COUPE DU MONDE DE RUGBY - Australie 67 - USA 5, mais à quel prix ?

 

Les Wallabies, victoire indiscutable en poche (11 essais) sont tout de même sortis fragilisés à l'issue du match contre les USA, avec en tout presque 1/3 de son effectif soit blessé, soit convalescent

Photo: Flickr (cc)

Lors des matchs précédents, David Pocock a souffert de douleurs lombaires, Digby Loane s'est fracturé le pouce, le capitaine de l'équipe, James Horwill était forfait avec une blessure à l'épaule, quant à la star, le buteur nº 1 James O'Connor, c'est à cause d'une élongation des ischio-jambiers qu'il a raté deux matchs.

L'hécatombe
La série noire n'a fait que continuer pour les "golden boys" lors de leur rencontre avec l'équipe américaine. Les deux centres, Robert Horne et Anthony Fainga'a ont respectivement eu une pommette fracturée et, beaucoup plus sérieux, une commotion cérébrale et les cervicales touchées. Inconscient, il était évacué du terrain en civière. Mais ce n'était malheureusement pas terminé pour les Wallabies : Wycliff Palu se blessait au ischio-jambiers, et Pat MacCabe sortait du terrain avec une épaule disloquée…

"Ça fait beaucoup"
C'est ce qu'a concédé lucidement à la presse l'entraineur Robbie Deans. Effectivement le chiffre n'est pas anodin. Avec 9 joueurs en incapacité sur les 30 sélectionnés pour la Coupe du Monde, il ne lui reste peu ou prou de joueurs pour disputer un match officiel (15 titulaires et 7 remplaçants). Toutefois, il a annoncé hier que la blessure de Pat MacCabe n'est pas aussi sérieuse qu'elle apparaissait, et c'est avec James O'Connor qu'il reprenait l'entrainement ce dimanche. Leur sélection pour le match contre la Russie le 1er Octobre est désormais envisageable et considérée.

Pour les autres joueurs blessés, Robbie Deans attend les résultats définitifs des examens médicaux, et c'est à partir de là qu'il jugera bon ou non de faire venir des joueurs jusque là restés en Australie.

Du repos à Canterbury
L'équipe australienne est partie se ressourcer quelques jours dans la solitude de Hanmer Springs, au nord de Christchurch, et préparer son dernier match de poule contre la Russie à Nelson samedi prochain.

"C'est un endroit que je connais et aime. Mais, nous sommes vraiment venus ici pour deux raisons: pour la motivation de l'équipe avant tout, mais c'est aussi l'occasion d'inclure la région et la population de Canterbury où nous pouvons faire ici quelque chose de précieux pour les gens parce qu'ils le méritent après le séisme." a déclaré Deans. Une semaine de repos est vraiment bienvenue à ce stade de la compétition.

Au delà du match contre la Russie, peu expérimentée sur la scène internationale du rugby, match qui permettra aux Australiens de perfectionner leur jeu, l'objectif est d'être absolument prêts pour les 1/4 de finale contre, sauf grosse surprise, les tenants du titre : les Springboks.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Lundi 26 Septembre 2011

Retrouvez toute l'actualité de la Coupe du Monde de Rugby sur notre minisite

Sydney

CONCERT - Le retour de Paris Combo en Australie

Paris Combo est un groupe né au début des années 90. Le nom du groupe vient des formations de jazz des années 30 et de la capitale française qui leur sert de vivier culturel. Avec cinq albums studio et deux décennies de concerts dans le monde entier, Paris Combo occupe une place singulière dans le paysage musical actuel. A la fois swing et éclectique, le groupe est à nouveau en tournée en France et à l’étranger avec leur nouvel album "5" qui est…

"SI J'OZAIS" - Où sont les hommes ?

Patrick Juvet chantait: "où sont les femmes?" Moi, je sais très bien où elles sont. Partout! La question est: est-ce que j'aurais signé si on m'avait…
Actualité Australie

"SI J'OZAIS" - Où sont les hommes ?

Patrick Juvet chantait: "où sont les femmes?" Moi, je sais très bien où elles sont. Partout! La question est: est-ce que j'aurais signé si on m'avait dit que s'expatrier équivalait à entrer dans un gigantesque gynécée? Pas si sûr... À Paris, j'étais assez peu adepte des soirées-filles, sorties shopping, films de copines, épilation de groupe, manucure-confessions, zumba-"on va leur montrer ce qu'on sait faire" et massage-"Viens te détendre, ma chérie, t'as l'air à cran". Je n'en proposais jamais et il faut bien avouer qu'on m'en offrait assez peu.
Une internationale

TERRA AUSTRALIS - Un sompteux roman graphique sur la naissance de l’Australie

Laurent-Frédéric Bollée est journaliste et scénariste de bande dessinée. Philippe Nicloux est dessinateur. Tous les deux ont créé Terra Australis, un magnifique roman graphique sur la première flotte de forçats qui quitta Londres pour traverser les océans et accoster au large de Botany Bay en 1788. Rencontre avec le scénariste qui nous raconte sa passion pour l'Australie
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

STAGES A L’ETRANGER – Plus accessibles qu’on ne le pense

Qu’il s’agisse d’un job d’été ou d’un stage, l’étranger est de plus en plus valorisé. Progrès en langue, découverte d’une nouvelle culture, gain d’autonomie, autant d’avantages pour rendre cette expérience attractive. Nombreux sont ceux à ne pas sauter le pas, de peur de se confronter à de trop grandes difficultés. N’hésitez pourtant pas à tenter votre chance.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala