean-Baptiste Debret

Debret
Le centre culturel Correios accueille, jusqu’au 3 mai, l’exposition “O Rio de Debret“ qui rassemble 120 dessins et peintures originales de l’artiste français. Des esclaves à la vie du palais royal, des paysages aux quartiers de l’époque, c’est un voyage dans le temps qui nous est proposé, pour comprendre les origines du Rio d’aujourd’hui. Lepetitjournal.com était présent mercredi soir à son vernissage.