BIODIVERSITE - Les koalas en danger

 

Des scientifiques australiens tirent le signal d'alarme et demandent à ce que le koala soit classé "espèce en voie de disparition", avertissant que les populations du petit marsupial emblématique ont déjà diminué de façon alarmante

Photo : Agnès Chupin Alors que l'Australie comptait des millions de koalas par le passé, la population totale actuelle est de l'ordre de 50.000 à 100.000 individus a déclaré le Dr Clive McAlpine, docteur en écologie de l'Université du Queensland. Bien que la situation varie d'une région à l'autre, et que certaines données soient encore incomplètes, la population des koalas a d'ores et déjà diminué  de 80% au cours des 10 à 15 dernières années dans des régions comme la Gold Coast.

Chasse, déforestation et maladies

Après avoir été massivement chassé pour sa fourrure au début du XXème siècle; le défrichement, lié aux développements de l'industrie, de l'agriculture et de l'extension des zones d'urbanisations, a pris le relais conduisant à une réduction considérable de l'habitat naturel des koalas. Autre phénomène agravant : les maladies et en particulier la "chlamydia" cette bactérie qui peut entraîner la stérilité des femelles ou bien occasioner une infection occulaire ce qui, en diminuant la vision du koala, le rend plus vulnérable aux attaques de chiens. Ces deux phénomènes pèsent lourdement dans le déclin de la population de ce petit mamifère.

Réchauffement de la planète

Les longues périodes de sècheresse et le changement climatique affectent également les koalas : la sècheresse en raison de son impact sur les eucalyptus, seule et unique source alimentaire et d'hydratation des marsupiaux, quant changement climatique, il est une menace supplémentaire car les koalas ne sont pas "équipés" pour faire face à des températures plus chaudes et plus sèches.

Christine Hosking, chercheuse à l'Université du Queensland, dont c'est le sujet de doctorat, a déclaré que les koalas sont incapables de faire face à plusieurs jours successifs à plus de 30ºC, les mettant en état de stress et de déshydratation. Le réchauffement climatique, non seulement affectera la pérennité des eucalyptus, mais poussera les petits marsupiaux vers les zones côtières, certes aux températures plus clémentes où ils trouveront de l'eau, mais intensément urbanisées, où il seront plus exposés aux dangers des voitures et des attaques de chiens.

Un cri d'appel

"Cette espèce est supposée être répandue et elle s'éteint sous nos yeux." regrette cette chercheuse qui en appelle à la création d'un plan d'action national qui comprendrait une meilleure protection de l'habitat des koalas, et la création d'un fond de financement pour la recherche destinée à trouver un vaccin efficace contre la chlamydia. De son côté, le professeur McAlpine a déclaré "Nous devons cesser de tenir le koala pour acquis et commencer à en prendre soin."

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) Lundi 06 Juin 2011

 
Sydney

Notre top 10 des meilleurs spots de baignade à Sydney

Marre de devoir supporter les grosses températures de l'été australien ? Voici une dizaine d'idées non exhaustives qui vous donneront sûrement envie de faire prendre à votre corps un peu de fraîcheur. Trous d'eau, plages, piscines... On a pensé à tout, ou presque. Alors à vos serviettes et vos maillots de bain !

CHRONIQUE CINEMA - La Danseuse

En amont du French Film Festival 2017, qui débutera le 7 mars, lepetitjournal.com était l'invité de la première date de l'évènement, au cours de…
Actualité Australie

INFOS PRATIQUES - Anticiper ses randonnées et excursions dans l'Outback et le bush australien

Suite au décès tragique récent d'un touriste allemand lors d'une randonnée dans l'Outback australien, lepetitjournal.com/sydney vous livre les informations importantes à connaître si vous avez l'intention de vous balader dans le bush ou dans des zones désertiques du territoire. Au vu des forte températures actuelles dans certaines parties du pays, mieux vaut en prendre compte pour assurer votre sécurité.
Une internationale

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné, life coach des expatriés français à travers le monde, est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Auckland - Actualité

ZEALANDIA - La Terre a un 7ème continent

Les géologues ont depuis toujours affirmé que la Terre avait six continents, mais une nouvelle étude révèle un septième : «Zealandia». De…
Birmanie - Société

SOCIÉTÉ - Birmanie: astro ou logique ?

Et si derrière les décisions politiques motivées par l’astrologie se cachaient des véritables et habiles stratégies politiques ? La…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné, life coach des expatriés français à travers le monde, est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.

TROUVER SA MISSION DE VIE - Comment cela offre la Liberté, la vraie

Vous êtes expatrié, vous aimez donc sans doute l’aventure et les voyages ? Mais qu’est ce que ces voyages et découverte de nouveaux pays et cultures vous apportent-ils vraiment ? Bien sur, ils apportent plus de connaissances, une meilleure compréhension du monde, plus de tolérance, une grande richesse culturelle, la maîtrise des langues… mais bien au delà de cela, les voyages apportent la sensation d’être libre, la sensation que tout est possible et la sensation de se sentir vraiment vivant. Vous êtes sans doute très attaché à votre liberté et à vivre votre Vie avec un grand V, n’est-ce pas ?
Expat - Politique

PASCAL BONIFACE – Pour que la France retrouve sa cote d’amour à l’étranger

Directeur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques, Pascal Boniface regrette l’époque pas si lointaine où être Français procurait un avantage inégalable à l’étranger et une prime exceptionnelle de popularité. Dans son Essai Je t’aimais bien tu sais, il s’interroge sur les raison du désamour entre la France et la communauté internationale et propose des remèdes. Interview.
Magazine